1. //
  2. //
  3. // Napoli-Chievo Vérone (2-0)

Naples suit le rythme de la Juve

Modififié
4 5

Napoli 2-0 Chievo Vérone

Buts : Gabbiadini (24e), Hamšík (39e)

Le Napoli reprend sa marche en avant. Après avoir partagé les points en milieu de semaine sur la pelouse du Genoa, les hommes de Maurizio Sarri ont remporté leur quatrième victoire de la saison en Serie A face au Chievo Vérone (2-0).

Au San Paolo, Marek Hamšík a marqué un peu plus de son empreinte le club napolitain, lui qui entame sa dixième saison avec les Partenopei. Le Slovaque est rentré dans le club très fermé – avec Diego Maradona, Attila Sallustro, Edinson Cavani et Antonio Vojak – des joueurs ayant inscrit 100 buts avec le Napoli.

Avant de planter son centième but, le capitaine à la crête s'est mué en quarterback pour José Callejón, parti à la limite du hors-jeu, avant que celui-ci ne remise pour Manolo Gabbiadini, qui s'est chargé d'enrouler le cuir au deuxième poteau (24e). Un peu plus tard, Lorenzo Insigne sert Marek Hamšík entre les deux défenseurs centraux du Chievo : Hamšík contrôle et envoie de son pied gauche une minasse filet opposé (39e).

Le break est fait. Après son début de saison prometteur, le Chievo, décevant, ne se montrera jamais en mesure d'inquiéter le Napoli. Victoire finalement tranquille des Napolitains à quatre jours de la réception du Benfica en Ligue des champions.

  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A FL
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Insigne est quand même loin de son rendement de l'automne passé, bien que son assist pour Hamsik, à l'occasion du deuxième but, soit de belle facture. J'attends plus de lui, au niveau de la finition et de la continuité, afin qu'il devienne enfin un maillon essentiel de la nazionale en vue des prochaines échéances.
    Message posté par europa
    Insigne est quand même loin de son rendement de l'automne passé, bien que son assist pour Hamsik, à l'occasion du deuxième but, soit de belle facture. J'attends plus de lui, au niveau de la finition et de la continuité, afin qu'il devienne enfin un maillon essentiel de la nazionale en vue des prochaines échéances.


    Content de te lire de nouveau Europa.

    Je trouve que par extension, nous pouvons faire le même constat pour l'ensemble des sélectionnés à l'euro que celui que tu fais pour Insigne.

    Quand je vois le rendement de la BBC à la Juve, de Candreva et Eder à l'Inter, de De Rossi à la Roma, de Parolo à la Lazio... je pense que les Italiens ayant participé à l'Euro ont pour l'instant du mal à encaisser la préparation estivale.
    L'impact psychologique et physique du tournoi en France (surtout avec un coach comme Conte), explique forcément cette baisse de rendement à mon sens.

    Pour en revenir au Napoli, il semble que le départ d'Higuain soit bien digéré, je suis assez surpris. Il faudra voir sur le long terme mais Sarri fait du bon boulot, vraiment un super coach.
    Message posté par EternaJuve
    Content de te lire de nouveau Europa.

    Je trouve que par extension, nous pouvons faire le même constat pour l'ensemble des sélectionnés à l'euro que celui que tu fais pour Insigne.

    Quand je vois le rendement de la BBC à la Juve, de Candreva et Eder à l'Inter, de De Rossi à la Roma, de Parolo à la Lazio... je pense que les Italiens ayant participé à l'Euro ont pour l'instant du mal à encaisser la préparation estivale.
    L'impact psychologique et physique du tournoi en France (surtout avec un coach comme Conte), explique forcément cette baisse de rendement à mon sens.

    Pour en revenir au Napoli, il semble que le départ d'Higuain soit bien digéré, je suis assez surpris. Il faudra voir sur le long terme mais Sarri fait du bon boulot, vraiment un super coach.


    Il est clair, en effet, que Conte a "vidé" mentalement et physiquement ses troupes, lors de la dernière compétition continentale et que la plupart de ses sélectionnés ont du mal à reprendre, en ce début de championnat. Mais si je cite, implicitement, Insigne, c'est parce que, au delà des alibis de la fatigue mentale ou physique, le garçon me semble manquer de cette force de caractère qui permet de franchir le dernier obstacle afin d'atteindre le statut d'élément inamovible, que ce soit au sein de son club ou parmi l'élite de la nation. D'ailleurs, le Belge Mertens qui n'avait pratiquement pas droit au chapitre l'an dernier, est en train de dépasser le joueur Italien dans l'esprit de Sarri et devrait, probablement, être titulaire en champions league dans deux jours.
    Ouais enfin insigne a joué ptet 5 minutes à l'euro

    Son problème c'est la prolongation
    Message posté par mouzone
    Ouais enfin insigne a joué ptet 5 minutes à l'euro

    Son problème c'est la prolongation


    Tes deux remarques sont pertinentes mais j'y mettrai quand même un léger bémol. Si Insigne a, en effet, été assez peu utilisé lors de l'Euro (plus que cinq minutes, quand même!), il a néanmoins "subi" la lourde préparation physique et le martèlement tactique de Conte durant plusieurs semaines. Quant'à la prolongation de son contrat, il est clair que cela lui trotte dans la tête mais, justement, un grand joueur doit être capable de mettre de côté certains problèmes pour pouvoir se concentrer, avant tout, sur sa tâche première : offrir un rendement sur le terrain conforme à son potentiel. Ce n'est, clairement pas, en diminuant la qualité de ses prestations qu'il va inciter ses employeurs à répondre positivement à sa demande.
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    4 5