Nasser fait le point

0 15
Nasser Al-Khelïfi, président du Paris Saint-Germain, continue sa campagne de promo autour de son nouveau club. Dans cette perspective, il a accordé une interview à la BBC dans lequel il est revenu sur son parcours à la tête du club de la capitale.

Le président explique notamment pourquoi le Qatar a choisi le PSG : « Nous avons choisi le PSG, car il y a beaucoup de choses à construire ici. C’est un challenge. » Il en profite aussi pour mettre les barbelés autour de son joujou préféré :

« Aujourd’hui, il est là. Demain aussi. Je ne suis pas du tout inquiet. Il a déjà dit qu’il souhaitait terminer sa carrière ici et que ce serait son dernier club. C’est un joueur incroyable, se réjouit le président francilien. Il marque des buts que seul lui peut marquer. C’est impossible de ne pas se lever sur ses buts. Je ne peux pas me retenir. »

Grand agitateur de ces derniers mercatos, le PSG, par la voix de son président, se montre tout à fait clair sur le cas Messi :

« Il faut demander au président de Barcelone, pas à moi. Je ne lui ai pas parlé de Messi, car je ne suis pas intéressé. » Estimée à 250 millions d’euros par Barcelone, la clause libératoire est selon Nasser beaucoup trop chère. « Je ne dépenserai jamais ce montant. Je suis réaliste. Ce montant est irréaliste, je n’y pense même pas. »

Faut pas déconner. RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Zlatan est tellement Zlatan qu'il a plus besoin qu'on cite son nom. "Il" suffit.
Classe.
Le PSG est devenu trop tranquille depuis le départ de Leonardo. Trop de victoires, trop de contrats prolongés, trop de buts...trop triste...
"...continue sa campagne de promo autour de son nouveau club."

Au bout de deux ans, on parle encore de nouveauté?...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 15