1. // Euro 2012
  2. // Finale
  3. // Espagne/Italie

Neufs joueurs de la Roja défient l'Histoire

Modififié
5 12
L'académie des neuf va-t-elle devenir plus grosse que le bœuf ? La réponse, on ne la connaîtra que dimanche soir sur les coups de 23h (ou 23h30 en cas de pénos). En jeu, savoir si Iker Casillas, Sergio Ramos, Andrés Iniesta, Xavi Hernández, Cesc Fàbregas, David Silva, Fernando Torres, Xabi Alonso et Santi Cazorla vont entrer dans le livre des records de l'UEFA.

D'abord car le club très fermé des joueurs ayant disputé deux finales d'Euro ne compte jusqu'à présent que treize membres : les Sovietiques Valentin Ivanov, Viktor Ponedelnik, Lev Yashin (1960 et 1964), les Teutons première génération Franz Beckenbauer, Uli Hoeness, Sepp Maier, Hans-Georg Schwarzenbeck, Herbert Wimmer (1972 et 1976) ou Bernard Dietz (1976 et 1980) ou encore leurs descendants Thomas Hässler, Thomas Helmer, Jürgen Klinsmann et Matthias Sämmer (Allemagne, 1992 et 1996).

Mais aussi parce que dans l'histoire du championnat d'Europe, aucun joueur n'a réussi à soulever à deux reprises en autant de finales disputées la coupe Henri Delaunay. Un seul l'a brandi à deux reprises, c'est Rainer Bonhof. Sauf qu'il était sur le banc lors des finales 72 et 80. AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Le vrai record serait d'enchaîner Euro/Coupe du monde/Euro.

Ça ne concernerait pas Cazorla.
waynerooney Niveau : CFA
23 joueurs de la Roja sont dopés
Jean-Neymar Niveau : Loisir
Et bien malheureusement pour eux ça ne sera pas pour cette année,ni en 2016 vu que ce sera la France qui va la gagner.
sont dors et déjà champions d'Europe des marchands de sable. J'espère qu'ils vont pas nous pourrir la finale comme ils l'ont fait en demie.
Jon bon jovi Niveau : District
Ils ont absolument tous les droits comme en témoigne les placages de Ramos.
Pffff ça suffit ces commentaires anti-Espagne quoi. J'espère vraiment de tout coeur qu'ils vont le gagner cet Euro.
Primo ça fera taire toutes les grandes gueules* et les éternels insatisfaits qui parlent de "handballeurs" et de "football ennuyeux" !!!
Secondo l'Espagne a battu la France, donc toujours plus classe d'être sorti par le champion.
Qu'ils gagnent ou qu'ils perdent ça ne changera rien à leur qualificatif de football ennuyeux pour les spectateurs et les téléspectateurs. Lors des deux derniers matches ils se sont même fait siffler parce qu'ils refusaient le jeu vers l'avant...

C'est, à un moindre degré que Chelsea, refuser d'attaquer, les détracteurs de Chelsea face au Barça devrait s'attaquer à l'équipe d'Espagne des fois: ils marquent un but et arrêtent d'attaquer, c'est la même chose que Chelsea mais d'une manière différente.

C'est très efficace pour gagner, mais un match Italie-Allemagne, ou les autres quarts de finales sont plus vivants avec plus d'occasions que les matches de l'Espagne (pour l'instant)
Je vais me prendre plein de "moins" mais je m'en tamponne. Un peu comme l'Espagne avec les sifflets en fait. Vous croyez qu'ils vont changer leur jeu pour vous faire plaisir? Mais c'est devenu la mode de les critiquer, comme c'était la mode de les supporter il y a deux ans. ça va vite, les modes! C'est même ce qui les définit.
Comparer l'Espagne à Chelsea relève de l'aveuglement ou de la méconnaissance. La tactique de Chelsea repose sur une infériorité technique: on laisse le ballon à l'adversaire parce qu'on est moins fort et on essaie de le contrer. Toutes les petites équipes en coupe essaient de le faire, face à des joueurs manifestement supérieurs.
L'Espagne est au contraire la meilleure équipe techniquement. Elle fait tourner le ballon, et c'est autrement plus difficile que d'adopter une tactique défensive. Il faut une maîtrise technique exceptionnelle ainsi qu'un vrai sens du mouvement.
Est-ce un jeu "ennuyeux"? J'ai pour ma part vu deux matchs ennuyeux de l'Espagne: face à la Croatie et face à la France. Dans les deux cas, c'est l'adversaire qui devait marquer, et attaquer. Del Bosque, confronté aux absences et à la fatigue de certains joueurs, a donc été minimaliste. mais je n'appelle pas ça "arrêter de jouer" à 1-0. Si l'adversaire attaque et laisse des espaces, alors l'Espagne joue aussi. C'était le cas face à l'Italie, face à l'Irlande, et même face au Portugal. J'ai vu une équipe qui jouait plus vite vers l'avant, avec des transmissions bien plus rapides que face à la France. Résultat, plus d'occasions que leur adversaire, 14 frappes dont 6 cadrées. Les entrants sont (presque) toujours des joueurs qui prennent la profondeur: Pedro, Navas, voire Torres. L'idée est de fatiguer l'adversaire et de l'obliger à se découvrir avant de lancer des flèches. Mais tout repose sur leur technique et leur sens du placement hors du commun.
Football ennuyeux alors? Les sifflets débiles de la demie répondent à cette mode. Ils sifflaient au bout de 10 secondes de passe! C'est sûr que c'est plus agréable pour un spectateur lambda de voir un match où ça va d'un but à l'autre sans temps mort, mais je préfère voir un match collectivement maîtrisé. Mais lorsque l'adversaire est joueur, l'Espagne l'est aussi. C'est pourquoi on verra une finale spectaculaire.
Chealsea ça a été un miracle qu'ils éliminent Barcelone. sur 10 confrontations ils perdraient 9 fois. Par contre l'Espagne n'a jamais été chanceuse pendant l'euro, contre l'Italie à 1-1 Torres à deux grosses occasions en fin de match pour gagner le match. Contre l'Irlande 4-0. Contre la Croatie Casillas fait un bon arrêt sur la tête de Rakitic et rien de plus. Contre la France ça a été une promenade de santé, et contre le Portugal, surtout pendant les prolongations c'est l'Espagne qui a les meilleures occasions.
en 2008 l'Espagne a fait 0-0 contre l'Italie en quart et s'est qualifiée aux pénos. En demi ils ont battu la Russie...et en finale 1-0 contre l'Allemagne. Momobarça a raison, c'est juste que la plupart d'entre vous vous êtes juste des suiveurs, vous lisez sofoot par exemple et vous répétez comme des perroquets. Parce que comparer Chelsea à Xavi Alonso, Xavi, Busquets, Silva, Iniesta, Ramos, Piqué, Jordi Alba...faut quand même y aller.
Vous avez vu l'Allemagne?? Ils se sont fait manger par l'Italie sans aucune gloire et surtout sans jamais jouer offensif comme vous aimez tant. Ils ont sous-estimé l'Italie et ils ont pris cher!

Allez les rageux, à plus!!
Le palmarès d'Iniesta, a 28 ans seulement, c'est juste dingue.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Mario l'indispensable
5 12