En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options

Newcastle se sauve, Agüero meilleur buteur, Gerrard adieux amers

C'était la journée des adieux en Premier League. Distin et Everton, Drogba et Chelsea, Lampard et la Premier League, Gerrard et Liverpool. Une journée tout en symbole pour Newcastle aussi qui arrache son maintien grâce à Jonás Gutiérrez, le revenant.

Modififié

Arsenal 4-1 West Bromwich Albion

Buts : Walcott (4e, 14e et 37e), Wilshere (17e) pour Arsenal / McAuley (57e) pour WBA

« Le fait qu'Arsenal n'ait pas marqué lors de ses trois derniers matchs à domicile m'inquiète à mort. » Tony Pulis parle certes comme un loubard, mais au moins, il connaît le football. À tel point qu'il a senti la claque arriver de très loin. Boum ! Titularisé en pointe à la place de Giroud, Theo Walcott ouvre le bal d'une frappe pure et croisée dans la lucarne. Il remet ça dix minutes plus tard avant d'être imité par Jack Wislhere. Servi par Özil à l'entrée de la surface, l'Anglais balance une demi-volée monstrueuse sous la barre de Myhill, le portier de West Brom. La revanche des anciens blessés. D'ailleurs, Walcott et Wilshere fêtent leur but en tombant dans les bras de Shad Forsythe, le préparateur physique du club. Pour sa neuvième titularisation en 18 mois, Walcott profite à fond et signe un triplé avant la pause, une frappe dans le but vide après une passe de Cazorla. Rien de mieux pour préparer la finale de la Cup samedi prochain. Pour la vingtième année consécutive, les Gunners joueront la Ligue des champions.

Aston Villa 0-1 Burnley

Buts : Ings (6e) pour Burnley

Déjà relégué, Burnley a sauvé l'honneur en s'offrant une dernière victoire pour la route. C'est Danny Ings, révélation de la saison, qui s'est chargé d'inscrire l'unique but de la partie pour les Clarets. Une succession de têtes dans la surface d'Aston Villa. La meilleure manière de dire au revoir pour Ings qui, lui, restera sûrement en Premier League.

Chelsea 3-1 Sunderland

Buts : Diego Costa (37e), Rémy (70e et 88e) pour Chelsea / Fletcher (26e) pour Sunderland

L'image est belle. Didier Drogba, blessé, porté par tous ses coéquipiers jusqu'au banc de touche. Pour sa dernière sous le maillot de Chelsea, l'Ivoirien n'a pas vraiment eu le temps de profiter de la fête sur le terrain. Une petite demi-heure et puis s'en va, ovationné par tout un stade. Peu importe, ses successeurs en attaque ont fait le boulot. Après l'ouverture du score de Steven Fletcher sur un corner, Diego Costa égalise sur penalty. Avant que Loïc Rémy ne s'offre un joli doublé. Une frappe du droit en dehors de la surface, puis une subtile déviation. Pour n'oublier personne, Petr Čech aussi a eu le droit à son moment de gloire. Titularisé dans les bois, le gardien tchèque a sans doute vécu ses dernières minutes sous le maillot des Blues, avant d'aller voir ailleurs.

Crystal Palace 1-0 Swansea

Buts : Chamakh (57e) pour Crystal Palace

On l'avait presque oublié. Titulaire pour le dernier match de la saison, Marouane Chamakh en a profité pour signer son deuxième but de la saison et offrir la victoire à Crystal Palace dans un match sans enjeu face à Swansea. Les Eagles terminent dixièmes au classement, les Swans huitièmes.

Leicester 5-1 QPR

Buts : Vardy (7e), Albrighton (43e), Ulloa (51e), Cambiasso (52e), Kramarić (86e) pour Leicester / Austin (57e) pour QPR

Belle semaine pour Jamie Wardy. Appelé en sélection jeudi par Roy Hodgson, l'attaquant de Leicester a fêté ça avec un quatrième but en championnat. Puis Albrighton, Morgan, Cambiasso et Kramarić y sont allés de leur petite contribution. Résultat : un carton pour ce match entre promus. L'un, Leicester, qui rit, sauvé de la relégation après un finish à la Marc Raquil sur 400 mètres. L'autre, QPR, qui pleure et fait l'ascenseur.

Manchester City 2-0 Southampton

Buts : Lampard (31e), Agüero (88e) pour Manchester City

609 matchs de Premier League, 177 pions en championnat, trois titres de champions, trois clubs et un brassard. Car c'est en capitaine que Frank Lampard a vécu sa dernière en Premier League, avec un but à la clé. À la conclusion d'un beau mouvement collectif, Frankie ouvre son pied gauche et laisse couler quelques larmes. Dans un match fort en symbole, mais sans grand intérêt sportif, les Citizens gèrent et Sergio Agüero s'adjuge le titre de meilleur buteur du championnat. Une passe de Mangala et un tête du Kun dans le but vide en toute fin de rencontre, le 26e pion de l'Argentin cette saison. Plus tôt, l'heure était à l'émotion. Une ovation pour Lampard, puis une autre pour Yaya Touré, pas sûr de reporter la tunique bleue ciel la saison prochaine. Quand à Southampton, il se contentera de jouer les barrages de la Ligue Europa.

Newcastle 2-0 West Ham

Buts : Sissoko (54e), Gutiérrez (85e) pour Châteauneuf


Comme un air de déjà-vu à St James' Park. En 2009, Newcastle jouait déjà sa tête en Premier League lors de l'ultime journée. Un but de Damien Duff contre son camp et une défaite face à Villa avaient alors condamné les Magpies. Six ans plus tard, les joueurs du « nouveau château » ont, cette fois-ci, leur destin entre leurs mains. Une victoire et c'est Hull qui descend à l'étage inférieur. Plus facile à dire qu'à faire pour les Magpies. Newcastle a longtemps joué à se faire peur. Jusqu'à un centre de Jonás Gutiérrez et un coup de boule de Moussa Sissoko après la pause. L'ancien Toulousain monte plus haut que les deux défenseurs de West Ham et soulage tout un peuple. Comme un symbole, c'est le revenant Jonás Gutiérrez, guéri d'un cancer des testicules, qui inscrit le but du break et sauve définitivement Newcastle de la relégation.

Stoke City 6-1 Liverpool

Buts : Diouf (22e et 26e), Walters (30e), Adam (41e), N'Zonzi (45e), Crouch (86e) pour Stoke City / Gerrard (70e) pour Liverpool

L'histoire retiendra que le dernier match de Steven Gerrard sous le maillot de Liverpool aura vite tourné au calvaire. Stevie G. a pourtant inscrit son 184e pion avec les Reds, une frappe croisée du pied droit au terme d'une course en solo. Un but pour sauver l'honneur, car à ce moment-là, le mal était déjà fait. En une mi-temps, les Reds en avaient déjà pris cinq dans la musette. Bien aidés par une défense déjà partie en vacances, Mame Biram Diouf, deux fois, Jonathan Walters, Charlie Adam et Steven N'Zonzi font trembler les filets. Mention spéciale au Français qui s'illustre d'un amour de frappe enroulée aux 25 mètres. Après la réduction du score de Gerrard, c'est un ancien de la maison rouge, Peter Crouch, qui termine le travail. De la tête évidemment. Jeu, set et match pour Stoke. Goodbye Mister Gerrard.

Le compte-rendu d'Everton/Tottenham
Le compte-rendu de Hull City/Manchester United

⇒ Résultats et classement de Premier League

Par Thomas Porlon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9 vendredi 19 janvier L2 : Les résultats de la 22e journée 4 vendredi 19 janvier Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3