1. //
  2. // 8es
  3. // Dynamo Kiev-Manchester City

Nasri, il était une nuit à Kiev

C'était il y a presque trente mois. Un soir où la France jouait sa tête à la Coupe du monde lors d'un match en Ukraine, à Kiev. On connaît la suite : une gifle à l'aller avant un exploit au retour qui fera des victimes collatérales. Surtout Samir Nasri. Car depuis, il a pris sa retraite internationale à 27 ans, a enchaîné les blessures et ne sera même pas du voyage européen de son équipe ce soir. Comme un souvenir qui passe.

Modififié
C'est un soir de déroute nationale. Un soir que personne n'a oublié et que personne n'oubliera probablement jamais. C'était un 15 novembre, il faisait froid, et Kiev souriait encore avant de basculer dans une crise géopolitique sans réelle fin. L'Ukraine recevait la France pour la première manche d'un ticket pour deux avec en ligne de mire une Coupe du monde au Brésil. Le genre de moments que tout le monde veut vivre, dans lequel chacun veut briller et où les mots sont forts. Dans la bouche de Didier Deschamps, on parle de « rêve » et parfois même du sentiment « d'unité nationale » . Personne ne le sait encore, mais cette rencontre, ce match aller, va marquer la bascule du mandat de Deschamps à la tête de l'équipe de France. Le sélectionneur est comme ça et il a toujours fonctionné comme ça. La Dèche marche à l'exploit, à la notion de groupe et à l'affect. Quitte à faire des victimes.

Si mon père était sélectionneur


Car ce soir-là, sur la pelouse du stade Olympique de Kiev, la France va s'écrouler dans les grandes largeurs, laissant Roman Zozulya jouer au boxeur contre le poteau de corner et Yarmolenko embrasser le tatouage dessiné sur son bras gauche. Une défaite indiscutée et indiscutable (0-2). « Je n'ai rien écouté, je n'ai rien lu. On était en vase clos » , racontera plus tard Deschamps. Pendant ces heures qui le sépare d'un match retour où la France construira son groupe pour le Mondial sur un exploit majeur, Didier Deschamps va se remettre en questions. En changeant son système de jeu, en affirmant son autorité et en choisissant ses hommes. Au cœur de la lessive, un homme : il s'appelle Samir Nasri, aujourd'hui loin des Bleus avec toujours une place près du cœur.

Vidéo

La nouvelle est tombée en octobre dernier. Sous un chapeau et posé sur un plateau. Samir Nasri était alors l'invité de J+1, devenue depuis quelques mois un confessionnal. Au détour d'une question, le dernier râteau : « Même si mon père était sélectionneur, je n'y retournerais pas. (…) La vraie rupture, c'est 2012. Je voulais arrêter, mais mon père m'a dit que je devais jouer la Coupe du monde. J'ai essayé d'être bon. J'ai fait une grande saison avec mon club avant la Coupe du monde 2014, j'avais de très bonnes stats. Mais ça n'a pas suffi. Sans manque de respect à qui que ce soit, quand j'ai vu la liste et certains qui y figuraient... » Lui parle de la fin d'un rêve. Celui d'un idéal. Un maillot bleu porté comme une fierté au point de refuser la critique en couvrant d'insultes un journaliste en 2012. Tout le personnage Samir Nasri est résumé dans cette rupture. Celui d'un génie, prodige et adulé, que tout le monde veut voir avec soi, chez les Bleus, mais qui ressemble à un éternel incompris. Car lors de cette saison 2013-14, Samir était redevenu Nasri. Ce gamin, héros à 17 ans du côté de Marseille, qui porte un effectif par sa grâce, son crochet et son sourire. Manchester City venait d'être champion d'Angleterre, Nasri de disputer près de 90% des matchs de la saison. Trop beau, trop insolent. Une tête à claques ?

Vidéo

La course aux souvenirs


Et pourtant, tout a été fait pour le faire revenir sur sa décision. De Roger Giovanini, son éducateur d'enfance, à ses différents entraîneurs. Nasri a donc fait de Kiev le point final de son chapitre bleu, revenant de temps en temps dans la presse pour régler ses comptes avec Didier Deschamps. Un entraîneur qui a, selon lui, refusé de lui parler à plusieurs reprises alors qu'il enchaînait les bonnes performances sous le maillot de City. Depuis, le sourire a disparu sous le chapeau du désormais ex-international. Miné par les blessures à répétition, écarté il y a quelques semaines de la liste des 25 joueurs autorisés pour la Ligue des champions au profit du gamin Iheanacho, Nasri court désormais après son souvenir. Celui d'un gosse qui soulevait le Vélodrome avec ses mèches blondes, qui portait un effectif de stars en déclin, qui brillait sous la coupe de son « père » Wenger, et qui claquait des partitions brillantes à ses débuts mancuniens. C'est simple, depuis le début de saison, son nom n'a été couché qu'une fois sur le tableau noir.


Pourtant, le 10 juillet 2014, Nasri rempilait avec City pour quatre années supplémentaires. Tout avait été mis en place pour revenir au premier plan : un stage à Merano et quelques bouts de matchs. Jusqu'à se péter donc, de nouveau, en deux temps. La dernière fois qu'on a eu des nouvelles de lui, un post Instagram laissait apparaître une coupe peroxydée, un cuir collé aux jambes et des béquilles avec quelques mots : « Ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort. » Nasri est revenu il y a quelques jous à l'entraînement, le tout en affirmant sur le site officiel de Manchester City qu'il pourrait « terminer sa carrière au club » . Car, là aussi, le temps a changé. On ne se bat plus pour son talent, on ne s'arrache plus pour ses belles dents et on ne parie plus sur un physique qui inquiète à seulement 28 ans. Avec toujours cette impression qui reste et trotte dans la tête : putain Samir, tu méritais mieux que ça.


Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Mériter mieux que ça ? Pas certain du tout, Nasri est un joueur avec des qualités (conservation de balle, finition, une certaine finesse dans la dernière passe surtout dans les petits espaces, un bon volume de jeu) mais il a surtout l'énorme défaut de garder trop la balle, de ne pas la faire circuler, ce qui nuit à son équipe.
Si on ne le place pas dans les bonnes conditions (c-à-d une action facile à lire où il va faire jouer ses qualités), il va te faire n'importe quoi, à tourner sur lui-même pour au final te sortir une passe en arrière.
C'est tout simplement un joueur qui n'a pas assez travaillé malgré des qualités certaines, à partir de ça, on en peut pas dire qu'il méritait mieux, surtout qu'il a toujours connu une certaine patience de la part de ses entraineurs, que ce soit en club ou en edf.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
va savoir pourquoi, j'ai de la sympathie pour ce mec.
C'est surement un mec du même acabit que Benzema etc, mais je le trouve sympa. En plus il s'exprime plutôt bien, il est franc sans être non plus manichéen, j'aime bien.

Pour ce qui est du joueur, je l'ai jamais trouvé si fantastique perso, par contre.
Mériter mieux que ça ? Pas certain du tout, Nasri est un joueur avec des qualités (conservation de balle, finition, une certaine finesse dans la dernière passe surtout dans les petits espaces, un bon volume de jeu) mais il a surtout l'énorme défaut de garder trop la balle, de ne pas la faire circuler, ce qui nuit à son équipe.
Si on ne le place pas dans les bonnes conditions (c-à-d une action facile à lire où il va faire jouer ses qualités), il va te faire n'importe quoi, à tourner sur lui-même pour au final te sortir une passe en arrière.
C'est tout simplement un joueur qui n'a pas assez travaillé malgré des qualités certaines, à partir de ça, on en peut pas dire qu'il méritait mieux, surtout qu'il a toujours connu une certaine patience de la part de ses entraineurs, que ce soit en club ou en edf.
Je te soutiens Samir.

Le mec qui a une mauvaise image pas vraiment méritée selon moi...
Message posté par Hiddink2
Mériter mieux que ça ? Pas certain du tout, Nasri est un joueur avec des qualités (conservation de balle, finition, une certaine finesse dans la dernière passe surtout dans les petits espaces, un bon volume de jeu) mais il a surtout l'énorme défaut de garder trop la balle, de ne pas la faire circuler, ce qui nuit à son équipe.
Si on ne le place pas dans les bonnes conditions (c-à-d une action facile à lire où il va faire jouer ses qualités), il va te faire n'importe quoi, à tourner sur lui-même pour au final te sortir une passe en arrière.
C'est tout simplement un joueur qui n'a pas assez travaillé malgré des qualités certaines, à partir de ça, on en peut pas dire qu'il méritait mieux, surtout qu'il a toujours connu une certaine patience de la part de ses entraineurs, que ce soit en club ou en edf.


Donc tu cites toutes ses qualités (nombreuses selon ton post) et tu dis qu'il ne méritait pas mieux que ça ?

Alors je sais pas si c'est un problème de comportement, manque de travail... mais il aurait pu devenir un sacré joueur le garçon !
Après il a quand même une belle carrière, qui n'est pas fini, mais j'aurai aimé le voir exploser en équipe de France.

D'ailleurs, j'ai souvenir d'un match où il était capitaine si je dis pas de bêtises... C'était sous Laurent Blanc ? Merci
"Trop beau, trop insolent."

Mais qui a dit qu'il était beau?
Ça fait déjà 18 mois qu'il a plus ou moins disparu de la circulation à City, depuis 18 mois il y a eu au moins 3 fenêtres de transfert, c'est bien de s'accrocher à un salaire pharaonique mais jouer des matchs de foot c'est encore mieux. Soit il est mal conseiller soit il est content d'être réserviste et dans ce cas là tant pis pour lui qu'il croupisse à City. À la fin de sa période Arsenal et au début de celle à City il était vraiment très bon il a des qualités techniques au dessus de la moyenne mais maintenant si dans la tête ça vaut pas un clou tant pis pour lui.
Gros Noblois Niveau : CFA
Message posté par Hiddink2
Mériter mieux que ça ? Pas certain du tout, Nasri est un joueur avec des qualités (conservation de balle, finition, une certaine finesse dans la dernière passe surtout dans les petits espaces, un bon volume de jeu) mais il a surtout l'énorme défaut de garder trop la balle, de ne pas la faire circuler, ce qui nuit à son équipe.
Si on ne le place pas dans les bonnes conditions (c-à-d une action facile à lire où il va faire jouer ses qualités), il va te faire n'importe quoi, à tourner sur lui-même pour au final te sortir une passe en arrière.
C'est tout simplement un joueur qui n'a pas assez travaillé malgré des qualités certaines, à partir de ça, on en peut pas dire qu'il méritait mieux, surtout qu'il a toujours connu une certaine patience de la part de ses entraineurs, que ce soit en club ou en edf.


D'accord avec toi, un bon joueur, technique, percutant, mais j'ai toujours eu l'impression qu'il lui manquait qque chose pour être un très grand.
Sans parler de sa mentalité discutable.
Après il a quand même fait une belle carrière, mais quand je lis dans l'article "génie, prodige et adulé", faut pas déconner non plus.
Capitaine contre le Luxembourg en éliminatoires de l'euro 2012 il me semble
didier gomis Niveau : CFA
un joueur assez prétentieux mais qui dans un bon jour savait te porter une attaque les doigts dans le nez. Jamais été vraiment fan, mais certaines actions valent la peine d'être vue.

je pense qu'il va revenir au plus haut niveau. Cette année est moisie mais il n'est pas cramé. Cette période post 2014 a dû lui flinguer le moral, entre DD qui le lâche et sa meuf qui se lâche. Bref, patience il reviendra.
Ne peut-on pas dire qu'avec le melon qu'il a le Samir, il travaille du chapeau?
Lassvegasparano Niveau : Loisir
C'est sur, ont touche pas aux journaleux moisis de l'equipe,car la chute démarre la pas a kiev.

Les caracteriels sont des detonateurs dans un groupe, l'inconvénient c'est qu'ont a eu trop de fortes têtes dans le meme laps de temps.

Dommage pour l edf et city son profil est de plus en plus rare et vu sa qualité technique il peut jouer tard si son corps le lui permet.

Putin de génération 87, vitime quoi qu'on en dise d'une méditation outrancière pour certains, d'un caractère trop affirmé pour d'autres et d'un corps en cristal pour diaby.

En esperant que le plus beau de cette couvé sois sélectionné pour l'euro et nous offre un recital,dessine des arabesques, brise des reins et plante le but victorieux de son pied gauche si soyeux.
il a fait pas mal d'erreur il faut l'avouer, mais j'en veux a certains journalistes qu'ils l'ont démonté notamment l'équipe avant l'euro, j'aurais été à sa place j'aurais réagi pareil après son but contre l'Angleterre..

le joueur a un caractère de merde et dit ce qu'il pense c'est son plus grand défaut et comme les médias le savent ils ne ce privent pas pour lui poser des questions, en espérant que sa réponse fera le buzz...

tout est résumé dans la dernière phrase... "putain Samir tu méritais mieux que ça!"
Alianza Lima Niveau : Loisir
Un grand jouer qui a raté des belles choses avec l'EDF ..
Young_Blacko Niveau : District
Message posté par Lassvegasparano
C'est sur, ont touche pas aux journaleux moisis de l'equipe,car la chute démarre la pas a kiev.

Les caracteriels sont des detonateurs dans un groupe, l'inconvénient c'est qu'ont a eu trop de fortes têtes dans le meme laps de temps.

Dommage pour l edf et city son profil est de plus en plus rare et vu sa qualité technique il peut jouer tard si son corps le lui permet.

Putin de génération 87, vitime quoi qu'on en dise d'une méditation outrancière pour certains, d'un caractère trop affirmé pour d'autres et d'un corps en cristal pour diaby.

En esperant que le plus beau de cette couvé sois sélectionné pour l'euro et nous offre un recital,dessine des arabesques, brise des reins et plante le but victorieux de son pied gauche si soyeux.


Diaby n'est pas issu de la génération 87 mais il est ici de la génération 86 avec les Yoann Gourcuff, Hugo Lloris, etc. qui ont gagné la coupe d'Europe des moins de 19 ans.

Sinon totalement d'accord avec toi c'est dommage parce que sur sa période Arsenal et au début à City jusqu'à 2014 il était très fort et pouvait apporter à l'équipe de France par ses qualités intrinsèques. Mais n'empêche justement depuis 18 mois comme dis précédemment il a totalement disparu des radars et c'est inquiétant et témoigne un peu des mauvais conseils et de la mentalité du joueur par rapport à ses choix de carrière
Go_Scousers Niveau : CFA
On a ce qu'on mérite c'est tout. Nasri avait indéniablement des qualités pour en faire un fantastique joueur de foot. Mais pour diverses raisons il n'a pas su, pu, ou voulu les développer.
Sans revenir sur sa mentalité, quand je vois son parcours, celui de Ben Harfa, et celui de Benzema, je trouve que Benzema est le seul a avoir vraiment compris ce qu'il fallait faire pour rester toujours au top niveau dans l'application quotidienne et dans le travail.

C'est dommage pour Nasri, il avait tout pour réussir quelque chose de beau dans sa carrière. Mais s'il n'a pas atteint son potentiel, c'est de sa faute. Et donc il ne mérite pas mieux que ce qu'il a.
Lassvegasparano Niveau : Loisir
Autant pour moi l'engueulade entre diaby et ben arfa m'a induit en erreur.
Cela ne change pas grand chose dans le fond, aucun joueur née dans les 80' a eu suffisamment de talent de mental ou de couilles pour porter l'edf.

La faute aux rita mitsouko surement.
Lassvegasparano Niveau : Loisir
Ouais carrement go scousers, en aucun cas les formateurs et encdrants de la fédération sont reponsable de deux decenies d'echecs aux euros ou mondials.
La ribambelle de grands talents et les 3/4 furioclasses sorties de inf ou des centres de formations auraient dus, des leurs adolescence,comprendrent leurs rôles pour les années a venir.

Des types comme houiller, domenech, lacombe, delpech, ont par leur incapacité a s'adapter a une nouvelle époque gâchés une des plus belles générations du foot francais.

Je rappel que les 98 ont accomplis le service militaire. Je dis pas que cela est bien ou mal simplement que cette génération devait etre plus simple a manager qu'une bande de gamins sortis du college.
Go_Scousers Niveau : CFA
Je ne dis pas que la Fédé, les centres de formations et les personnes que tu cites n'y sont pour rien, mais ils ne sont pas les premiers responsables.

Des joueurs comme Benzema, Evra, Lloris, Pogba par exemple, ont aussi suivi le même cadre de formation. Et ils ont réussi à mieux développer leur potentiel parce qu'ils ont travaillé pour ça, alors qu'ils étaient peut-être moins doués techniquement que Nasri, Ben Arfa, Meriem etc.
lilisushi Niveau : DHR
Typiquement, j'ai l'impression que Nasri n'est pas le genre de joueur avec qui on est capable "de partir à la guerre". Tu as l'impression que c'est pas le genre de mec à se projeter dans un projet collectif. Il aime jouer au foot, il joue au foot qu'importe ce qu'il se passe autour de lui... mais bon ce n'est que mon impression...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:45 Sergio Ramos acrobate en vacances 4 Hier à 13:31 Pogba marque en dabant 56 Hier à 13:11 Le central de Kansas met une bicyclette 4 Hier à 09:33 Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 8
samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais...