1. // Arrivée de Neymar à Barcelone

Neymar, agitateur de curiosité

Avec un transfert aux alentours des 50 millions d’euros, Neymar da Silva Santos Júnior devra rapidement s’affirmer dans le toque barcelonais. Entre adaptation catalane et rentabilité de son transfert, rendez-vous est pris dès août.

8 72
L’histoire de Neymar, 21 ans au compteur, est une histoire de gros sous. Avec une transaction avoisinant les 50 millions d’euros – à répartir entre les différents partis –, le FC Barcelone ne prend que peu de risque. A l’instar d’un Cristiano Ronaldo au Real Madrid, son transfert devrait être amorti très rapidement. Car avec cette acquisition, le Barça s’assure une sacré présence commerciale sur le continent sud-américain. « Entre Messi et Neymar, l’Argentine et le Brésil, le club a fait une main-mise sur le marché en Amérique du Sud. Avec le Mondial qui se profile dans un an, les ventes de maillot, les produits dérivés et les droits télés vont croître » , explique Sergi Solé, journaliste au Mundo Deportivo. Après les Romario, Ronaldo, Rivaldo et autres Ronaldinho, le club catalan perpétue sa tradition brésilienne et s’assure un merchandising déjà réussi pour les années à venir. Du côté du joueur, son entourage se garantit une plus-value monstrueuse. Entre ses onze sponsors personnels et la détention en intégralité de son image, la marque Neymar va continuer de prospérer. Mieux, l’homme à crête va parfaire son jeu aux exigences européennes. Une obligation à un an du Mondial brésilien.


L’arme fatale face à la routine ?


Machine à faire du pognon, Neymar da Silva Santos Júnior n’en reste pas moins une arme de destruction massive sur un terrain. Ses pirouette pour YouTube mis à part, il a déjà claqué 101 pions en 177 matchs depuis le début de sa carrière. Pas mal pour un bambin. A Barcelone, il devra composer avec ce goinfre de Messi. C’est d’ailleurs de cette entente que dépendra son adaptation au 4-3-3 made in Barça. Malgré cette saison en demi-teinte – le Barça peut toujours égaler le record des cent points en Liga mais a laissé une pâle image en Ligue des Champions –, Tito Vilanova ne devrait pas opérer de grands changements tactiques. De simples réajustements devraient voir le jour. Parmi eux, une plus grande liberté individuelle devrait être offerte au nouveau venant. Sans cette marge de liberté sur le côté gauche, on image mal Neymar rentrer dans le moule du tiki-taka en l’espace de quelques semaines. Comme le souligne Ramon Besa, journaliste au País, «  son succès dépendra de son adaptation au jeu collectif et à la connivence qu’il aura avec Messi » .

A contre-courant, comme le signalait Johan Cruyff il y a de ça quelques jours, «  je ne mettrais pas deux capitaines sur le même bateau… Nous devons apprendre du passé  » . Ce dit passé rappelle la difficile adaptation de Zlatan Ibrahimovic et les départs forcés de Ronaldinho et Eto’o. Le tout dans un même objectif : ne donnait les seuls clés de la maison à Lionel Messi. A contrario de ces exemples, Neymar offre lui un gage dont ces prédécesseurs ne disposaient plus : la jeunesse. A tout juste 21 printemps, le Brésilien à la technique joga bonito a encore tout à développer dans son jeu. « Audacieux, déséquilibrant et ambidextre, il balaie le front de l’attaque et dispose d’excellentes ressources pour sa capacité à éliminer » , poursuit Ramon Besa. En-soi, Neymar peut devenir la clé d’un jeu barcelonais considéré par beaucoup comme trop stéréotypé. Avec ce profil de joueur instinctif, il devra donc tout aussi bien se fondre dans un moule qui prendra la mesure de ses capacités encore inconnues. La coupe du Monde au Brésil dans un an devrait d’autant plus demander à Messi un peu plus de repos – lui, l’homme aux plus de 60 matchs par an depuis 2008. Un repos que ne connaitra donc pas Neymar durant sa première année barcelonaise.


D’autres renforts, avec quel argent ?



L’agitation autour de Neymar sera d’autant plus forte que le Barça n’a pas fini de se renforcer. Mais avec quel fond ? Car entre un Victor Valdés chaque jour plus proche de la Principauté, un Carles Puyol sur une jambe depuis déjà quelques saisons et un milieu qui commence à tirer la langue, les chantiers sont légions pour les recruteurs catalans. Pas forcément connu pour la qualité de ses scouts (remember les flops Chygrynskiy, Song, Hleb…), la direction du FCB n’a plus le droit à l’erreur. Avec ses 50 millions investis dans la pépite brésilienne, la réserve est mince. Seule solution : vendre. Entre un Villa qui a déjà fait ses bagages et un Cesc Fabregas dont l’Angleterre fait les yeux doux, Sandro Rosell a des actifs en stock. Néanmoins, la vente de ces dits joueurs ne devrait pas permettre l’acquisition d’un défenseur-goret. Véritable maillon faible de la dernière campagne européenne, l’axe défensif est le grand chantier de l’inter-saison. Selon Sport, le Barça aurait réduit sa liste à deux noms : le Londonien David Luiz et le Romain Marquinhos. Même topo niveau portier où la doublette André der Stegen et Pepe Reina tiendrait la corde. A plus d’un titre, Neymar se sait attendu avant même ses débuts.

Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Enfin on va pouvoir se faire une idée de son niveau. Par contre va falloir prendre de la masse !
Note : -1
Jean Neymar!En tout cas ,il n'aura pas l'occase de faire ces dribbles:
http://www.youtube.com/watch?v=n-1_ia5cc4A sinon il se prendra un tibia-péroné

Et surtout kil prenne du poids
Madridchestercity Niveau : Loisir
En tout cas c'est gentil de la part du site de nous habituer dés maintenant aux articles inutiles sur Neymar, histoire qu'on soit pas choqué quand on verra 12 par jour dés que ce couillon aura marqué son premier but.
Jack Facial Niveau : CFA
Note : -2
Le Barça a désormais les deux joueurs les plus populaires d'Amérique du Sud. Reste à savoir si Neymar alias N11 est le Messie tant annoncé.
laudrup all night Niveau : Loisir
biactol + créatine + champions league + coup de tondeuse = JOUEUR FIFA 2014
J'ai jamais vraiment compris pourquoi on doute tant d'une bonne integration de sa part au sein de l'effectif , quid d'un Ronaldinho qui faisait ses elasticos dévastateurs à gauche , et du jeune Messi qui crochetait à tout va à droite ?
je trouve que son arrivée est plus à même de rendre impatient que sceptique ..
Note : 1
franchement, ce meme "neymar il va explosé physiquement sur les defenses europeennes" j'en rigole d'avance, il a matté des defenseurs uruguayen et argentin qui sont tres loin d'etre des enfants de coeurs.

ensuite il faut pas oublier qu'il va jouer en espagne et que le football moderne protege ce genre de joueur.
Yaya-letour Niveau : CFA2
Message posté par DjangoRoro
Enfin on va pouvoir se faire une idée de son niveau. Par contre va falloir prendre de la masse !


De la masse pourquoi ? C'est pas obligatoire des joueurs maigres et talentueux qui reussissent en Europe il y'en a des tonnes: Pastore, Muller , Reus , Dimaria , Kießling etc.. en plus la Ligua c'est pas un championnat physique.
Yaya-letour Niveau : CFA2
J'oubliais Modou Sougou MDR
Note : 4
Message posté par Georges Abitbol
http://dernierdef.wordpress.com/2013/05/28/transferts-chocs-a-qui-profite-le-crime-neymar/


juste enorme, envois ton cv a so foot !
jusqu'à présent, surtout brasseur de vent.
A chaque fois qu'on l'a vu contre une vrai opposition il a été transparent. Mais je lui souhaite une meilleure carrière en Europe que Robinho, mais je doute.
Juste deux remarques sur l'article. D'abord, ne mettez pas Ronnie dans le même bateau que Eto'o, Zlatan et Villa. Messi n'a jamais eu de problème avec lui, c'était même son protégé (d'ailleurs si on remarque bien, il n'a eu de pb qu'avec ceux qui revendiquaient à raison une place de 9). Ensuite oui, il y a eu des erreurs de recrutement mais de là à flame les scouts du Barça... Tous les clubs font des erreurs (Kaka 64 millions ? le clodo à MU ? sans parler de Chelsea, Arsenal...).

Pour Neymar, j'ai toujours eu de gros doutes sur lui. Maintenant, il y a quand même des stats qui laissent penser qu'il vaut mieux qu'un Robinho. Merci l'article d'avoir rappelé que son transfert sera bien rentable, honnêtement j'avais zappé ce côté là.

Mais voila, avec Neymar, on remplace Villa, okay. Now on l'oublie, parce qu'il y a encore beaucoup d'autres postes à renforcer (titulaire ou doublure) et c'est maintenant, à mon avis, que la saison du Barça va se jouer. J'espère juste qu'ils vont pas balancer tout leur argent sur l'arnaque David Luiz.
Je compte sur les produits du Dr Fuentes pour lui faire perdre quelques cheveux, histoire qu'il retrouve une coupe décente.
nico_roma Niveau : DHR
Cesc Fabregas À QUI l'Angleterre fait les yeux doux...


Et c'est pas André der Stegen mais Marc-André ter Stegen :)
Yaya-letour Niveau : CFA2
J'espere seulement qu'ils ne vont pas stéréotypé son jeu, le tiki taka c'est pas pour lui ce mec est spectaculaire avec ses dribbles, c'est un artiste et il faut qu'il nous montre toute l'etendue de son talent.
Dostoievski Niveau : CFA2
Putain* je suis quand même super impatient de voir ce que ça va donner ! Vivement la prochaine Ligue des Champions, j'en salive déjà !
Note : -1
Moi c'est Rosell qui me fait rire, c'était le premier pour critiquer le bilan de Laporta en disant que l'argent investi sur Zlatan est démesuré mais il pose environ 50 briques sur Neymar alors que le principal chantier du Barça c'est la défense et le gardien; Certes le trio Neymar-Messi-Pedro fait rêver mais pourquoi il prône le serrage de ceinture si tu paye un joueur aussi cher...
Note : -1
Message posté par nico_roma
Cesc Fabregas À QUI l'Angleterre fait les yeux doux...


Et c'est pas André der Stegen mais Marc-André ter Stegen :)


Le retour de Cesc à Arsenal!Le retour de Cesc à Arsenal!Et Ter Stegen serait parfait pour remplacer Szcsezny
Message posté par Dostoievski
Putain* je suis quand même super impatient de voir ce que ça va donner ! Vivement la prochaine Ligue des Champions, j'en salive déjà !


J'attends avec impatience le duel Neymar-Civelli!
il y a 2 heures 315€ à gagner avec City-Monaco, Séville & Caen-Nancy il y a 1 heure Une sacrée quetsche en D2 belge
il y a 1 heure Quand le gardien de Sutton était approché pour poser nu il y a 1 heure Une prime de 5000 livres pour les joueurs de Lincoln il y a 1 heure La chevauchée fantastique de Mavididi il y a 2 heures Berbatov cherche un club il y a 2 heures Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 26e journée il y a 2 heures Un joli coup franc du milieu de terrain il y a 2 heures Les golazos de Youri Tielemans il y a 3 heures Superbe geste technique raté au Mexique
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 11 heures Volés par l'arbitre, ils protestent en laissant leur adversaire marquer trois fois Hier à 16:34 Coup du foulard de l'espace chez les U15 de Wigan Hier à 16:10 Le golazo d'Insigne face au Chievo
Hier à 14:59 Le tifo gigantesque des fans du Standard Hier à 14:33 Le golazo de Rudy Gestede Hier à 14:32 Les supporters de Millwall envahissent la pelouse Hier à 12:50 Ancelotti, un homme (de doigt) d'honneur Hier à 12:03 Ribéry rend visite à Théo Hier à 11:30 Favre en colère contre Letizi Hier à 08:34 Chamakh va rebondir en Serie B Hier à 08:13 Thibaut Courtois chanté par Shay Hier à 08:13 Pronostic PSG Toulouse : jusqu'à 390€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 ce week-end ! samedi 18 février La virgule petit pont de CR7 samedi 18 février Le but somptueux de Thauvin samedi 18 février Ronaldo explique son départ du Barça samedi 18 février Dwight Yorke refoulé des États-Unis samedi 18 février Suspendu six matchs pour avoir bousculé un ramasseur de balle samedi 18 février Cyril Hanouna veut racheter Guingamp samedi 18 février Un club norvégien signe un défenseur grâce au crowdfunding samedi 18 février Momo Sissoko de retour en Europe, en Serie B samedi 18 février CR7 à la télé turque avec Angelina Jolie samedi 18 février André-Pierre Gignac marque enfin samedi 18 février Suspendu 47 matchs pour avoir frappé l'arbitre vendredi 17 février Le coup franc soyeux de Dybala vendredi 17 février Des Iraniens copient Messi et Suárez vendredi 17 février Ronaldinho publie son deuxième clip vendredi 17 février But contre son camp... du milieu de terrain vendredi 17 février Les Ultramarines à l'honneur sur le maillot girondin vendredi 17 février Chabal avec les Chamois niortais vendredi 17 février Lutz Pfannenstiel et les pingouins vendredi 17 février La banderole provocatrice des fans de Thessalonique vendredi 17 février SO FOOT & Mon Petit Gazon vendredi 17 février Les clubs de Championship donnent leur accord pour la goal-line technology vendredi 17 février Les hooligans du Legia se déchaînent contre l'Ajax
8 72