1. //
  2. // Quarts
  3. // Milan/Barcelone (0-0)

Nesta a la pêche

A 36 ans, Alessandro Nesta a encore prouvé hier soir qu’il demeurait l’un des meilleurs défenseurs centraux au monde. Retour sur le parcours de l’un des joueurs les plus classes des vingt dernières années.

Modififié
Une image au-dessus de toutes les autres. Dani Alvès qui sprint sur son couloir droit, Alessandro Nesta qui déboule. Un tacle glissé. Dani Alvès qui vole, le ballon qui reste collé dans les pieds du défenseur. Nesta qui se relève, toujours avec cette grâce incomparable, et qui relance proprement. Et le geste final : une poignée de main pour aider Dani Alvès à se relever, façon « Allez, c’est pas grave mon pote » . C’est ça, Nesta. C’est un mec classe, presque trop parfois. Mais surtout, un défenseur hors du commun, qui, à tout juste 36 ans, est en train de vivre ses dernières années au haut niveau. Alors certes, avec Thiago Silva et Mexès, la relève est assurée du côté du Milan AC. Mais se dire que l’on ne verra bientôt plus ce joueur là sur les pelouses est un crève-cœur. Hier, alors qu’il revenait de blessure après deux mois d’absence, Nesta a offert une prestation de haut vol. Comme au Camp Nou il y a quelques mois, d’ailleurs. Il n’a jamais semblé dépassé par les évènements et, la seule fois où Messi est parvenu à la prendre en vitesse (oui, à 36 ans, on est moins rapide qu’à 24), Nesta a utilisé "le métier" pour l’arrêter à l’irrégulière. Et personne ne lui en a voulu. Même pas le triple Ballon d’Or, qui lui a tapé sur l’épaule dans la foulée. On pardonne plus facilement à l’élégance.


Une belle vitrine

Voir Nesta à ce niveau-là, c’est évidemment un plaisir. Car plusieurs fois, on a bien cru que c’en était fini de sa carrière. Le défenseur rossonero est certainement le joueur le plus fragile et le plus poissard des dernières années en Italie. Blessures à l’épaule, au dos, au genou, à la cuisse… Nesta a tout connu. Les longues séances de thérapie à Miami et les soins prodigués par le Milan Lab ont toujours fini par le remettre sur pied même si, parfois, le joueur a bien failli baisser les bras. Notamment lors de la saison 2008-09, lorsque, blessé depuis plusieurs mois, il subit une rechute dès son premier match. Il ne dispute que 16 minutes de jeu sur l’ensemble de la saison, et pense à mettre un terme à sa carrière. Mais le Milan AC le soutient, le soigne, et lui permet de retrouver sa condition physique. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si son grand retour au poste de titulaire, lors de la saison 2010-11, correspond au premier Scudetto milanais depuis 2004. Un Scudetto de plus dans la vitrine personnelle du défenseur, qui compte à son palmarès deux Ligues des Champions, une Coupe des Coupes, trois Supercoupes d’Europe, trois Coupes d’Italie, trois Scudetti et un titre de Champion du Monde. Mais au-delà de ses grandes victoires avec le Milan AC, Nesta, c’est surtout l’histoire d’une bannière que l’on a arrachée à sa patrie. Et qui, au fond, n’a jamais vraiment compris pourquoi. Mais qui a dû vivre avec.


«  J’avais juste envie de pleurer »

Car contrairement aux grands défenseurs de l’histoire du Milan AC (les Maldini, Baresi et autres Costacurta), Nesta est loin d’avoir débuté sa carrière avec le maillot rossonero. Non, Nesta est né à Rome, et intègre les jeunes de la Lazio à l’âge de 9 ans. A l’âge de 16 ans, alors qu’il joue milieu de terrain, il est promu en équipe première. La Serie A découvre alors un jeune joueur de caractère, que l’on annonce comme prometteur. L’année suivante, en 1994, Zdenek Zeman lui accorde sa confiance, mais le fait reculer en défense. D’abord sur l’aile, puis en charnière centrale. Nesta s’y révèle comme une certitude, et devient le chouchou de la Curva Nord. A peu près à la même époque, Francesco Totti explose à la Roma, et les deux hommes s'imposent rapidement comme les deux « bandiere » de la ville de Rome. Nesta est promu capitaine de la Lazio en 1998, alors qu’il est âgé de 22 ans. Avec son club de cœur, il remporte la Coupe d’Italie (en marquant le but de la victoire en finale contre le Milan AC, drôle), puis la C2, et enfin le Scudetto, en mai 2000. Le joueur est au plus haut niveau, et se voit bien rester toute sa vie à la Lazio. Mais quelques mois plus tard, le club romain connaît de graves problèmes financiers. La faillite n’est pas loin, et le président Cragnotti est obligé de vendre ses pépites pour sauver le club. Nesta refuse de partir, puis comprend qu’il n’a pas vraiment le choix. Le 31 août 2002, il signe au Milan AC. « Ce jour là, je n’ai pas compris ce qui se passait. J’ai été présenté devant les tifosi. Ils étaient heureux, ils scandaient mon nom. Mais moi, au fond, j’avais juste envie de pleurer pour ce que je venais de quitter » a-t-il récemment raconté dans un reportage qui lui était consacré, sur Sky.


Finir sa carrière à Milan

Nesta a fini par se faire au Milan AC. Il s’est fondu dans le décor, a appris à apprécier la ville, et les succès du grand Milan AC de la période Ancelotti l’ont aidé à devenir un véritable rossonero. Avec la Lazio, Nesta conserve cependant une relation amour-haine. Les tifosi romains, encore aujourd’hui, le considèrent comme « le seul capitaine  » . Pourtant, lors de ses premiers retours au stadio Olimpico en tant qu’adversaire, il a été conspué. En 2008, Nesta a même fait pire. Au début d’un match entre la Lazio et le Milan, le virage laziale l’a convié à venir saluer son ancien public, en compagnie de Favalli et Oddo, des autres anciens de la maison. Ces deux derniers sont venus sous la Curva et ont été longuement applaudi. Nesta, lui, est resté dans les vestiaires. Pourtant, Paolo Maldini, dans une interview, lâchait quelques confidences à propos du défenseur. « A la fin de chaque match du Milan AC, Nesta demandait toujours, dans les vestiaires, le résultat de la Lazio » a-t-il révélé. Du côté de Rome, on continue de croire que Nesta reviendra un jour. Soit pour finir sa carrière, soit en tant que dirigeant. Mais la réalité est toute autre. Nesta affirme en effet vouloir « clore sa carrière au Milan AC » . Or, avant cette fin de carrière, il souhaite encore gagner des titres. Son rêve défendu ? Une dernière Ligue des Champions avant de tirer sa révérence. L’histoire l’attend dans cinq jours.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


DTC-DMC même combat Niveau : CFA
J'ai eu la chance de le découvrir un soir de janvier 1999 en vrai à Ennio Tardini alors qu'il était déjà capitaine de sa Lazio. Je ne le connaissais pas et j'ai halluciné sur sa classe contre Parme qui n'était pas une équipe de manchots loin s'en faut... La Lazio elle-même était une superbe équipe!
Quand t'as d'un côté Buffon, Cannavarro, Thuram, Boghossian, Crespo, Verón etc... et de l'autre Vieri, Salas, Mancini, Mihajlovic, et j'en passe, et que ce gamin que tu ne connais pas te fait halluciner, c'est la grande classe! Au final victoire 1-3 de la Lazio! Un grand souvenir...
ReynaldPedros Niveau : DHR
Stop les jeux de mots minables dans les titres des articles... Je vais sur Sofoot et j'ai l'impression de lire 20 minutes sérieux. Encore quand c'est bien vu, ou quand c'est nul mais assumé (et donc drôle), je veux bien. Mais là ? "Nesta pas la pêche" ?? Sans déconner ???
ReynaldPedros Niveau : DHR
Au temps pour moi, j'avais mal lu. Trop habitué aux "on a rien laissé au Hazard" et autres blagounettes du genre.
Ouais mec super classe comme il en existe peu mais hier j'avais peine pour lui sur l'accélération de Messi.Quand tu revois l'action au ralenti, le mec tente tout pour le chopper. ça aurait été Pepe à sa place, on aurait réagi différemment.
reynaldpedros, c'est qd même un jeu de mot foireux sur Nesta a la pêche / Nestea à la pêche

ça va pas chercher loin mais c'est plus original que ceux sur eden hazard ;-)
DTC-DMC même combat Niveau : CFA
Vous savez quoi??? Quand j'étais à Parme pour le match contre la Lazio j'ai croisé Reynald Pedros, le vrai ;-) (énorme non??? ;-) qui jouait à Parme (apparemment) mais il ne jouait pas souvent (et c'est peu de le dire)... En me rendant au stade, je l'avais en effet vu sortir d'une grosse berline pour se rendre lui aussi regarder jouer ses potes du Parma AC depuis la tribune présidentielle... Quel souvenir! ;-)
putain# "Nesta pas la pêche" elle est géniale, j'aurais tant voulu la faire! bouhou. :(

sinon y aurait eu " Nesta'rrête pas de se blesser "
DTC-DMC même combat Niveau : CFA
ou alors t'as aussi Adria-no shame at all qui s'amuse avec Ro-nie pour les putes* mais soumises quand même les copin(e)s!

une chose est sûre, avec ou sans putes*, travelos, ânes, nains et autres "phénomènes de foire" (j'ai vraiment lu ça dans un article de So Foot??? j'ai dû rêver non???) ça s'amuse quoi avec Adria-no! surtout qu'ils sont à nouveau 2 maintenant en MC des soirées les plus folles de Rio...
C' qui me chagrine le plus quand je pense à ce mec, c' est qu' il était pas sur la pelouse contre la France en 2006 de la CdM...
euh Reynald... il y a bien un jeu de mots dans le titre... rapport à Nestea (Ice tea Peche quoi)
ReynaldPedros Niveau : DHR
P.u.t.a.i.n ! Mais c'est encore plus NUL Nesta a la pêche / Nestea à la pêche !!!!!!!!!!!!!!
J'ai mal à mon intégrité humoristique.

Ah et je m'en veux aussi de pas l'avoir vu, flagellez-moi, je mérite. Et aussi j'aime ça.
tiens c'est marrant l'article ne mentionne pas ce tacle du desespoir : http://www.youtube.com/watch?v=J-L_UMAyp9M
oups je retire ce que j'ai dit, je sais pas pourquoi je suis passé du passage sur alves au deuxieme paragraphe...
ReynaldPedros Niveau : DHR
Bon et puisqu'on est dans l'alimentaire... Nestapenade. Merci.
Nesta-rrêtez vos conneries# les gars ! c'est du sérieux ce mec.
Le titre, on s'en bat les couilles. L'article est très bon.
Quand il partira, ça sera une aussi grosse perte pour le football mondial que lors du départ de Maldini. Hier, lorsqu'il a fait une faute sur Messi, il n'a pas bronché et a hoché de la tête pour bien avouer qu'il méritait la carte jaune. Grande Nesta !
"Nesta la classe ou tu l'as pas" (Jean Roucas sort de ce corps,gnni!! gnni!! Voilà c bon)
Que dire sinon qu'avec Pirlo et Nesta les italiens avaient 2 des joueurs les plus élégants balle au pied ! Qd on pense qu'en 2003 le Milan avait en plus Rui Costa (bas baissées et dribbles chaloupées) et un Redondo dt il n'a pas pu vraiment profité(Henning Berg si tu nous regardes ;)) , je pense que l'entrainement confinait au magique .
Je m'excuse mais l'auteur de l'article s'emballe un peu trop pour un joueur qui fut parmi les meilleurs dans sa jeunesse certes, mais qui hier a fait au mieux un bon match.

On est très loin de la prestation de classe mondiale qui est décrite ici, et ce qu'on retiendra du match d'hier c'est surtout le cynisme froid de Nesta qui voyant Messi s'échapper se jette dessus comme un catcheur. Il n'y a pas d'honneur ni de dignité à faire ça, même lorsqu'on est un vieux défenseur au bord de la retraite.
C'est desormais officiel...
Messi est la BITCH a Nesta!!!
Messi est la BITCH a Nesta!!!
Messi est la BITCH a Nesta!!!
Messi est la BITCH a Nesta!!!
Messi est la BITCH a Nesta!!!
Messi est la BITCH a Nesta!!!
Messi est la BITCH a Nesta!!!
Messi est la BITCH a Nesta!!!
Messi est la BITCH a Nesta!!!
Messi est la BITCH a Nesta!!!
Messi est la BITCH a Nesta!!!
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29
mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26
À lire ensuite
Classe-Jan Huntelaar