Neil Warnock en veut à son speaker

Modififié
0 5
Neil Warnock est en colère. Son équipe, Crystal Palace, s'est inclinée 3 à 2 en match de Coupe de la Ligue anglaise contre Newcastle. Une défaite due selon lui au speaker du stade, d'après le Guardian.

Alors que le match n'était pas terminé, le speaker de Selhurst Park a annoncé que le vainqueur du match affronterait les champions en titre Manchester City. Une annonce qui, selon Warnock, aurait découragé ses joueurs, les conduisant à se prendre un but et à perdre la rencontre. « J'ai eu l'impression que c'était déplacé. J'ai fait une enquête après le match, parce que j'étais déçu » , a-t-il déclaré en conférence de presse. Pour lui, cette annonce est clairement responsable de la défaite : « Je pense que c'est pour ça qu'ils ont laissé passer le dernier but, pour ne pas jouer Manchester City. »

C'est une manière de voir les choses. MC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Donc quoi ? Ils pensent que ses joueurs ont des trop petites noisettes entre les jambes ?
Une des pires excuses jamais entendue !
Claude le Gentil Niveau : CFA
"merde, je joue au foot pour le pognon, pas pour rencontrer de grandes équipes"
Coucou Gérard Houiller
Blague du Speaker.

En vérité, ils allaient jouer MK Dons.
Mais qu est ce que c'est que ce coach en carton putin je craque comment peut on trouver des excuses pareilles......
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 5