1. //
  2. //
  3. // Newcastle-Liverpool (2-0)

Newcastle surprend un pâle Liverpool

Profitant d’un Liverpool éreinté et sans idées, Newcastle a signé un succès capital à domicile (2-0). Volontaires et plein d’envie, à l’image de Georginio Wijnaldum auteur d’un doublé, les Magpies se donnent un peu d’air avec ce succès presque inespéré.

Modififié
0 49

Newcastle United FC 2-0 Liverpool FC

Buts : Škrtel (69e CSC), Wijnaldum (91e)

C’est une partie de son histoire personnelle que retrouvait ce dimanche Steve McClaren. Il y a quatre ans, dans la foulée d’une énième défaite avec Wolfsburg, cette fois contre le Borussia Dortmund de Jürgen Klopp, le manager se voyait indiquer la porte de sortie. Ce dimanche, le Britannique n’a pas laissé l’histoire se répéter et a pris sa revanche contre son homologue allemand. Sans livrer une performance éblouissante, Newcastle a mis un terme à deux défaites consécutives en s’imposant à domicile contre Liverpool (2-0). Pleins de combativité et de bonne volonté, les Magpies ont su profiter de Reds fatigués et sans poids offensif pour signer leur troisième succès de la saison en Premier League. Avec cette victoire inattendue mais légitime, les pensionnaires de St James’ Park reviennent à hauteur de Norwich et Bournemouth, premiers non relégables.

Un premier acte synonyme de néant


Visiblement échaudé après les deux dernières claques reçues contre Crystal Palace (5-1) et Leicester (0-3), Steve McClaren n’avait eu de cesse d’évoquer le « manque de confiance » de son équipe en conférence de presse d’avant-match. Ce qui ne l’empêche pas de reconduire le même onze de départ, à l’exception d’Ayoze Pérez qui cède sa place à De Jong aux avant-postes. En face, Liverpool doit toujours composer sans son magicien Coutinho, et Klopp choisit de laisser sur le banc Sturridge, Henderson et Lallana. Et les premiers à entrer tambour battant dans la rencontre sont les visiteurs. Avec un pressing exercé très haut d’entrée, les Reds font le siège du camp adverse. L’intensité est bien présente. Pour la justesse, en revanche, on repassera. À l’instar d’un Jordan Ibe plein d’enthousiasme et d’allant offensif, mais dont les incursions ne s’accompagnent pas du geste approprié dans les derniers mètres.

Après quinze premières minutes rythmées, Liverpool distille un frisson dans la défense de Newcastle. Sur un corner botté par Moreno, Benteke se trouve tout près d’ouvrir le score, mais son tir flirte avec la barre transversale d’Elliot (21e). Hormis cette frayeur, les Magpies, eux, ne laissent que peu d’espaces à leur adversaire. Disciplinés, compacts et avec un jeu plus que rudimentaire, ils se battent avec leurs armes. Et tentent de s’en remettre à Papiss Cissé à plusieurs reprises. En vain. Seule une tête du défenseur Mbemba à la réception d’un corner qui passe au-dessus réveille quelque peu Mignolet. C’est maigre, bien trop maigre pour espérer davantage. Tout comme ce que proposent au fil des minutes les soldats de Klopp sur la pelouse de St James’ Park. Peu inspirés et plongeant physiquement, ils multiplient les scories. Un déchet technique auquel semble épargner Ibe, auteur d’une frappe dangereuse peu avant la mi-temps (45e+1).

Wijnaldum, sauveur des siens


Au retour des vestiaires, les pancartes des fans de Newcastle fleurissent toujours autant dans les travées : « We don’t demand a team that wins, we demand a club that tries ! » Et les hommes de McClaren vont entamer cette seconde période avec d’autres intentions. À défaut d’être grandement inspirés, ils font preuve d’une volonté à toute épreuve. Au terme d’une combinaison parfaitement orchestrée, Wijnaldum se signale sans grande conviction (51e). Si la finition est défaillante, le Néerlandais se révèle comme le joueur de Newcastle le plus actif sur la pelouse. Et sa pugnacité finit par être récompensée à vingt minutes du terme du match. Sur un centre de Cissé venant de gauche, le milieu parvient à garder le cuir et armer une frappe déviée par Škrtel qui termine au fond (1-0, 69e). Une ouverture du score loin d’être injuste, tant la partition livrée par Liverpool est émaillée d’approximations. À l’image de cette frappe timide d’Allen (53e) ne montre rien. Ou si peu. Même les entrées en jeu de Lallana et Sturridge à l’heure de jeu ne revigorent pas des Reds apathiques, sans idées. La tentative du pied droit trop croisée de l’attaquant anglais traduit un peu plus cette nette impression laissée. Pis encore, dans le temps additionnel de la rencontre (90e+3), profitant d’une offrande dans la profondeur de Sissoko et des largesses défensives adverses, Wijnaldum claque un doublé sur un joli piqué. Ce dimanche, Liverpool n’avait ni les jambes ni l’inspiration pour signer une nouvelle prestation de haute volée. Au plus grand plaisir de Steve McClaren qui, cette fois, ne perd pas contre Jürgen Klopp. Et s’offre, aussi, un léger sursis dans un horizon jusqu’ici morose.


Par Romain Duchâteau
Modifié

Dans cet article

The Lunatic is on the grass Niveau : CFA
Au delà des buts, les dribbles de dégagement de Wijnaldum, c'est juste du délire!
Comment il a pu finir dans ce club de tanches, un mystère du bon dieu...
Je te réponds: l'argent.
nyakichan Niveau : CFA2
Je pense qu'il n'a pas voulu se bruler les ailes à signer chez un gros. En continuant comme ça, dès l'année prochaine il peut viser le top 6 en BPL
Anfield_Road Niveau : Ligue 1
Analyse totalement pas objective parce que je suis actuellement très énervé, mais pour résumer :

Benteke, j'ai vu des montagnes qui se déplaçaient plus vite que lui, Milner absolument inutile tout le match, Firmino qui a un niveau digne de Barrada quand Coutinho est pas là, Ibe qui a couru comme un poulet sans tête tout le match en désactivant l'option passe de sa manette, Sturridge transparent, j'ai pas beaucoup vu Lallana, Lucas et Allen vont juste pas ensemble c'est flagrant.

La défense j'ai pas grand chose à leur reprocher, Lovren a sûrement été notre meilleur joueur aujourd'hui c'est dire, Moreno aurait dû égaliser sans une erreur d'arbitrage.

En bref, niquez vos daronnes.
Match très médiocre de Liverpool, aucun joueur n'était réellement inspiré. Sturridge c'est montré plus dangeraux en 20 minutes que Benteke.
Milner a vraiment été tout pourri, j'espère que c'est lui qui va sauter pour faire de la place à Henderson, il a manqué de se casser la gueule tout seul au moins 5 fois pendant le match, si on ajoute à ça les passes insipides et sa conduite de balle hasardeuse...

Dommage que le but de Moreno ait été refusé à tort, il était superbe.
The Lunatic is on the grass Niveau : CFA
non Two fesses, kla footixerie du foot actuel!
Les mecs s'étonnent du déchet d'un Depay alors que c'était le cas en Eredivisie mais ils ont vu juste le tableau des buteurs.
Alors que Wijnaldum, c'est régalade depuis toujours!
La stat règne dans le foot, ça devient trop!
En même temps, il est en train de les gonfler et de se faire un nom, il arrivera bien plus tranquille dans un grand club.
Les absences de Can et Coutinho se sont vraiment faites sentir. La transition entre le milieu et l'attaque était nule. Lucas, Clyne, Ibe et Benteke dans un mauvais jour.
Milner toujours aussi nul, il fait vraiment un ailier droit parce que Milner est vraiment inexistant. Il faut vraiment faire revenir Markovic.
The Lunatic is on the grass Niveau : CFA
Message posté par nyakichan
Je pense qu'il n'a pas voulu se bruler les ailes à signer chez un gros. En continuant comme ça, dès l'année prochaine il peut viser le top 6 en BPL


Et pendant ce temps, Sneijder qui se gratte les couilles en Turquie est titulaire alors que lui, est remplaçant et on te dit que t'as pas de relève...
The Lunatic is on the grass Niveau : CFA
Message posté par Wutaaa
Les absences de Can et Coutinho se sont vraiment faites sentir. La transition entre le milieu et l'attaque était nule. Lucas, Clyne, Ibe et Benteke dans un mauvais jour.
Milner toujours aussi nul, il fait vraiment un ailier droit parce que Milner est vraiment inexistant. Il faut vraiment faire revenir Markovic.


Oui, je pense que Can est world class player de Liverpool avec un Sturridge remis.
Il a grave manqué à l'équipe
ThisIsAnfield Niveau : National
Je suis énervé de ouf là.

Un truc à dire : je veux plus voir Allen et Lucas sous le maillot de Liverpool. À part te faire des passes sur les côtés ou vers l'arrière, ils apportent rien !
Ah oui, pour faire des fautes de merde ils sont très fort aussi. Ils m'ont gavés.
The Lunatic is on the grass Niveau : CFA
Allen a été génial contre Soton mercredi
Mais Lucas, oui, c'est sans espoir!
Le mec incarne le déclin des Reds pour moi
Anfield_Road Niveau : Ligue 1
Lucas est bon habituellement, il a été en-dessous aujourd'hui, mais ça se voit qu'un milieu avec Allen c'est juste compatible, le problème il commence avant le coup d'envoi, je comprends pas pourquoi Klopp change autant le 11 qui avait écrasé Southampton ( Mis à part Can qui était suspendu ), mais c'est juste pas possible d'être autant dépendant de Coutinho et Can pour apporter du danger offensivement, je suis presque content qu'on ait pas marqué, tellement on a été mauvais.
Anfield_Road Niveau : Ligue 1
Message posté par Anfield_Road
juste pas compatible. *


Voilà ça m'appendra à pas me relire
The Lunatic is on the grass Niveau : CFA
Sinon, Mourinho a pas tort, quand même!
Les joueurs de Newcastle choisissent leurs matchs.
Tu vois les matchs contre MU, Chelsea ou Liverpool, très grosse rigueur défensive alors que d'habitude, ça passe de partout.
Le néerlandais qui me surprend, c'est Anita, on dirait qu'à 28 ans, il a décidé de devenir un vrai joueur de foot, grosse perf cet aprem!
Faut arrêter de déconner, Lucas est très bon habituellement. Je comprends pas ceux qui lui tappent dessus. C'est un récupérateur, et il fait bien son taf. Aujourd'hui il a juste complètement raté son match.
Par contre je le répète mais Milner doit pas être titulaire, et encore moins capitaine...
Lovren retombé dans ses travers, très moyen aujourd'hui.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 49