1. //
  2. //
  3. // Fiorentina-Naples (1-1)

Naples et Fiorentina lâchent des points

Au terme d’un match intense, le Napoli et la Fiorentina ont fini par se partager les points (1-1). Grâce et à cause de Marcos Alonso, héros et gaffeur de la Fiorentina.

Modififié
186 34

ACF Fiorentina 1-1 SSC Napoli

Buts : Marcos Alonso (5e) pour la Fiorentina // Higuaín (6e) pour le Napoli

David Bowie a chanté qu’on pouvait être des héros juste pour un jour. Marcos Alonso a prouvé qu’on pouvait même l’être pendant une minute. Le latéral de la Fiorentina est passé, en 67 secondes, de l’ouverture du score à la boulette qui a coûté l’égalisation à son équipe. Du statut de héros à celui de pestiféré. Dur pour lui. Surtout que ça a atteint, pour le reste de la partie, le mental de tous ses coéquipiers. Même en prenant le jeu à son compte, en se créant les occasions les plus chaudes, la Fio n’a jamais réussi à faire chavirer le Napoli. Et dans la course au titre, ce match nul n’arrange personne. Surtout pas les hommes de Maurizio Sarri, maintenant à trois points de la Juve.

Marcos ascenseur émotionnel


Tout s’est donc déroulé en à peine 67 secondes, entre la 5e et la 6e minute. Un laps de temps durant lequel Marcos Alonso a connu le meilleur et le pire du football. Buteur de la tête à la 5e minute, au milieu de deux coéquipiers, à la retombée d’un bon corner de Borja Valero. Et puis, gaffeur sur le coup d’envoi du Napoli. Le latéral de la Viola rate son dégagement, alors que son gardien, Tătăruşanu, sort de sa cage et lui hurle dessus qu’il peut laisser passer le ballon. Higuaín ne se fait pas prier. 1-1.


Le football est cruel et n’épargne personne. Cet ascenseur émotionnel a d’ailleurs une influence non négligeable sur le reste de la rencontre. Ensuite, les deux équipes calment le jeu et privilégient la concentration à l’excitation. Non pas qu’on s’emmerde. Au contraire. Simplement que le Napoli et la Fiorentina se montrent plus patients et que les occasions de but se font plus rares. Au moins jusqu’à la demi-heure de jeu. Le moment choisi par Kalinić pour se faire remarquer. Bien lancé dans la profondeur, il trouve la barre de Reina. Tout comme Tello dix minutes plus tard qui, après un cassage de rein monstre sur Ghoulam, n’enroule pas assez son ballon. Hamšík et Vecino auront également leur occasion, sans plus de succès. À la mi-temps, la Fio peut clairement s’en vouloir. Tout l’inverse des téléspectateurs qui, eux, se régalent du spectacle offert.

L’exception Tătăruşanu


Et cette intensité ne quitte pas la pelouse pas en seconde période. Les joueurs de Paulo Sousa sont bien en place, entreprenants, enthousiastes, mais trop maladroits. Comme si la boulette de Marcos Alonso hantait encore leur volonté de marquer. Seul Tătăruşanu semble encore avoir les yeux en face des trous. Et quand à l’heure de jeu, Callejón et Higuaín ont l’occasion de prendre l’avantage, il sort un double arrêt de grande classe.


Le reste de la partie peut se résumer en attaques placées et tentatives de coaching, Bernardeschi prend la place de Mati Fernandez, David López celle d’Allan, Mertens celle de Callejón, sans que cela n’apporte de véritables frissons. Quelques frappes par-ci, par-là, un but logiquement refusé d'Higuaín, une énorme faute et un geste défensif plutôt bien senti de Koulibaly (coucou Deschamps), une ultime frappe excentrée d'Insigne, mais sinon, rien de bien fou. Il faut dire que la cinquième minute du match a déjà rempli presque intégralement cette fonction.

  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A

    Par Ugo Bocchi
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Super match de foot, je me suis regalé !

    Pourtant Dugarry avait dit que la Serie A était minimaliste, il a pas du regarder un match depuis 1978 non ?
    La Juve s'échappe et on n'est pas prêt de les revoir.
    La fiorentina méritais mille fois de l'emporter, tellement Naples était a la rue, surtout le milieu de terrain complètement dépassé.

    C'est la première fois que je vois Naples jouer cette année et je ne sais si les joueurs sont cuit, mais ça fait peine a voir. Aucun collectif, on balance devant pour Insigne ou Higuain et démerdez vous.

    Callejon, Allan, Jorginho et Ghoulam que c'est faible !
    Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
    Note : 1
    Message posté par Shin Beth
    La fiorentina méritais mille fois de l'emporter, tellement Naples était a la rue, surtout le milieu de terrain complètement dépassé.

    C'est la première fois que je vois Naples jouer cette année et je ne sais si les joueurs sont cuit, mais ça fait peine a voir. Aucun collectif, on balance devant pour Insigne ou Higuain et démerdez vous.

    Callejon, Allan, Jorginho et Ghoulam que c'est faible !


    Bah c'est à dire qu'ils sont dans une période très compliquée, et eux, contrairement à la Juve hier, n'ont pas eu la chance de jouer face à une équipe qui écarte les jambes.
    Mais c'est vrai que mentalement, ils sont dans le dur, il va falloir très vite se reprendre pour continuer à lutter.
    Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
    Quoiqu'il en soit, cette équipe aura besoin de banc pour la saison prochaine.
    Notamment au milieu.
    Et aussi de s'acheter un très bon ailier droit. Callejon est pas mauvais, mais assez limité.
     //  23:20  //  Aficionado de la Thaïlande
    Ouais, et ca ne me réjouit pas ! Non pas que j aime pas la vieille dame, mais bordel c est pas possible de dominer autant son championnat du genre ils partent avec un méga handicap mais y arrivent quand meme les doigts dans le nez...encore plus scandaleux que la domination parisienne...
     //  23:20  //  Aficionado de la Thaïlande
    Ctai pr double face
    Triste de ne pas voir Gabbiadini plus souvent.
    Higuain a marqué mais sinon il a été agaçant.

    Et Goulham Insigne ont fait un match très très moyen.

    Après l'adversaire était très fort.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 1
    Message posté par Shin Beth
    La fiorentina méritais mille fois de l'emporter, tellement Naples était a la rue, surtout le milieu de terrain complètement dépassé.

    C'est la première fois que je vois Naples jouer cette année et je ne sais si les joueurs sont cuit, mais ça fait peine a voir. Aucun collectif, on balance devant pour Insigne ou Higuain et démerdez vous.

    Callejon, Allan, Jorginho et Ghoulam que c'est faible !


    Comme le dit Georges, c'est surtout dû à la période compliqué qu'ils traversent actuellement : la défaite sur le fil face à la Juve a clairement touché moralement les Napolitains, beaucoup plus qu'on ne pouvait le croire. Il y a vraiment un avant et un après.
    Et pour ta liste de quatre joueurs, j'enlèverais Allan et Jorginho qui ont tous deux (chacun dans leur style) fait partie des meilleurs joueurs de Serie A à leur poste, depuis le début de saison ! Certains vont hurler en lisant ça mais je le pense vraiment...
    Allan commence à fatiguer physiquement.
    Vecino, Badej et Alonso que c'est fort côté Viola
    Naples est sur les rotules parce que le banc n'est pas au niveau et ça s'est vu en Europa league (t'es mauvais david lopez)... très bisarre de les voir balancer comme ça devant toute la soirée, très peu de présence d'Allan qui est le facteur X d'habitude mais qui est passé complètement à côté.
    Bon match d'hamsik par rapport à ses dernières prestations.
    J'aime toujours pas ghoulam et c'est peu dire.
    Côte fiorentina y avait la place putain cette équipe fait plaisir à voir jouer et un Zárate à manqué en fin de match. Très bon match de Fernández, Tello et marcos et pas mal de sauvetage du gardien tout de même. Un peu déçu de voir bernardeschi rentrer si tard et n'avoir que peu de temps et d'occasion pour peser sur la défense comme il sait le faire.
    Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
    @Alain
    Pourquoi hurler en lisant ce que tu énonces ? Allan est un monstre absolu, un mec qui n'a pas de défaut, et Jorginho a toute la panoplie de l'excellent 6 moderne. Les deux font effet partie des tous meilleurs à leur poste en série A.
    Mais tous les deux sont à l'image de l'équipe, dans une période compliquée.

    @Mouzone
    Je répète ce que j'ai quelque fois dit, Higuain, cette saison, est exceptionnel statistiquement (et c'est ce qui est le plus important pour un 9) mais dans le jeu il était bien meilleur l'année dernière.
    On a l'impression cette année qu'il est en permanence énervé et casse couille contre ses coéquipiers, et qu'il est obsédé par le but, comme s'il cherchait à péter un record.
    Du coup il est bien moins utile dans le jeu, parfois même un poids. Parce que par définition il est plus simple à maitriser.
    Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
    Il faut aussi préciser que le jeu du Napoli est basé sur les courses, les attaques rapides et le pressing intensif; c'est ultra usant physiquement. Il leur faut absolument un banc à la hauteur.

    La Fio est effet, quand elle le veut, impressionnante.
    Elle, pour le coup, a un banc quasi équivalent à l'équipe type. Quand tu vois que Illicic et Bernardischi étaient sur le banc sans même que ça s'en ressente sur leur jeu, tu comprends.
    Seul leur milieu a pas vraiment d'alternative. Borja, Badelj et Vecino sont au dessus.
    Son match contre vous (le premier) il était à un tout autre niveau.

    Aujourd'hui il reste dans la surface et franchement il est dépassé physiquement.
    Je sais pas si c'est le poids mais il est moins tranchant.
    Le mec aux mille comptes, reconnaissable entre mille, par son aversion pour l'Espagnol...
    Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
    Message posté par djadjo
    Le mec aux mille comptes, reconnaissable entre mille, par son aversion pour l'Espagnol...


    Ruud ?
    Il s'appelait pas Savonarolle ?
    Alain Proviste Niveau : Ligue 1
    Message posté par Torone
    Vecino, Badej et Alonso que c'est fort côté Viola


    Je suis moins fan d'Alonso mais alors Vecino-Badelj, quand les deux sont en forme, quel putain de doublette !
    D'ailleurs, on utilise souvent le terme sous-coté à tort et à travers mais pour ces deux-là, c'est vraiment le cas !
    Quand je pense qu'en théorie, la Croatie peut aligner un milieu Badelj / Rakitic / Modric / Kovacic (j'ai bien dit en théorie car dans la réalité, difficile de mettre les 4 en même temps)... Y a pas beaucoup de sélections qui peuvent en dire autant.
    Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
    Merci de rappeler à quel point Badelj est un super joueur.
    Quand tu vois que c'est le "besogneux" de l'équipe, ça te situe le niveau de volonté de beau jeu.
    Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 2
     //  07:11  //  Aficionado del Uruguay
    Merci aussi de rappeler la trés bonne prestation de Vecino hier soir(j'avoue que je l'avais un peu perdu de vue depuis son départ en Europe), pour moi, c'est le veritable enseignement de la soirée: la reléve d'Arevalo Rios est enfin assuré !
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    186 34