Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Séville

Nasri, les journalistes et l'équipe de France

Modififié
Nasri et les journalistes, acte 58.

Prêté à Séville depuis août dernier, Samir Nasri a vite été adopté par les Andalous. Mieux, l'ancien international français semble heureux dans sa nouvelle vie espagnole, à 500 kilomètres de son ami Benzema. Loin, très loin du Samir Nasri bougon des dernières années.


Dans une interview accordée à Onze Mondial, l'ancien Marseillais a assumé son franc parler, en adressant au passage un petit tacle aux journalistes : « Si tu veux être aimé par tout le monde, par les journalistes, il faut que, lorsque tu ne joues pas, tu viennes avec le sourire en zone mixte et que tu parles. Mais je n’ai pas envie, moi. Je rentre chez moi, je fais la gueule à mon père, à ma mère, à mes frères, à ma sœur, quand j’ai une fiancée, à ma fiancée parce que j’ai perdu un match. Et vous, les journalistes pour poser vos questions à deux balles, il faut que je vienne avec le sourire ?! Mais non ! Ce n’est pas possible. »


Accusé par certains d'avoir retourné le vestiaire des Bleus lorsqu'il était appelé en équipe de France pour s'asseoir sur le banc, celui qui a annoncé sa retraite internationale en août 2014 préfère rigoler de ces accusations : « À ce que je sache, je ne suis pas le cerveau d’une secte. Foutre un vestiaire en l’air, comment je peux faire ça ? Moi, Samir Nasri, je vais arriver dans le vestiaire de l’équipe de France. Il y aura vingt-trois joueurs. Moi, je vais arriver à retourner douze remplaçants ? Je vais leur dire : "Venez, on fout le bordel, on ne joue plus." Mais vraiment, n’importe quoi ! N’importe quoi ! Et les gens gobent, c’est ça le pire ! »

Ils ont bien gobé que la génération 87 allait faire gagner une Coupe du monde à l'équipe de France. SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 4 heures La drôle de liste d'invités de la finale 17
Hier à 20:20 Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 55 Hier à 19:43 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)
Partenaires
Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi
Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge Hier à 09:07 Rooney inspire DC United 3 Podcast Football Recall Épisode 46 : Français ou Belges, le match des râleurs, les adieux des Bleus et la battle Angleterre-Belgique