Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Nasri, Gallas et suppos pour les mythos

Modififié
Les ordonnances du docteur Samir.

Le milieu du FC Séville a répondu dans une interview à Onze Mondial à William Gallas, qui l'avait accusé d'avoir voulu le « taser » à la sortie d'une boîte de nuit en 2009. Et il faut reconnaître à Samir un certain art de la punchline, puisqu'il a conseillé à Gallas de prendre des « mythopranes » , « c'est des dolipranes en suppositoire, pour les mythos » .

Un incident que les deux hommes avaient pu évoquer lors de leurs retrouvailles postérieures à Clairefontaine. Et, là encore, Samir a une version légèrement différente de celle de Gallas sur le contenu de leurs échanges : « Qu’est-ce que tu inventes comme histoire ? Tu es venu me voir avant le repas, tu es venu dans ma chambre, tu m’as dit : "Je m’excuse, je ne te manquerai plus de respect, on fait quoi à partir de maintenant ?" Je lui ai dit : "Je ne veux plus te dire bonjour, ne me dis plus bonjour, on ne s’aime pas." Tu ne m’as jamais dit : "Viens, on va s’expliquer dehors." Parce qu’on se serait expliqués dehors, tu n’es pas Rambo, tu n’es pas Hulk, tu n’es pas Tyson, il n’y a aucun problème. »

Mais Samir ne s’arrête pas là. L'ex-Gunner en profite aussi pour tacler Emmanuel Petit, présent sur le plateau de l'émission Le Vestiaire lors des révélations de Gallas : « Ils font une émission où lui, il est consultant, il est invité juste pour dire des conneries. Et ils se mouillent entre eux, en train de faire leur salade, leur mayonnaise. Qu’ils arrêtent ceux-là ! »


Avant de conclure sur une invitation à la baston : « Emmanuel Petit, il dit : "À mon époque, on se serait battus." Mais viens mon ami. Si tu veux, on va se battre toi et moi avec ta queue de cheval... »

On peut peut-être espérer sous peu un combat de boxe entre les deux hommes au Sánchez-Pizjuán, diffusé en mondovision. AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier