1. //
  2. // Manchester City/Napoli

Naples retrouve les sommets

Mercredi 14 septembre 2011, 20h45, City of Manchester Stadium. Le moment qu'ils attendaient tous est enfin arrivé. Après deux décennies de souffrance, les supporters du Napoli retrouvent l'Europe. Face à Manchester City, la tâche sera ardue, mais, poussée par ses tifosi, l'équipe de Walter Mazzarri est capable du meilleur. Comme du pire.

A défaut de risquer une leçon de football, les supporters de Manchester City prendrons volontiers une leçon d'histoire. Ce soir, au City of Manchester Stadium, s'affrontent deux conceptions du football. Les valeurs napolitaines ont traversé les décennies. Le SSC Napoli, c'est un héritage culturel, sportif, et une foi inébranlable des fans qui, contre vents et marées, ont ramené leur équipe de cœur des bas-fonds de la Serie C1 au sommet de la Serie A. Des atouts inestimables que même les pétrodollars ne sauraient charmer. Fraîchement débarrassé de son étiquette de pot-pourri de stars, à peine adoubé comme principal rival du grand Manchester United en Premier League, le Manchester City de Roberto Mancini accueille ce soir Naples dans un choc culturel et générationnel. Ce soir, après vingt interminables années d'errance, le Napoli a rendez-vous avec l'histoire. Une histoire que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître.

Légende vs réalité

S'il y en a bien un qui aura les yeux tournés vers Manchester ce soir, c'est bien Diego Armando Maradona. Omniprésent dans la presse, où il ne cesse d'adouber son génie de gendre, Sergio Agüero, le Pibe de Oro partage avec San Gennaro le titre de Saint-Patron de la ville de Naples. Dans les ruelles de la cité italienne, impossible de dissocier ce retour au premier plan du Napoli de l'époque faste Diego Maradona, le type qui a rempli le Stadio San Paolo le jour de son arrivée en ville. Ce culte de Maradona, sans ôter à l'Argentin ne serait-ce qu'une poussière de son génie, c'est également l'expression d'un manque de compétitivité et de nostalgie. Un manque de résultats et d'exposition sur la scène européenne qui, avant la brillante saison 2010-2011, datait de la fin des années 80. Orphelin de la plume de Diego Maradona, les tifosis du Napoli, stylo en main, peinaient à écrire l'histoire d'un club qui, après un ultime succès en Supercoupe d'Italie en 1991, s'est éteint pour ne ressurgir qu'à la fin des années 2.0. Vous l'aurez compris, si Hamsik, Cavani et Lavezzi ont rendez-vous ce soir avec l'histoire, ils ont également l'occasion de participer à la construction d'un édifice qui leur sera propre. « Jouer la Champions League avec ce maillot, ça serait fou. Ce serait un moyen pour nous de montrer que le club n'appartient pas seulement à l'histoire et que l'équipe d'aujourd'hui est performante » nous confiait Paolo Cannavaro en avril dernier. On ne parle donc pas d'une constante recherche de la pérennité de l'ère Maradona, mais de quelque chose qui leur appartiendrait vraiment. Quelque chose qui leur permettrait, dans quelques décennies, de jaillir dans les discussions des gamins, comme y parvient encore aujourd'hui Diego. Un rendez-vous réussi, c'est aussi un beau lieu de rendez-vous. En cela, le City of Manchester Stadium promet une rencontre réussie.

Naples à l'attaque

Manchester City, le Bayern Munich et Villarreal. Le jour du tirage au sort, les dirigeants napolitains craignaient certainement plus la solidité et l'expérience bavaroise que l'instabilité des pétrodollars mancuniens. Quelques semaines plus tard, forts d'un jeu plus léché et cohérent que jamais, les joueurs de Roberto Mancini font office de réel épouvantail de ce groupe A. Si leur manque de repères dans la reine des compétitions invite à la prudence, c'est en toute logique que les Citizens ont enfilé le costume de favori de la poule. Une équipe, un entraîneur et des moyens qui implorent le respect, et en matière de respect de l'adversaire et de la qualité du jeu pratiqué, l'entraîneur du Napoli Walter Mazzarri sait y faire. La troisième place décrochée en Serie A n'a pas suffi à lui donner le melon. Juste une nouvelle coupe de cheveux, ce qui n'est pas plus mal. Cela étant, ce serait mal connaître le gaillard que de l'imaginer jouer le match nul à Manchester. « Nous irons à Manchester pour jouer comme nous le savons, avec nos qualités. Nous avons acquis de l'expérience la saison passée en Europa League et la rencontre de mercredi sera un nouveau test pour nous. Nous lutterons contre tous nos adversaires » a d'ailleurs confié Mazzarri à La Gazzetta Dello Sport. En face, le respect est mutuel. Par souci de ne pas se brouiller avec son pays, par fausse humilité, ou par vraie crainte, au choix, Roberto Mancini a choisi la méfiance pour préparer cette première rencontre de Ligue des Champions : « Je respecte énormément le Napoli. C'est une équipe qui joue très bien. Avec son trident offensif, Lavezzi, Hamsik et Cavani, l'équipe de Mazzarri ne vient jouer ni la défense, ni le contre. Dans mon équipe, Cavani jouerait à tous les coups. » Dzeko appréciera l'intox. S'il n'est pas faux-cul, Mancini n'en demeure pas moins conscient de la force actuelle de son équipe. Silva et Agüero, les flèches offensives des Citizens devraient donner du fil à retordre à la défense à trois du Napoli. Un schéma aussi plaisant que périlleux.

Un dispositif périlleux

3-4-2-1. Plus que des chiffres couchés sur un papier, plus que des joueurs placés sur un tableau aimanté, ce dispositif, c'est la “patte Mazzarri”. Un côté tout pour l'attaque plaisant mais à double tranchant, qui plus est sur la scène européenne. Si Mancini évoquait avec politesse la qualité du big three offensif du Napoli, c'était peut-être pour ne pas se montrer malveillant à l'égard de la défense napolitaine. Taulier de la maison bleue, Paolo Cannavaro semble parfois bien seul aux côtés de Hugo Campagnaro ou de Salvatore Aronica. Problème en défense centrale donc, et problème sur les ailes. Postes clés du dispositif de Mazzarri, l'aile gauche et l'aile droite soulèvent le paradoxe principal de l'effectif napolitain. L'attaque est brillante, mais Christian Maggio (un peu) et Andrea Dossena (surtout) semblent parfois trop fébriles pour encaisser les allers et retours nécessaires au bon fonctionnement d'un 3-4-2-1. Perte de lucidité sur phase offensive et surtout sur repli défensif qui, face à une équipe de la trempe de City, peut coûter cher. A la rue face au Barça, qui a profité des faiblesses défensives pour envoyer des ballons dans le dos (0-5), les Napolitains devront donc remédier à ces errements pour espérer mieux que des retrouvailles avec l'Europe. En cas de retour au premier plan manqué, il y aura la réception du grand Milan A.C, dimanche soir, au San Paolo. Là encore, les tifosis napolitains répondrons présents. 15 000 billets ont déjà été vendus. Les Citizens sont prévenus, les rendez-vous avec le Napoli, il vaut mieux les prendre à domicile.

Par Swann Borsellino

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aller Cavani, montre leur qu'il n'y a de place que pour un seul bleu ciel en Europe!
Je suis fan de Naples. C'est pourquoi j'ai peur. Je tremble à l'idée qu'il se prenne une rouste.

Aguero et Silva sont en super-forme! Et les autres Citizens sont tous des cadors!

J'ai peur que ça fasse trop pour Naples. Je signerais tout de suite pour un nul.
Je dirais victoire de City, si leur ligne d'attaque reste aussi performante que durant les premières journées de championnat! La défense napolitaine va devoir être ultra-rigoureuse.
pauvre Napoli!

Moi aussi je les aime mais là, ca sent le massacre : City a 2 équipe de C1 alors que Naples peine à avoir une défense de série A

Logiquement, c'est tartare au menus des anglais ce soir :-/
napoli napoli napoli!!!

allé va falloir se battre mais ça s'annonce très difficile leur défense a 3 ferait mieux de se transformer en défense à 5 parce qu'avec une armada aguero, silva, tevez, nasri, dzeko.. sa fait carrément peur !
en tout cas je serais de tout coeur avec eux contre cette équipe de mercenaire et ce club fondé sur un puit de pétrole !!
Forza Napoli !! :)
j'espère qu'ils ne seront pas tétanisés par l'enjeu comme lors du match perdu contre le milan (0-2) décisif pour le titre l'an dernier. avec cette équipe tout est possible, Forza Napoli !
Pour l'auteur, quand on dit les supporters prendronT volontiers... et quand les tifosis napolitains répondronT présents, on met un T comme Tartiflette, et si tu voulais dire par exemple, nous prendronS volontiers (qques cours de francais a SoFoot) ou bien oui nous répondronS présents, ben tu mets un S comme Saucisson c'est pas bien compliqué
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 109 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 4
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 17 Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 25 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 37 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17
mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 26 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17 samedi 3 juin Buffon pourrait détrôner Maldini ce soir 20
Article suivant
Ballack retrouve Chelsea