1. //
  2. // 35ème journée

Newcastle s'invite en Champions League

A la faveur de leur probante victoire contre Stoke (3-0) et de la contre-performance de Tottenham face aux Queens Park Rangers, les Magpies d'Hatem Ben Arfa s'emparent de la 4ème place qualificative en Champions League. En bas ça se bagarre toujours pour ne pas descendre.

Modififié
2 2
A force de se regarder dans le blanc des yeux, Chelsea et Tottenham pourraient bien se faire griller la priorité pour la 4ème place. Car Newcastle United revient très fort, les Magpies sont chauds cacao et l'ont encore prouvé cet après-midi en enchainant une sixième victoire de rang en Premier League. A Saint James Park, ils n'ont fait qu'une bouchée de Stoke City (3-0). Yohann Cabaye a ouvert le score, opportuniste, après un festival d'Hatem Ben Arfa sur son flanc gauche. Papiss Cissé doublait ensuite la mise pour signer son onzième but de la saison, avant que Cabaye encore lui, ne termine les Potters d'une subtile frappe enroulée à l'entrée de la surface. HBA et Cabaye, deux lascars que Laurent Blanc devrait emmener dans ses valises pour la Polognukraine en juin, tant il serait indécent de fermer les yeux sur leur forme actuelle.

Du coup Tottenham avait intérêt à gagner dans le derby londonien face aux menacés Queens Park Rangers. Les Spurs dominent légèrement le premier acte sans jamais exhiber le jeu chatoyant de cet automne. Modric et Bale se font discrets, et les Rangers s'enhardissent. Sur un coup-franc superbe, ce cramé d'Adel Taarabt punit le manque d'audace des hommes de Dirty Harry. S'ensuit une célébration un peu gênante où le Marocain embrasse la pelouse en compagnie de Taye Taiwo, mais peu importe QPR, toujours sans Djibril Cissé, obtient une victoire capitale dans la perspective du maintien.

Les Spurs cèdent de leur côté la 4ème place à Newcastle, et compte-tenu de leur état de forme, il n'est pas certain qu'ils puissent la récupérer. Les Villans, eux, n'y arrivent toujours pas. Les hommes d'Alex Mc Leish ont concédé le nul à domicile face à Sunderland (0-0), et auraient même dû s'incliner sur un but injustement refusé à Nicklas Bendtner. Malgré tout, le maintien semble quasiment assuré pour Aston Villa, 5 points au-dessus de la ligne de flottaison. L'essentiel est assuré mais le cru 2011-2012 sera vite à oublier pour les coéquipiers d'Agbonlahor.

Ça bagarre toujours en bas

Blackburn ne veut pas descendre et a bien compris l'adage selon lequel le maintien se gagnait surtout à domicile. Du coup les Rovers se sont enfin sortis les doigts après 5 défaites consécutives, pour taper à l'Ewood Park les Canaris de Norwich (2-0) qui n'ont plus rien à jouer cette saison. Une réaction d'orgueil salutaire grâce aux buts de Junior Hoilett et Mauro Formica, qui risque malgré tout d'être un peu tardive. En effet les joueurs de Steve Kean doivent encore se déplacer à Londres pour affronter Chelsea et Tottenham, tout sauf easy. Rien n'est perdu cependant puisque dans le même temps, leurs adversaires directs n'ont pas gagné.

En effet les Bolton Wanderers ont concédé un nul décevant face aux toujours surprenants Gallois de Swansea. Wigan aussi a loupé le coche, alors qu'ils étaient sur la bonne voie, les Latics se sont inclinés face à Fulham à Craven Cottage (2-1). Les hommes de Martinez avaient bien débuté en ouvrant la marque sur une puissante frappe à ras de terre d'Emerson Boyce, mais les Londoniens sont coriaces et Pavel Pogbrenyak égalisait dans la minute. Celui qui en plus d'être le sosie d'Ivan Drago dans Rocky 4 s'est ensuite vu refuser un but qui avait bien franchi la ligne. Tant pis, Philippe Senderos d'un puissant coup de boule assurait la victoire aux locaux à une minute du terme, évitant ainsi à tout le monde un énième pénible débat sur l'arbitrage video. Wigan, 17ème, va devoir cravacher jusqu'au bout.

Pour West Bromwich Albion en revanche cela semble déjà fini, les Baggers à 11 points du premier non relégable, affronteront demain un Manchester City qui doit impérativement gagner pour espérer jouer le titre. Que les supporters du club de Birmingham profitent du spectacle, l'an prochain ils se coltineront les réceptions de Watford et Brighton. Pas la même limonade.

Par Arthur Jeanne
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

j'ai pas le même calendrier que vous: WBA joue Liverpool cet aprem...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 2