1. //
  2. // 16e journée

Nasri en leader

Arsenal a enfin su saisir l'opportunité de s'installer dans le fauteuil de leader de la PL, grâce à un très bon Samir Nasri et un Chelsea toujours aussi inquiétant. City s'impose difficilement contre Bolton et Tottenham perd deux points précieux à Birmingham.

Modififié
0 3
West Bromwich / Newcastle : 3-1


Buteurs : Tchoyi (32è), Odemwingie (71è, 89è) pour West Brom ; Lovenkrands (92è) pour Newcastle

West Brom remonte finalement la pente et confirme le succès obtenu la semaine dernière sur le terrain d'Everton. Cette fois-ci, à domicile, ce sont les Magpies qui ont fait les frais du réveil des hommes de Di Matteo. Première mi-temps à sens unique : West Brom martyrise Newcastle même si la décision aurait pu se faire plus rapidement. Tchoyi débloque le compteur d'un but mignon (comme à Everton) après la demi-heure de jeu. Les Magpies refont surface en seconde mi-temps mais Odemwingie profite d'une erreur de Guthrie pour creuser l'écart. Le Nigérian récidive vingt minutes plus tard. Dans un milieu de tableau ultra-serré, West Brom retrouve la 8ème place à seulement un point des strapontins européens. Newcastle poursuit sa période de vache maigre avec deux points sur les cinq dernières rencontres.

Sunderland / West Ham : 1-0


Buteur : Henderson (34è)

Steve Bruce a sorti un 4-3-3 plutôt que le 4-5-1 habituel, avec Bent, Gyan et Welbeck titularisés pour la première fois ensemble au coup d'envoi. Option payante mais pas forcément séduisante sur le pré du Stadium of Light. West Ham n'a une nouvelle fois pas démérité mais n'a jamais pu planter le but qui leur aurait fait tant de bien. Et comme la réussite n'est en ce moment pas du côté des Hammers, c'est Henderson, un des joueurs les plus décevants cet après-midi côté Black Cats, qui aura inscrit le seul but du match d'une belle volée. West Ham récupère sa place de lanterne rouge, chipée le temps d'une soirée hier par les Wolves.


Chelsea / Everton : 1-1


Buteurs : Drogba (41è, sp) pour les Blues ; Beckford (86è) pour les Caramels mous

Pas du gros Chelsea, malgré le retour d'Essien et de Terry. Le mal est donc plus profond. La première mi-temps est un trompe-l'œil. Si les Blues rentrent aux vestiaires avec un but d'avance, ils le doivent essentiellement à la technique incertaine de Phil Neville et la roublardise d'Anelka, percuté par Howard. Péno transformé par Drogba. En deuxième mi-temps, Everton pousse, fait tanguer Chelsea et réussira à égaliser sur un raid à la Gareth Bale de Baines bien dévié par Cahill pour Beckford en finisseur.



Arsenal / Fulham :2-1


Buteurs : Nasri (14è, 75è) pour Arsenal ; Kamara (30è)

Merci Samir ! Premier pion en solo après un joli slalom dans la surface des Cottagers et un deuxième dans le dernier quart d'heure dans un angle impossible. Depuis le début de saison, l'ancien Marseillais a ramené plusieurs points précieux aux siens. En revanche la défense des Gunners reste toujours problématique, en témoigne le télescopage Squilacci/Koscielny sur l'égalisation de Fulham. Quoi qu'il en soit, Arsenal chipe la place de leader à Manchester United dont le match contre Blackpool a été reporté.



Man City / Bolton : 1-0


Buteur : Tevez (4è)

Match étrange de la part des Citizens. Leur première mi-temps est vilaine mais Tevez arrive à scorer après quatre petites minutes de jeu. Et Bolton, qui nous avait habitués à jouer, s'est remis de façon incompréhensible à la mode du jeu long dans lequel Elmander se retrouve forcément perdu. Dommage, sachant que les Wanderers pouvaient recoller au classement à City. La deuxième période est plus sympa, avec un David Silva de haut vol, une expulsion de Kolarov mais aucun but. Man City gratte deux points sur Chelsea et reste au contact du haut de tableau.





Birmingham / Tottenham : 1-1


Buteur : Gardner (81è) pour Birmingham ; Bassong (19è) pour les Spurs

Le gardien de Birmingham avait bien tenu la baraque ces dernières semaines, notamment contre Chelsea. Mais cette fois-ci, contre les Spurs, Ben Foster a failli tout foutre en l'air. Bale tire un corner, Foster se déchire et Bassong envoie la miette dans les filets. Sans jus, les locaux seront à la peine toute la rencontre mais parviendront à revenir à hauteur des hommes de Redknapp dans les dix dernières minutes. Tottenham a clairement perdu deux points aujourd'hui.




Wigan / Stoke : 2-2


Buteurs : Collins (30è, csc), Cleverley (40è) pour Wigan ; Huth (18è), Etherington (31è) pour Stoke

Un match qui ne s'est joué qu'en première période, avec deux buts de chaque côté. Ensuite, la peur au ventre, Wigan a défendu bec et ongles son camp face à Stoke City, une équipe invaincue depuis cinq rencontres et partageant ce soir avec Blackburn la septième place au classement, à l'affût des premières places européennes. Définitivement étrange cette PL 2011.



Blackburn / Wolverhampton : 3-0


Buteurs : Dunn (29è), Emerton (43è), Nelsen (55è) pour les Rovers

Les Wolves avaient montré du mieux dans leur jeu contre Sunderland en effectuant un superbe retour (victoire 3-2). Ils sont retombés dans leurs travers et auront coulé chez les Rovers, qui ont marqué pour la première fois de la saison trois buts dans le même match. Après la claque monstrueuse reçue à Old Trafford la semaine dernière (7-1), Blackburn se rassure. Wolverhampton en revanche devient la nouvelle lanterne rouge de la PL, alors que West Ham a un match en retard.





Ronan Boscher

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Enorme les buts de Nasri ! Chamakh doit kiffer jouer avec ce genre de joueur. D'abord Gourcuff, maintenant Nasri et y'a Fabregas qui devrait ptèt revenir en forme. Il va se faire plaisir. Sans compter les Arshavin et autre Wilshere ou Diaby, des bons joueurs de ballons à Arsenal
A chaque fois que je regarde Arsenal c'est un plaisir, quel football!!
Nasri est incroyable! On dirait qu'il n'a pas de limite, il sait tout faire, a Marseille je le trouvais bon, mais j'aurais jamais pensé qu'il attendrai ce niveau, la grande classe.
Super Nasri, qui est en train de grandir grandir à Arsenal ; de la bande des trois indésirables de Raymond D. (Karim B. et Hatem BH), il est de loin le plus malin. Arsenal en ce moment, c'est plus du foot, mais de la chorégraphie !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Une affaire de fou(s)
0 3