1. //
  2. // 13e journée
  3. // PSG/Rennes

Neuf Rennais humilient le PSG

A 11 contre 9 pendant 40 minutes, le PSG s'est tout de même incliné face à Rennes (1-2) qui a fait la différence en première période. La crise de novembre s'inviterait-elle de nouveau à Paris ?

Modififié
164 86
Rennes bat le PSG: 2-1
Buts : Nene (21e) pour le PSG, Alessandrini (13e) et Féret (35e) pour Rennes.

Zorro était de retour au Parc des Princes cet après-midi. Absent depuis plusieurs semaines à cause d'une fracture de la pommette, Nenê était titulaire face à Rennes avec son fameux masque. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le Brésilien n'a pas manqué ses retrouvailles avec son public. Un but, des dribbles, un carton rouge provoqué, des passes lumineuses... L'ancien chouchou du Parc a sorti le grand jeu. Insuffisant néanmoins pour offrir la victoire aux siens. Car dans un match marqué par de nombreuses décisions arbitrales litigieuses, le PSG, malgré une double supériorité numérique et trois montants touchés, s'est incliné pour la deuxième fois en trois matchs. Héroïques, les Rennais ont tenu leur exploit grâce notamment à un énorme N'Diaye en seconde période.


Le Nene masqué


« J'ai peur qu'avec nous, tout le monde regarde tout, tout le monde étudie tout. Contre nous, il y a trop de détails qui jouent » . Les propos de Leonardo sur l'arbitrage ne sont pas passés inaperçus cette semaine et ont semble-t-il fait écho auprès des joueurs qui étaient particulièrement crispés en début de match, multipliant les fautes et les pertes de balle dans leur moitié de terrain. Des difficultés également liées au pressing effectué par les Rennais, récompensés de leur entame mordante par un but génial d'Alessandrini dont la frappe du gauche en demi-volée ne laisse aucune chance à Sirigu (0-1, 13e). Si elle ravit Salma Hayek, cette ouverture du score a surtout le mérite de réveiller les Parisiens. Dans tous les bons coups, Nenê égalise d'un petit ballon piqué subtil sur la seule bonne passe de la première période de Pastore (1-1, 21e). Dans la foulée, Ménez part seul au but mais est fauché par Costil qui est expulsé. Un carton rouge sévère mais pas scandaleux qui risque de faire parler après le Leo-show de dimanche dernier. En supériorité numérique, Paris déjoue, à l'image de Sirigu, qui place très mal son mur sur un coup franc concédé par Matuidi. Féret punit le portier italien d'un tir au ras du poteau (1-2, 35e). Sans Ménez, sorti sur blessure, et avec un Lavezzi remuant mais brouillon, les Franciliens manquent clairement d'imagination et se contentent de balancer des ballons sur le nouvel entrant Hoarau.


Héroïques rennais


Malgré une nouvelle frayeur sur un coup franc, le PSG démarre la seconde période comme une bombe. Matuidi sur un exploit personnel et Silva de la tête manquent de peu d'égaliser. Déjà averti pour contestation, Makoun commet une faute grossière sur Nenê et rejoint Costil dans les vestiaires. A 11 contre 9, Paris prend évidemment le contrôle de la rencontre et assiège le but breton. Les occasions se multiplient mais les Parisiens, entre maladresse et malchance, ne parviennent pas à égaliser. Alex manque de peu le cadre de la tête tandis que Hoarau puis Pastore trouvent les montants de N'Diaye. A gauche, à droite, au-dessus... Les ballons défilent devant le but rennais mais ne veulent pas entrer. Et quand le cadre est enfin trouvé, c'est N'Diaye qui s'interpose. Pas toujours à l'aise dans les airs, le remplaçant de Costil repousse successivement les tentatives de Pastore, Lavezzi, Gameiro et Hoarau. La pression s'intensifie dans le dernier quart d'heure, mais la réussite fuit toujours les hommes de Carlo Ancelotti. Théophile-Catherine commet l'irréparable en touchant le ballon de la main dans sa surface, mais l'arbitre ne bronche pas. Alors que le stade commence à se vider, N'Diaye réalise deux nouvelles parades face à Pastore et Alex. C'est fini. Les Rennais fêtent la victoire comme s'ils avaient remporté un titre, les Parisiens rentrent têtes basses aux vestiaires. Ils viennent de subir une véritable humiliation.

Par Quentin Moynet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

momoyouth Niveau : DHR
En tant que breton, I say YES !!!

Et Salma ... Putain quel enfoiré Pinault
Je suis en deuil là, c'est quoi cette idée de balancer des ballons devants a 11 contre 9 alors qu'il suffit de construire un jeu de passes courtes, par ailleurs je suis très peu satisfait des entrées de Hoarau et Rabiot.

Bravo à Rennes
On va rigoler en essayant de voir comment les parisiens vont expliquer cette défaite...
Était-ce fiscal?
On voulait tous savoir ce que valait paris sans ibra...on l'a vu!
Fernando Couto Niveau : District
Comme quoi mettre la pression sur les arbitres ne fait pas marquer plus de but.
Pathétique, se targuer d'avoir les meilleures engins d'entrainements pour optimiser les performances des joueurs et pas être capable de proposer un minimum de jeu d'équipe, c'est vraiment une grosse blague. Je me demande vraiment ce qu'Ancelotti arriverait à faire avec une équipe du potentiel de Lorient ou Reims, les performances font vraiment peines à voir, et ça ne date pas d'aujourd'hui. J'en suis presque à regretter l'époque Hugo Leal parfois...
Et le Carlo on le remet quand en question ? Simple question. 12ème attaque du championnat a domicile, avec son effectif ...
Georges Frêches Niveau : DHR
N'empeche quand enfin la France arrete d'etre trop fiscal, donne des rouges et compagnie, Paris perd quand meme. Donc y'a quand meme un souci...enfin l'investissement sur Zlatan a été une tres bonne idée, car sans lui, Paris a du souci a se faire !
Enfin chapeau a la solidarité de fou rennaise, au remplacant qui se faisait moquer par Stephane Guy (comment un type aussi moche peut etre aussi con et partisan?! cf arsenal et psg "les champions")
J'ai jamais été fan de REnnes mais la faut avouer, 9 guerrieres plus Salma Hayek, j'ai eu ma petite erection du week end!

PS: ne pas oublier que le premier jaune de Makoun c'est sur la contestation d'un premier rouge bien discutable...
El ramouch Niveau : DHR
Des fois c'est beau le foot.9 mecs qui se depouillent pour gratter 3 pts.Et puis lors quand y a Salma qui paye son tour d'honneur...
Paname City Niveau : Loisir
Putin 5 poteaux et un penalty non sifflé.. ça fais mal :'( !
Qu'on soit riche ou pas, c'est toujours aussi dure d'être Parisien..
Foutu crise du mois de novembre !!
Magnifique.
Désolé mais c'est plus que sévère cette expulsion, Costil fait une bonne sortie, il est obligé d'y aller un peu tranchant pour éviter un contre favorable ce qu'il fait très bien sans mettre en danger l'intégrité de l'attaquant.
En tout cas la victoire n'est que plus belle pour les Rennais.
le plus gros clitoris du monde Niveau : District
rien a dire sur la defaite,rennes a bien joué son coup...
par contre le PSG rentre dans le dur,il faudra se sortir les doigts du cul s'ils veulent etre champion, dieu merci le niveau du championnat est faible pour qu'un leader solide se degage d'ici la treve...

je vois d'ici les anti venir dire que le PSG est minable de ne pas gagner ce match, ca pourrait etre vrai,mais je pense que c'est dvenu difficile dès l'exclusion de costil,et pire des que makoun est sorti,l'arbitre ne sifflait plus rien pour paris derriere meme quand yavait faute(cf la main de mavinga ds la surface)

avec ou sans zlatan ya pas de jeu,donc cux qui disent que sans zlatan le psg ce ci ou cela c nimporte quoi
Ouais enfin si les anti-PSG peuvent pas se la ramener après ce match, ils peuvent jamais la ramener alors.

Perso j'ai pas spécialement le PSG dans mon coeur sans être un anti, je boude pas pour autant mon plaisir après ce match.
ca s'appelle surtout de la chatte...

PS : l'auteur, faudra nous expliquer comment costil arrive à arrêter les tentatives de hoarau ou gameiro...
le plus gros clitoris du monde Niveau : District
@ forza Om, vu que rennes a gagné on va moins parlé des cartons,mais n'empeche ils sont justifiés,il touche clairement le joueur meme s'il touche le ballon,mais il touche d'abord menez et le geste n'est pas controlé donc c faute et rouge,makoun prend un 2e jaune logique,c le 1er qui est contestable...

je suis d'accord avec les 1ers com,pqoi balancer des ballons a 11 contre 9?surtout qu'ils les perdaient la plupart du temps...hoarau n'aurait pas du rentrer, meme s'il s'est bien battu, mais le naufrage est collectif ce soir, je ne vois personne de blamable en particulier ce soir, peut etre le caching de carletto
NorthernSoul Niveau : District
Super bien joué de la part de Rennes qui a tenu jusqu'au bout et surtout quel match de N'Diaye qui était vraiment partout! par contre je vois vraiment pas comment on peut remettre en cause le rouge de Costil, le mec y va n'importe comment, le pied en avant alors que Menez est seul de chez seul et qu'il a le ballon sans aucun problème... C'pas parce que les parisiens ont pété un câble pour leurs rouges qu'il faut faire la même chose côté rennais
Au fait, si costil ne fait pas faute sur ménez, le ballon est à 3m et lavezzi seul... bien entendu qu'il y a rouge... et puis pour être gentil, il siffle pas la main grossière dans la surface

par contre, pour makoun, le mec n'a pas de cerveau... mais l'arbitre aurait pu réflechir deux secondes avant de dégainer...

On a encore deux blessés ce soir... ce serait bien d'avoir un peu de stabilité dans l'effectif...

En tout cas, content de voir qu'une défaite du PSG provoque autant d'orgasmes à travers la france...

PS : antonetti est pathétique... faudra qu'il vienne nous parler de la france alors qu'il participe à 200% à la pauvreté de notre foot hexagonal...
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
Je suis trop énervé pour commenter, et vu le niveau des commentaires... aucune analyse du match... ça ne parle que de la "sortie" de Léo pratiquement... Bref...

Antonetti, je lui chie* sur la gueule sinon... bien gentiment !
Georges Frêches Niveau : DHR
Al bundy, depuis que tu as plus tes 1200 likes, tu deviens un être plutôt pathétique dans tes commentaires. Un mythe s'écroule, c'est triste. Tu as toujours été partisan, mais la tu es juste bête.
Al Bundy > apprends à lire, ptit père.

Bon sinon il ne faut pas trop paniquer pour le psg, rennes a défendu parfaitement, mais ça s'est souvent joué à trois fois rien (les montants, quelques gestes super maladroits de Hoareau qu'il ne fera pas à chaque match).
Après l'euphorie du psg invincible, ne tombons pas dans l'extrême inverse quoi.

(bon ok je dis tout ça surtout pour me donner bonne conscience, la défense acharnée de rennes faisait plaisir à voir, quelle tension !)
Rennes était meilleur.
Point.
Y a pas a critiquer le modèle économique du qsg.
les equipes qui jouent le psg sont ultras motivées.
Faut des cracks dans cette équipe.
moura ibra ronaldo pour faire la dif.
Pas gam hoa lav.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
164 86