Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2012
  2. // Finale
  3. // Espagne/Italie

Neufs joueurs de la Roja défient l'Histoire

Modififié
L'académie des neuf va-t-elle devenir plus grosse que le bœuf ? La réponse, on ne la connaîtra que dimanche soir sur les coups de 23h (ou 23h30 en cas de pénos). En jeu, savoir si Iker Casillas, Sergio Ramos, Andrés Iniesta, Xavi Hernández, Cesc Fàbregas, David Silva, Fernando Torres, Xabi Alonso et Santi Cazorla vont entrer dans le livre des records de l'UEFA.

D'abord car le club très fermé des joueurs ayant disputé deux finales d'Euro ne compte jusqu'à présent que treize membres : les Sovietiques Valentin Ivanov, Viktor Ponedelnik, Lev Yashin (1960 et 1964), les Teutons première génération Franz Beckenbauer, Uli Hoeness, Sepp Maier, Hans-Georg Schwarzenbeck, Herbert Wimmer (1972 et 1976) ou Bernard Dietz (1976 et 1980) ou encore leurs descendants Thomas Hässler, Thomas Helmer, Jürgen Klinsmann et Matthias Sämmer (Allemagne, 1992 et 1996).


Mais aussi parce que dans l'histoire du championnat d'Europe, aucun joueur n'a réussi à soulever à deux reprises en autant de finales disputées la coupe Henri Delaunay. Un seul l'a brandi à deux reprises, c'est Rainer Bonhof. Sauf qu'il était sur le banc lors des finales 72 et 80. AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 18:01 Il marque après 729 jours de disette 32
Hier à 16:04 La troisième Coupe d'Europe officialisée en décembre 56

Le Kiosque SO PRESS

Hier à 14:33 Carrasco offre 10 000 euros à un coéquipier qu'il a envoyé à l'hôpital 14
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 09:52 Mediapro ne revendra pas ses droits 40 Hier à 09:23 Rivelino dézingue le jeu de l'équipe de France 167 Hier à 08:48 Football Leaks : pour Agnelli et Čeferin, c'est une « fiction » 25
À lire ensuite
Mario l'indispensable