1. //
  2. // 8es de finale retour
  3. // Dinamo Moscou/Naples (0-0)

Naples fixe la dynamo

Largement vainqueurs à l'aller, les Napolitains ont dû s'employer pour préserver leur avantage sur le terrain du Dynamo Moscou, au terme de 90 minutes de bon niveau (0-0). Plutôt inspiré, Mathieu Valbuena n'a pas su sonner la révolte des siens.

Modififié
2 11
Dinamo Moscou/Naples : 0-0

Longtemps, l'exploit a semblé possible. Dans une Arena chauffée à blanc et pratiquement pleine, le Dynamo Moscou espérait renverser la tendance face à des Napolitains frigorifiés. Abattus à l'aller (3-1) par un triplé de Gonzalo Higuaín, les Moscovites n'ont jamais abdiqué. Portés par leur public, ils ont pourtant laissé la qualification s'envoler au terme de 90 minutes disputées, plus haletantes que le score final ne laisse présager (0-0). De cette soirée, on retiendra avant tout que les Russes sont plus réalistes en géopolitique qu'en football. En dépit d'un nombre satisfaisant d'occasions, les hommes du souriant Stanislav Tchertchessov n'ont jamais menacé la qualification italienne.

Poteaux trop larges


Le début de match est rythmé. Plus affûtés, les visiteurs sont les premiers à se mettre en évidence. Inspiré, Dries Mertens claque une solide frappe enroulée des vingt mètres, mais le ballon s'écrase sur la barre (10e). De quoi donner des idées à son compère Callejón, visiblement admiratif. Lancé à la limite du hors-jeu, l'Espagnol trouve le poteau d'une frappe croisée dans la foulée (15e). Deux occasions qui en annonceront une troisième un peu plus tard dans la soirée. Moins bon qu'à l'aller, Gonzalo Higuaín n'a pas su clore les débats, après s'être amusé du fantasque Gabolov (57e). En dépit d'une défense incertaine, le Napoli n'aura pourtant pas trop souffert de ces ratés.

Valbuena trop court


Il faut dire que les artistes du croquage étaient ce soir de sortie. À l'origine de nombreuses offensives, Mathieu Valbuena a beaucoup pesé, mais n'a pas su compenser la maladresse des siens. L'international français a d'abord déposé un coup franc victorieux sur la tête de Christopher Samba (17e), mais le but a été refusé pour un hors-jeu litigieux. Derrière, c'est Kokorin qui a dévié sa frappe de l'épaule avant d'être signalé par l'arbitre (20e). Dominateurs, les Russes ont sans cesse tenté de trouver la faille par la suite, mais sans réussite. En bonne position, Kokorin a frappé au-dessus (48e), tandis que Büttner a trouvé le petit filet (67e). À mesure que les minutes défilaient, Kevin Kurányi a scellé l'élimination des siens quand sa tête s'est trop envolée (69e). Dommage pour petit Vélo, mais c'est le Napoli qui verra les quarts.


Par Christophe Gleizes
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Plzshutyourmouth Niveau : Loisir
"A l'origine de nombreuses offensives, Matthieu Valbuena a beaucoup pesé mais n'a pas su compenser la maladresse des siens." Non mais sérieux ça va la branlette sur ce con de valbuena .Même messi hier n'a pas eu autant d'égards.
elmazatleco Niveau : DHR
je suis content que le dynamo soit sorti. quand on lit les commentaire de william vainqueur apres avoir eliminer anderlecht avec la complicité de l'arbitre. je pense qu'il peut se terre et prester mais ca...
Milan_forza18 Niveau : CFA
Benitez un coach de coupe le napoli va la gagner
Note : 2
Ne faites pas attention aux enfants qui commentent les articles s'il vous plaît .
Intelligente gestion du napoli en deuxième mi-temps mais la logique aurait voulu qu'il rentre au vestiaire avec au moins deux buts d'avance tant il s'était procuré d'opportunités en première période. La malchance et le manque de précision ont conduit à un score vierge assez trompeur, vu la différence de valeur entre les deux formations.
georgesleserpent Niveau : Loisir
Message posté par elmazatleco
je suis content que le dynamo soit sorti. quand on lit les commentaire de william vainqueur apres avoir eliminer anderlecht avec la complicité de l'arbitre. je pense qu'il peut se terre et prester mais ca...


Je peux le comprendre ceci dit, moi aussi j'adore prester.
Vainqueur ou "le mec qui n'a jamais rien gagné"
shamoidor Niveau : DHR
Ils finiront deuxieme
shamoidor Niveau : DHR
Ils finiront deuxieme
TheNiangasse Niveau : CFA2
Bon pour l'indice uefa ça (histoire que les Russes ne nous collent pas trop)
Le Dynamo méritait de sortir au tour précédent, quelques part y'a une justice, et surtout une équipe qui a été largement au dessus de l'autre.
Naples peut vraiment gagner cette C3, il reste peu de prétendants sérieux (Naples, Fio, Wolfburg ?), même si en C3, la logique est souvent moins respectée que la C1 (notamment à cause du rush de fin de saison et des places qualif' en C1).
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 11