Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Naples SSC

Napoli : pas de sexe avant les matchs

Modififié
Les Partenopei ont une infirmerie bien moins remplie que les autres clubs de Serie A. Leur secret pour éviter les blessures ? Pas de sexe durant les 48 heures précédant les matchs.

Les joueurs de Walter Mazzarri sont soumis à un certain nombre de règles. Des règles énoncées par Alfonso De Nicola, médecin du Napoli: « Il faut toujours manger aux mêmes horaires, manger de la nourriture bio, ne pas boire d'alcool, dormir le nombre d'heures nécessaires, ne sous-estimer aucune alerte musculaire. Il faut aussi éviter le sexe pendant les deux jours qui précèdent les matchs. »

WTF ? « C'est quelque chose de fondamental pour éviter les déchirures, les contractures et les inflammations musculaires. Au Napoli, c'est une règle » , a ajouté le doc au Corriere del Mezziogorno, l'édition napolitaine du Corriere della Serra.

Les chiffres de la saison dernière sont sans appel. Le Napoli n'a eu à déclarer que 51 forfaits pour blessure contre 184 pour la Roma, 188 pour l'Inter et 260 pour le Milan. En même temps, quand on a Pato dans son effectif, on part forcément désavantagé à ce petit classement… ADS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié