En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options

Napoli, la vie sans Cavani

Après trois saisons et un paquet de buts marqués sous le maillot napolitain, Edinson Cavani a fait ses bagages, direction Paris. Le Napoli, désormais entraîné par Benítez, entame clairement un nouveau cycle, où les ambitions sont désormais à la hauteur des investissements possibles.

Modififié
64 millions d’euros. C’est un sacré trésor. Un sacré trésor à investir sur le marché des transferts, grâce aux dollars qataris. Le Napoli se retrouve dans une situation paradoxale. Son buteur, et qui plus est joueur décisif, Cavani, s’en est allé. Le peuple napolitain, qui tente de s’auto-persuader que le buteur ne leur manquera pas, parce que son choix a été uniquement motivé par l’argent, va toutefois devoir apprendre à vivre sans lui. Mais, parallèlement, la cession de l’attaquant uruguayen ouvre de nouvelles possibilités. Aurelio De Laurentiis a fait du Napoli, en à peine une décennie, l’un des clubs au bilan économique les plus sains du pays. Et les 64 millions d’euros encaissés par la vente de Cavani sont un véritable bonus à exploiter. Non pas que le président partenopeo ait l’intention de tout claquer d’un coup. Ce n’est certainement pas son genre. Mais avec 64 millions (qui viennent s’ajouter aux millions déjà empochés suite à la qualification en Ligue des champions), il y a de quoi se faire plaisir. Un gros joueur devrait arriver en attaque, tandis que Benítez a gratté deux ou trois autres noms sur une petite liste. C’est le début d’une vie sans Cavani. Pas forcément une vie meilleure (ça, seul le temps le dira), mais une vie différente, ça, c’est déjà une certitude.

Une C1 et deux C3

Cavani n’est évidemment pas le seul à avoir quitté la Campanie cet été. À la fin de la saison, Walter Mazzarri a fait ses adieux, avec une signature plus ou moins attendue à l’Inter. L’homme du renouveau a un nom : Rafa Benítez. C’est lui, l’ancien de Liverpool et de Chelsea, qui va être chargé de gérer « l’après-Cavani » . D’ailleurs, il s’agit plutôt d’une bonne chose que le départ de l’attaquant coïncide avec celui du coach. Au moins, le nouvel entraîneur en poste n’a pas à regretter Cavani, puisque, au final, il ne l’aura jamais eu sous ses ordres. Benítez n’a donc pas besoin de reconstruire. Il doit juste construire. Construire un Napoli à son image, le façonner, tout en repartant des bases solides édifiées par Mazzarri. « J’essaierai de faire encore mieux que mon prédécesseur » , a d'ores et déjà annoncé Rafa, lors d’une interview exclusive accordée ce samedi à la Gazzetta della Sport. Une affirmation plutôt osée, puisque Mazzarri, lors de cette dernière saison napolitaine, est arrivé à la deuxième place du classement. Faire mieux, c’est donc aller chercher le Scudetto. Un pari ambitieux, très ambitieux, même, mais pas impossible. Car Benítez a de l’expérience.

Sa première aventure italienne, à l’Inter, n’a pas été un grand succès. Il est arrivé dans une Inter qui avait déjà tout gagné, et qui n’a pas su se renouveler. Il a toutefois décroché deux trophées en cinq mois sur le banc nerazzurro (une Supercoupe d’Italie et un Mondial des clubs), mais son passage n’aura pas gravé l’histoire du club. En revanche, ses expériences à Valence, Liverpool et Chelsea ont fait de lui l’un des coachs les plus titrés du panorama européen avec, entre autres, une C1 et deux C3 dans sa vitrine personnelle. À Naples, Benítez va donc tenter d’aller titiller la Juve, mais aussi de jouer le coup à fond sur la scène européenne. D’où, également, le recrutement de joueurs étrangers, comme Mertens, Callejón ou encore Raùl Albiol. « Pour être compétitifs à un certain niveau, il faut des joueurs avec une expérience et une qualité internationales » , a-t-il précisé. Reste que son puzzle, s’il prend forme au fur et à mesure des jours, n’est pas encore complet. Mais ne devrait pas tarder à l’être.

Deux nouvelles arrivées

De fait, le départ de Cavani libère une place fondamentale sur le front de l’attaque. Mazzarri était habitué à jouer avec un trio devant. D’abord Lavezzi et Hamšík en soutien de Cavani, puis Hamšík et Pandev (ou Insigne) derrière l’Uruguayen. Le Slovaque est toujours là ( « il peut atteindre le niveau de Gerrard et Lampard » , assure Rafa), et deux nouveaux joueurs offensifs, Mertens et Callejón, sont arrivés. Selon le coach espagnol, Callejón devrait avoir un rôle de finisseur, tandis que Mertens serait plutôt l’homme de la dernière passe. « Callejón a des déplacements de finisseur, selon moi il peut terminer à 20 buts. Mertens, lui, va surprendre tout le monde avec ses passes décisives  » , a détaillé Benítez. Alors, quoi ? Cela veut dire que Callejón va remplacer Cavani, et basta ? Non. Benítez veut plus. Il veut un véritable buteur. Peu de noms sur la liste, mais uniquement des noms dignes des ambitions napolitaines : Leandro Damião, Jackson Martínez, Džeko ou Higuaín. « Il manque encore un avant-centre. Ce qui est sûr, c’est que deux attaquants vont encore arriver : un qui finalise les actions, et l’autre qui tourne autour de la pointe » assure le technicien.

Deux joueurs en plus, c’est dire qu’il va y avoir embouteillage sur le front de l’attaque. Mais Benítez a prévu le coup. Il a déjà en tête son Napoli : un 4-2-3-1, avec un avant-centre pur, et trois joueurs à vocation offensive. On peut imaginer un trio Mertens-Callejón-Hamšík, avec un buteur « à la Cavani » devant. Excitant. Évidemment, Benítez n’entend pas tout révolutionner. Le Napoli s’est créé une identité au cours des dernières années, avec notamment ce pressing cher à Mazzarri, et ces contre-attaques éclair souvent emmenées par les joueurs de couloir. Benítez encore : « Je ne changerai pas les caractéristiques de ce groupe : les contre-attaques sont un patrimoine de l’équipe. » En tout cas, l’entraîneur espagnol voit ici un projet à long terme. De Laurentiis lui a même dit qu’il n’était « pas obligé de gagner dès sa première saison à Naples  » . Sympa. Mais le bonhomme n’est pas du genre à décevoir les attentes. Partout où il est passé, on l’a souvent critiqué, et pourtant, il a toujours gagné quelque chose. À Naples, les tifosi, peut-être pour ces deux raisons, l’ont déjà adopté. À lui de leur faire oublier Cavani.

par Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC il y a 2 heures Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 2
Hier à 16:32 Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 8 Hier à 16:06 Qui es-tu, UEFA League Nations ? 32
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 15:21 Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 38 Hier à 14:20 Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 Hier à 13:51 Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 Hier à 12:01 Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 Hier à 11:36 Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2
lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 20 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27 mardi 29 août Abdennour débarque à l'OM 92 mardi 29 août Des enfants malades dessinent des crampons à Philadelphie 15 mardi 29 août Matt Pokora buteur en Coupe de France 34
À lire ensuite
Ronaldo Maccione