En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 6e journée
  3. // PSG/Monaco

Nene vote Paris

Modififié
Entre Paris et Monaco, ses deux anciens clubs, opposés ce dimanche en match au sommet de la 6e journée de Ligue 1, le cœur de Nene balance. Depuis Doha, le talentueux brésilien s'est néanmoins mouillé et a annoncé que le club de la capitale était selon lui favori.

« Les Monégasques seront plus frais, mais l'effectif de Paris me paraît plus fort, plus étoffé, a expliqué celui qui sera l'invité du Canal Football Club demain dimanche. Paris, ce n'est pas seulement cinq ou six grands joueurs, mais vingt-deux joueurs de très haut niveau. À mon époque, on ne pouvait pas être compétitif sur tous les tableaux, maintenant si. Ce qui est certain, c'est que ça va être un très beau match. J'ai vraiment hâte. »

Le milieu offensif de 33 ans a ensuite expliqué les liens qui le rattachent encore à Paris, malgré son départ sous Ancelotti : « Pfff, c'est compliqué. Je suis ravi que Monaco redevienne une grande équipe, comme avant. C'est magnifique ce qu'ils sont en train de faire, mais disons que Paris, c'est plus récent. J'ai encore beaucoup d'affection pour plein de choses là-bas. J'ai senti que le club voulait construire quelque chose de grand, mais que je ne faisais pas vraiment partie des premiers plans. Je m'en sentais capable, mais on n'allait pas me donner vraiment ma chance. J'ai préféré partir pour jouer. Je veux toujours jouer. »


Et si possible gagner plein d'argent en le faisant. CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 165