1. //
  2. // 29e journée
  3. // Napoli/Fiorentina

Napoli-Fiorentina, entre déçus de l’Europe

Cet après-midi, le Napoli reçoit la Fiorentina au stadio San Paolo. Il s’agit là de la confrontation entre le troisième et le quatrième de Serie A, mais aussi entre deux formations qui ont salué la Coupe d’Europe cette semaine. De quoi laisser des traces, peut-être.

Modififié
Il y a des éliminations logiques, parce que l'on a perdu face à beaucoup plus fort que soi. Et puis il y a celles qui font mal, parce que l'on se dit qu'on était tout près du but. Le Napoli et la Fiorentina viennent de vivre cette deuxième catégorie d’élimination. Jeudi soir, Florentins et Napolitains ont dû dire adieu à l’Europa League, mais ils l’ont fait la tête haute. La Fiorentina, après avoir arraché le nul à Turin, a cru longtemps pouvoir accéder aux quarts de finale, devant son public. Le 0-0 tenu jusqu’à vingt minutes du terme aurait suffi. Mais Andrea Pirlo est passé par là. Son coup franc génial a mis fin aux ambitions florentines. Clap de fin pour cette saison. Naples a pratiquement vécu la même situation. Le but de Pandev inscrit en début de match a permis au Napoli de refaire son retour face au FC Porto. Par la suite, les joueurs de Benítez ont eu de nombreuses occasions, comme au match aller. Mais à ce niveau-là, on ne peut pas se permettre de rater autant d’opportunités. Porto a été d’un cynisme implacable. Deux buts inscrits coup sur coup ont annihilé les espoirs de doublé de Benítez, déjà vainqueur de la compétition l’an dernier avec Chelsea. Bilan de la soirée : il n’y a plus qu’une seule équipe italienne en lice en Coupe d’Europe, la Juventus. La meilleure équipe italienne, finalement. Mais au courage, le Napoli et la Fiorentina auraient mérité mieux. Bien mieux.

Des points perdus en route

Pas le temps de s’apitoyer sur leur sort. Les deux formations retrouveront l’Europe en août prochain. Vraisemblablement Ligue des champions pour Naples, et Europa League, encore, pour la formation viola. À moins d’un chamboulement terrible au classement lors de la dernière ligne droite, ce qui paraît tout de même peu probable. Bref, aujourd’hui, il s’agit bien d’un match de championnat d'Italie. Dix points séparent actuellement les deux équipes. Un gouffre. Pourtant, sur le terrain, cet écart conséquent ne s’est pas toujours ressenti. Naples et la Fiorentina sont deux équipes avec un vrai point commun : celui de ne pas avoir suffisamment recueilli par rapport à ce qu’elles ont produit. Le Napoli, notamment depuis le début de l’année 2014, a eu tendance à laisser filer des matchs qu’il aurait largement dû remporter. Des exemples ? Oui, beaucoup trop. Le nul 3-3 face à l’Udinese, alors que les Azzurri menaient 2-0, le 2-2 concédé à Bologne avec égalisation de Bianchi à la 90e minute, le 1-1 à domicile contre le Genoa en ayant mené au score pendant plus d’une heure, et le 1-1 à Livourne, là aussi en ayant mené 1-0. Quatre équipes contre lesquelles la Juve aurait pris douze points, et contre qui Naples n’en a pris que quatre. C’est bien là la grande différence entre le bientôt triple champion d’Italie et la formation partenopea : l’une ne loupe pas un coup, l’autre en loupe beaucoup trop.

Un défaut partagé avec la Fiorentina, donc. Trop souvent, l’équipe de Montella a raté le coche, notamment pour monter dans le wagon de tête qui mène vers la Ligue des champions. On garde en tête les nuls concédés lors des dernières semaines face à Parme à la dernière minute (2-2), et les récentes défaites contre Cagliari (1-0), l’Inter (2-1) et la Lazio (1-0). La course a évidemment été pénalisée par les blessures de Mario Gómez et Pepito Rossi. Avec ces deux joueurs disponibles sur l’ensemble de la saison, la Fiorentina aurait certainement pu prendre des points lors de certaines rencontres où elle a été incapable de faire la différence. Il suffit de regarder le Fiorentina-Juventus de jeudi soir pour s’en convaincre : dans ce genre de matchs bloqués, ce sont souvent les grands champions qui font la différence. La Juve avait Pirlo.

Avant-goût de la finale

Quel est donc l’enjeu de ce Napoli-Fiorentina ? Il y en a plusieurs. Une chose est certaine : ces deux formations ne luttent désormais plus pour la même chose. Le Napoli veut la deuxième place de Serie A actuellement occupée par la Roma, tandis que les Florentins veulent consolider leur quatrième place et résister aux assauts de l’Inter et de Parme. Le rythme imposé par la Roma de Rudi Garcia oblige la formation de Benítez à s’imposer aujourd’hui. Depuis hier soir et la victoire des Giallorossi sur la pelouse du Chievo, l’écart entre les deux clubs est de six points, mais la Roma, au terme de cette 29e journée, comptera encore un match en moins, à disputer contre Parme début avril. Un faux pas napolitain aujourd’hui risquerait de compromettre quasi définitivement la course à la deuxième place.

Pour la Fiorentina, l’enjeu, c’est évidemment de ne pas gâcher toutes les belles choses accomplies lors de la première partie de saison. Produire du beau jeu, c’est honorable et respectable, mais il faut qu’au bout du compte, cela serve à quelque chose. Or, si les Florentins semblaient à l’abri il y a encore quelques semaines, les retours en force de l’Inter et de Parme ont changé la donne. Les Nerazzurri sont revenus à un petit point, les Gialloblù à deux longueurs, mais avec un match en retard. Au vu du calendrier favorable des Interisti lors des prochains tours (Atalanta, Udinese, Livourne, Bologne, Sampdoria), la Fiorentina a tout intérêt à ne pas se planter.

Enfin, cette rencontre du San Paolo a un dernier enjeu. Il s’agit là d’un avant-goût de la finale (inédite) de Coupe d’Italie, qui aura lieu à la fin du mois de mai au stadio Olimpico. Qui l’emportera aujourd’hui prendra forcément un petit avantage psychologique sur l’autre, même si la finale aura lieu dans deux mois et que de nombreuses choses se seront produites d’ici là. Et puis, point final, ce Napoli-Fiorentina sera l’occasion de voir un magnifique duel entre Gonzalo Higuaín et Mario Gómez. La dernière fois qu’ils se sont croisés sur un terrain de football, c’était le 25 avril 2012. Real Madrid-Bayern Munich, demi-finale retour de Ligue des champions. Autre temps, autres enjeux.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Gilles de la Kolo Tourette Niveau : CFA
Mertens c'est quoi son poste idéal??

À gauche? Droite? Ou en Dries??
nononoway Niveau : CFA
Note : 1
Pas compris la blague
Hier à 17:27 Ederson atteint d'un cancer des testicules 53 Hier à 12:38 Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 161 Hier à 11:13 Droit de réponse "Mistral Gagnant" 31
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:27 La praline de Castillo au Mexique 3
lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 32 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7