Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Napoli-Lazio (4-1)

Le Napoli matraque la Lazio

Ligotés par une Lazio bien en place en première période, les Partenopei ont ensuite mis le turbo pour larguer loin derrière des Laziali dépassés. Et reprennent logiquement le pouvoir en Serie A.

Modififié

SSC Naples 4-1 S.S Lazio

But : Callejón (44e), Wallace (54e, csc), Mario Rui (56e) et Mertens (73e) pour le Napoli // De Vrij (3e) pour la Lazio

On s'attendait à une baston intégrale. Finalement, le combat n'aura duré que 45 minutes. En difficulté en première période, le Napoli a gobé tout cru la Lazio en seconde. Avec un peu de réussite, mais surtout un peps offensif qui a affolé l'arrière-garde laziale.

La caresse de De Vrij


Tout commence pourtant idéalement pour les tifosi laziali. Les Biancocelesti gèlent d'entrée l'ambiance quand Immobile envoie dans la surface un ballon que De Vrij, monté aux avant-postes, frôle délicatement pour tromper Reina. De quoi énerver les Partenopei, qui se ruent à l'assaut de la défense laziale. Problème : le mur ciel et blanc reste longtemps sans faille. Et la Lazio, imperturbable, en profite alors pour coller quelques baffes aux petits gabarits napolitains. Insigne, Mertens et Allan se retrouvent ainsi à plusieurs reprises le cul par terre. C'en est trop pour Sarri, qui pète une durite sur son banc, ce qui lui vaut de se faire expulser juste avant la pause. Heureusement pour les Napolitains, José María Callejón, lui, garde la tête froide. À la suite d'une belle ouverture de Jorginho, l'Espagnol cale un appel de filou dans le dos de la défense et se présente seul face à Strakosha. Un petit plat du pied et c'est plié : revoilà les Azzurri bien dans leur match.

Le show napolitain


Une égalisation qui plombe les poulains de Simone Inzaghi, qui somnolent en début de second acte. Insigne en profite pour mettre un boxon monstre, et ses partenaires ne tardent pas à suivre le mouvement. Surtout Callejón, qui envoie un centre tendu depuis son côté droit. Sous pression, Wallace panique et propulse le cuir dans ses propres filets. Tout se casse définitivement la gueule pour le club du Latium quand la poisse achève de les enfoncer : Mario Rui, d'un tir lointain, voit sa frappe déviée par Zieliński, ce qui prend à contre-pied Strakosha. Deux buts en deux minutes, ça fait beaucoup, et la Lazio n'est plus vraiment dans le coup. Même Milinković-Savić, imprenable en première période, se fait soudainement plus docile. Du pain béni pour le Napoli, qui continue de faire le show et quadruple logiquement la mise : Zieliński met sur orbite Mertens dans la surface, qui conclut en toute sérénité. Quinzième but en Serie A pour le Belge, qui se charge ainsi de clore le spectacle. Le San Paolo n'a plus qu'à gueuler en chanson pour savourer la soirée idéale des Partenopei. Les Juventini, vainqueurs de la Fiorentina vendredi soir, vont, eux, devoir prendre leur mal en patience : ce Napoli-là n'est décidément pas encore prêt à leur abandonner la tête de la Serie A.

SSC Naples (4-3-3) : Reina - Hysaj, Tonelli, Koulibaly, Mario Rui - Allan, Jorginho, Hamšík - Callejón, Mertens, Insigne. Entraîneur : Maurizio Sarri.


Lazio (3-5-2) : Strakosha - Wallace, De Vrij, Radu - Marušić, Parolo, Lucas Leiva, Milinković -Savić, Lulić - Alberto, Immobile. Entraîneur : Simone Inzaghi.


  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A

    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 48 minutes Euro Millions : 45 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti
    Partenaires
    Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 10:19 Le drôle de penalty pour le Real Madrid en finale de Ligue des champions 1960 89 samedi 19 mai Joueurs et supporters de l'Atlético demandent à Griezmann de rester 20