Nasri toujours amer pour l'EDF

Modififié
5 58
Samir Nasri n'a pas encore digéré.

Pas retenu en équipe de France pour la Coupe du monde 2014 alors qu'il était l'un des meilleurs milieux de terrain tricolores, le joueur de Manchester City avait décidé de prendre sa retraite internationale dans la foulée. Mais depuis, l'ancien de l'OM ne semble toujours pas encore avoir compris la décision de Didier Deschamps. Au micro de Canal + Sport, dans l'émission J+1, il en a dit un peu plus : « J'ai fait des erreurs, je n'ai pas atteint la plénitude de mon potentiel. La vraie rupture, ça a été 2012 avec les journalistes. Je voulais arrêter, mais mon père m'a dit que je devais jouer la Coupe du monde. J'ai essayé d'être bon. J'ai fait une grande saison avec mon club avant la Coupe du monde 2014, j'avais de très bonnes stats. Ça n'a pas suffi. Sans manquer de respect à qui que ce soit, quand j'ai vu la liste et certains qui y figuraient... Même si mon père était sélectionneur, je n'y retournerais pas. (...) J'ai souffert avec la sélection. Au départ, c'était un rêve. (...) Rater une Coupe du monde, alors que je pense que j'avais le niveau, ça détruit un peu. Je ne suis pas parfait, j'ai des défauts. Mais quand on est un grand sélectionneur, on gère les ego. »

La petite pique pour DD.

FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Mon petit Samir, être bon sur le terrain ne suffit pas pour une coupe du monde... Alors oui tu as fait une belle saison avec City, mais ton caractère de cochon t'as grillé. Et quand "on est un grand joueur on apprend a gérer son égo"
Epictète Niveau : CFA
Le mec dit en substance : "Je suis un vrai connard, mais quand t'es sélectionneur, tu te débrouilles avec ça." J'aurais jamais cru que le plus con des 87 soit Nasri. Et pourtant.
floyd pink Niveau : CFA
Mon dieu... pauvre merde.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5 58