1. //
  2. // Manchester City/Napoli

Naples retrouve les sommets

Mercredi 14 septembre 2011, 20h45, City of Manchester Stadium. Le moment qu'ils attendaient tous est enfin arrivé. Après deux décennies de souffrance, les supporters du Napoli retrouvent l'Europe. Face à Manchester City, la tâche sera ardue, mais, poussée par ses tifosi, l'équipe de Walter Mazzarri est capable du meilleur. Comme du pire.

A défaut de risquer une leçon de football, les supporters de Manchester City prendrons volontiers une leçon d'histoire. Ce soir, au City of Manchester Stadium, s'affrontent deux conceptions du football. Les valeurs napolitaines ont traversé les décennies. Le SSC Napoli, c'est un héritage culturel, sportif, et une foi inébranlable des fans qui, contre vents et marées, ont ramené leur équipe de cœur des bas-fonds de la Serie C1 au sommet de la Serie A. Des atouts inestimables que même les pétrodollars ne sauraient charmer. Fraîchement débarrassé de son étiquette de pot-pourri de stars, à peine adoubé comme principal rival du grand Manchester United en Premier League, le Manchester City de Roberto Mancini accueille ce soir Naples dans un choc culturel et générationnel. Ce soir, après vingt interminables années d'errance, le Napoli a rendez-vous avec l'histoire. Une histoire que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître.

Légende vs réalité

S'il y en a bien un qui aura les yeux tournés vers Manchester ce soir, c'est bien Diego Armando Maradona. Omniprésent dans la presse, où il ne cesse d'adouber son génie de gendre, Sergio Agüero, le Pibe de Oro partage avec San Gennaro le titre de Saint-Patron de la ville de Naples. Dans les ruelles de la cité italienne, impossible de dissocier ce retour au premier plan du Napoli de l'époque faste Diego Maradona, le type qui a rempli le Stadio San Paolo le jour de son arrivée en ville. Ce culte de Maradona, sans ôter à l'Argentin ne serait-ce qu'une poussière de son génie, c'est également l'expression d'un manque de compétitivité et de nostalgie. Un manque de résultats et d'exposition sur la scène européenne qui, avant la brillante saison 2010-2011, datait de la fin des années 80. Orphelin de la plume de Diego Maradona, les tifosis du Napoli, stylo en main, peinaient à écrire l'histoire d'un club qui, après un ultime succès en Supercoupe d'Italie en 1991, s'est éteint pour ne ressurgir qu'à la fin des années 2.0. Vous l'aurez compris, si Hamsik, Cavani et Lavezzi ont rendez-vous ce soir avec l'histoire, ils ont également l'occasion de participer à la construction d'un édifice qui leur sera propre. « Jouer la Champions League avec ce maillot, ça serait fou. Ce serait un moyen pour nous de montrer que le club n'appartient pas seulement à l'histoire et que l'équipe d'aujourd'hui est performante » nous confiait Paolo Cannavaro en avril dernier. On ne parle donc pas d'une constante recherche de la pérennité de l'ère Maradona, mais de quelque chose qui leur appartiendrait vraiment. Quelque chose qui leur permettrait, dans quelques décennies, de jaillir dans les discussions des gamins, comme y parvient encore aujourd'hui Diego. Un rendez-vous réussi, c'est aussi un beau lieu de rendez-vous. En cela, le City of Manchester Stadium promet une rencontre réussie.

Naples à l'attaque

Manchester City, le Bayern Munich et Villarreal. Le jour du tirage au sort, les dirigeants napolitains craignaient certainement plus la solidité et l'expérience bavaroise que l'instabilité des pétrodollars mancuniens. Quelques semaines plus tard, forts d'un jeu plus léché et cohérent que jamais, les joueurs de Roberto Mancini font office de réel épouvantail de ce groupe A. Si leur manque de repères dans la reine des compétitions invite à la prudence, c'est en toute logique que les Citizens ont enfilé le costume de favori de la poule. Une équipe, un entraîneur et des moyens qui implorent le respect, et en matière de respect de l'adversaire et de la qualité du jeu pratiqué, l'entraîneur du Napoli Walter Mazzarri sait y faire. La troisième place décrochée en Serie A n'a pas suffi à lui donner le melon. Juste une nouvelle coupe de cheveux, ce qui n'est pas plus mal. Cela étant, ce serait mal connaître le gaillard que de l'imaginer jouer le match nul à Manchester. « Nous irons à Manchester pour jouer comme nous le savons, avec nos qualités. Nous avons acquis de l'expérience la saison passée en Europa League et la rencontre de mercredi sera un nouveau test pour nous. Nous lutterons contre tous nos adversaires » a d'ailleurs confié Mazzarri à La Gazzetta Dello Sport. En face, le respect est mutuel. Par souci de ne pas se brouiller avec son pays, par fausse humilité, ou par vraie crainte, au choix, Roberto Mancini a choisi la méfiance pour préparer cette première rencontre de Ligue des Champions : « Je respecte énormément le Napoli. C'est une équipe qui joue très bien. Avec son trident offensif, Lavezzi, Hamsik et Cavani, l'équipe de Mazzarri ne vient jouer ni la défense, ni le contre. Dans mon équipe, Cavani jouerait à tous les coups. » Dzeko appréciera l'intox. S'il n'est pas faux-cul, Mancini n'en demeure pas moins conscient de la force actuelle de son équipe. Silva et Agüero, les flèches offensives des Citizens devraient donner du fil à retordre à la défense à trois du Napoli. Un schéma aussi plaisant que périlleux.

Un dispositif périlleux

3-4-2-1. Plus que des chiffres couchés sur un papier, plus que des joueurs placés sur un tableau aimanté, ce dispositif, c'est la “patte Mazzarri”. Un côté tout pour l'attaque plaisant mais à double tranchant, qui plus est sur la scène européenne. Si Mancini évoquait avec politesse la qualité du big three offensif du Napoli, c'était peut-être pour ne pas se montrer malveillant à l'égard de la défense napolitaine. Taulier de la maison bleue, Paolo Cannavaro semble parfois bien seul aux côtés de Hugo Campagnaro ou de Salvatore Aronica. Problème en défense centrale donc, et problème sur les ailes. Postes clés du dispositif de Mazzarri, l'aile gauche et l'aile droite soulèvent le paradoxe principal de l'effectif napolitain. L'attaque est brillante, mais Christian Maggio (un peu) et Andrea Dossena (surtout) semblent parfois trop fébriles pour encaisser les allers et retours nécessaires au bon fonctionnement d'un 3-4-2-1. Perte de lucidité sur phase offensive et surtout sur repli défensif qui, face à une équipe de la trempe de City, peut coûter cher. A la rue face au Barça, qui a profité des faiblesses défensives pour envoyer des ballons dans le dos (0-5), les Napolitains devront donc remédier à ces errements pour espérer mieux que des retrouvailles avec l'Europe. En cas de retour au premier plan manqué, il y aura la réception du grand Milan A.C, dimanche soir, au San Paolo. Là encore, les tifosis napolitains répondrons présents. 15 000 billets ont déjà été vendus. Les Citizens sont prévenus, les rendez-vous avec le Napoli, il vaut mieux les prendre à domicile.

Par Swann Borsellino

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Aller Cavani, montre leur qu'il n'y a de place que pour un seul bleu ciel en Europe!
Je suis fan de Naples. C'est pourquoi j'ai peur. Je tremble à l'idée qu'il se prenne une rouste.

Aguero et Silva sont en super-forme! Et les autres Citizens sont tous des cadors!

J'ai peur que ça fasse trop pour Naples. Je signerais tout de suite pour un nul.
Je dirais victoire de City, si leur ligne d'attaque reste aussi performante que durant les premières journées de championnat! La défense napolitaine va devoir être ultra-rigoureuse.
pauvre Napoli!

Moi aussi je les aime mais là, ca sent le massacre : City a 2 équipe de C1 alors que Naples peine à avoir une défense de série A

Logiquement, c'est tartare au menus des anglais ce soir :-/
napoli napoli napoli!!!

allé va falloir se battre mais ça s'annonce très difficile leur défense a 3 ferait mieux de se transformer en défense à 5 parce qu'avec une armada aguero, silva, tevez, nasri, dzeko.. sa fait carrément peur !
en tout cas je serais de tout coeur avec eux contre cette équipe de mercenaire et ce club fondé sur un puit de pétrole !!
Forza Napoli !! :)
j'espère qu'ils ne seront pas tétanisés par l'enjeu comme lors du match perdu contre le milan (0-2) décisif pour le titre l'an dernier. avec cette équipe tout est possible, Forza Napoli !
Pour l'auteur, quand on dit les supporters prendronT volontiers... et quand les tifosis napolitains répondronT présents, on met un T comme Tartiflette, et si tu voulais dire par exemple, nous prendronS volontiers (qques cours de francais a SoFoot) ou bien oui nous répondronS présents, ben tu mets un S comme Saucisson c'est pas bien compliqué
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! il y a 3 heures Valdés lance sa société de production 4
il y a 4 heures Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30
mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4
À lire ensuite
Ballack retrouve Chelsea