Nasri fait amende honorable

Modififié
6 80
Dur de le soupçonner, mais Samir Nasri est un gentil garçon. L'ancien milieu offensif de l'OM a accordé une longue interview au site de la FIFA dans laquelle il revient en détails sur la saison écoulée, qui aura été l'une des plus tumultueuses de sa carrière agitée :

« Certaines critiques m’ont fait du mal, beaucoup de mauvaises choses ont été dites. J’accepte la critique si et seulement si celle-ci est justifiée. Beaucoup de mensonges ont été dits sur ma personne. J’ai fait des erreurs, je le sais, mais je ne suis pas le vilain petit canard, contrairement à ce que pensent certaines personnes. (…) J’ai appris de mes erreurs et je me sens plus mûr aujourd’hui. Je suis encore jeune et je sais que je dois encore beaucoup apprendre. Ces derniers mois m’ont fait grandir en tant qu’homme. »

Le joueur est en particulier revenu sur l'altercation qui l'a opposé à un journaliste lors de l'euro 2012 :

«  Concernant cet incident, j’ai commis une erreur en réagissant à la provocation d’un journaliste. Je n’aurais pas dû tenir ces propos. Cet épisode m’a beaucoup fait réfléchir et le fait d’être sous le feu des critiques me pesait beaucoup. J’ai peut-être pris un peu trop de temps à faire mon mea culpa, mais aujourd’hui c’est chose faite. C’est un poids en moins. »

Après avoir avoué que la saison sans titres de Manchester City avait été « très moyenne » et « difficile à encaisser » , le joueur de 26 ans a rappelé son attachement à l'équipe de France, après plus d'un an d'absence :

« L’une de mes priorités est de revenir en équipe de France au plus vite. Porter le maillot bleu est quelque chose de très important pour moi et je vais tout faire pour regagner ma place dans le groupe. Je sais que je peux aider l’équipe, mais je suis aussi parfaitement conscient que je dois prouver au sélectionneur que je peux être à la hauteur. (…) L’équipe a effectué de belles prestations jusqu’à présent (...) et j’estime que le groupe de joueurs est l’un des plus talentueux d’Europe. Entre les cadres confirmés et les jeunes qui émergent comme Raphaël Varane et Paul Pogba, nous avons de quoi avoir une équipe très compétitive. »

Pour rappel, Didier Deschamps a convoqué Samir Nasri pour la dernière tournée en Amérique du Sud, mais ce dernier, blessé, n'avait pu répondre à l'appel. CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Mais...Samir..Mais que vois-je..? Cacherais-tu un cerveau derriere ce regard bovin? Allé, Mea Culpa accepé, viens t'eclater avec tes potes Blaise et Paul au milieu. Vivement 2014.
Lisandro Le Pez Niveau : CFA
Nasri, pourtant un des joueurs les plus épargnés par la critique avant l'euro 2012, justifie encore son attitude de pleureuse lors de l'euro par de soit-disants critiques injustifiées (alors que son niveau était tout à fait dégueulasse)

Mais dégage !
Lisandro le pet , casse toi pauvre con
Il s'en tape de l'équipe de France.
Merci aux conseillers en comm
lalouxonthebeach Niveau : District
Nasri c'est le mec qui met un but en une saison et qui dit à tout le monde "ferme tg t'as vu j'suis un daron ouais gros". Fais comme Ribéry mec. Tu mets ton bleu et tu te fais petit, tu la boucles et tu bosses sans te plaindre. Courage, t'as le talent. Mais bon, t'as été champion d'Europe des -17, et ça ton égo il ne s'en remet pas. Et t'es pas le seul!
J'ai l'impression d'avoir lu cette interview une dizaine de fois depuis l'Euro.
C'est qui Samir Nasri ?
Eh les gars, faut arrêter le Nasri-bashing. Les journaleux crachent sur lui parce qu'il a insulté un pisse-papier hystérique, mais c'est pas non plus le pire des connards ce mec.

Jugez-le sur le sportif. Dans l'EDF actuelle, il est pas pire que le reste au milieu de terrain.
Gareth Root Baale Niveau : Loisir
Ce mec est à l'image de Marseille, une vermine qui se nourrit de la pourriture.
Pour faire bref : oui mais non.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
6 80