Naples vibre jusqu'en Irak

0 0
Le football n'a pas de frontière. Loin du stade San Paolo, loin du Vésuve, loin de la Grande Botte, des supporters du Napoli ont assisté à la victoire à l'arrachée face à Palerme.



Ils étaient cinq, devant un minuscule poste de télévision, à hurler de joie lors du but libérateur de Maggio à la 95ème minute (voir vidéo). Ces cinq tifosi sont des militaires italiens, et vivent actuellement en Irak, dans la Green Zone, la bande protégée de Bagdad. « Nous étions en pleine nuit, et nous avons crié tellement fort lors du but que l'on a été tout proche de déclencher l'alarme anti-avion » raconte l'un d'eux dans l'émission Si Gonfia la Rete, sur la radio locale Radio Crc. Celui-ci a même révélé qu'il ne quittait jamais son écharpe du Napoli, même en mission, et qu'il forçait ses camarades allemands, anglais et américains à regarder les matches de son équipe.



Comme quoi, le contingent italien en Irak a aussi des bons côtés. Mouais, bon...



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0