1. //
  2. //
  3. // Udinese-Napoli (1-2)

Naples domine l'Udinese

Modififié
0 12

Udinese Calcio 1-2 SSC Napoli

Buts : Perica (59e) pour l'Udinese // Insigne (47e, 57e) pour Naples

Depuis la prise de fonctions de Luigi Delneri sur le banc frioulan début octobre, l'Udinese n'a perdu qu'une seule fois lors de ses cinq derniers matchs de Serie A. Une solidité retrouvée face à laquelle le Napoli est d'abord resté impuissant, avant d'inscrire deux buts en dix minutes.

Les Napolitains commencent ainsi par se heurter à un bloc adverse bien en place et complètement hermétique durant la première période. Les Partenopei tentent bien de forcer la brèche grâce aux une-deux éclair de leurs petits gabarits, Insigne et Mertens, mais ces derniers manquent de précision dans la surface de vérité. C'est même l'Udinese qui se crée la plus belle occasion de ces 45 premières minutes : au quart d'heure de jeu, Zapata, jusqu'ici muselé par un Kalidou Koulibaly impérial, enrhume Chiricheș d'une feinte de corps avant de voir sa tentative détournée par Reina.

Sans mordant lors du premier acte, Naples s'énerve en début de seconde période. Et trouve la faille peu après l'engagement, après un mouvement collectif sublime conclu par Insigne, à la réception d'un centre à ras de terre de Callejón. Premier but en Serie A cette saison pour le petit ailier italien, qui débloque enfin son compteur en championnat. Et s'en va même planter un second pion, profitant d'une grossière erreur du latéral de l'Udinese, Widmer, pour ajuster Karnezis de près. Udine a néanmoins du répondant et Perica, tout juste entré en jeu, vient claquer un coup de boule sur corner qui laisse Reina impuissant. Un sursaut d’orgueil finalement insuffisant. Naples tient la baraque derrière. Un succès qui permet aux hommes de Maurizio Sarri de réintégrer temporairement le top quatre de la Serie A.

  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A AC
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Ouais Diawara m'avait déjà impressionné à Bologne et il a l'air de bien trouver ses marques au Napoli depuis que Sarri le fait jouer. Espérons juste que le Napoli arrive à le conserver, j'ai lu que Chelsea était prêt à mettre 50 millions sur lui...

    Pour moi, c'est peut-être la plus grande promesse du football africain (avec Baldé Keita, Iheanacho ou Naby Keita, Sadio Mané qui a déjà 24 ans n'entrant plus vraiment dans cette catégorie) !
    D'ailleurs avec Amadou Diawara et Naby Keita, la Guinée dispose de deux vraies pépites et peut espérer connaître ses plus belles heures à l'avenir. Je suis pas sûr que le football guinéen ait déjà eu une telle génération dans son histoire : Feindouno était plutôt isolé et avant lui, y avait qui à part ce bon vieux Titi Camara ?
    Faut pas oublier le petit Traoré de 'Gladbach, il a du ballon lui aussi^^!
    Fodé Mansaré, Kaba Diawara, Morlaye Soumah (très méconnu en route et toujours très bon en selection), Souleymane Youla, Bobo Baldé, Kamille Zayatte, Ismael Bangoura... la plupart ont eu d'honnête carrière en Europe mais une fois en EN, ils savaient se transcendaient.
    En 2006 par exemple, ils avaient réalisé un sans faute en phase de groupe la CAN (victoire sur la Tunisie, la Zambie et l'Afrique du Sud avant de se faire sortir par le...Sénégal en 1/4 de finale)

    Ps: Je n'ai cité que des joueurs de ce siècle, si tu veux en connaitre plus sur le football guinéen, tu peux te renseigner auprès de @Alpha Barry, il est plus calé que moi sur le sujet.
    Je te file son compte twitter
    https://twitter.com/AlphaBalde91
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    05:39  //  Ultra du Nicaragua
    Yep merci pour les infos Elji ! ;)

    Sinon dans les grands espoirs du foot africain, j'ai oublié le milieu ivoirien de l'Atalanta Franck Kessié, seulement 19 ans et une sacrée maturité dans le jeu. Toutes proportions gardées, je vois un peu de Yaya Touré en lui : il peut jouer aussi bien milieu défensif que relayeur ou offensif, très bon à la récupération et pas facile à bouger dans les duels mais également une belle technique et surtout une vraie faculté à se montrer décisif avec déjà pas mal de buts et passes dé depuis le début de saison !
    Un plaisir de partager ça avec toi Alain ;)

    Franck Kessié, j'en entends le plus grand bien depuis quelques temps mais j'ai pas encore eu l'occasion de le suivre régulièrement pour me faire mon propre avis sur lui(j'ai même pas pu suivre le match d'hier contre la Roma malheureusement).
    Mais, je te fais suffisamment confiance quand aux qualités du bonhomme, j'espère qu'il aura une carrière aussi belle que celle de Yaya!

    Edit: encore quelques coquilles sur mon précédent com', ça commence à faire beaucoup!
    "Ils savaient se transcender"
    "Lors de la CAN"
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Sinon pas suivi le match de ce soir, c'était quoi le milieu aligné par Sarri ?
    Content de ce doublé d'Insigne en tout cas, espérons que ça lui permette de lancer enfin sa saison !
    Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
    Diawara-Allan-Hamsik.
    J'ai trouvé Allan très bon, peut être son meilleur match depuis le début de saison.
    7 réponses à ce commentaire.
    Lamine Turgut Niveau : CFA
    Les supp de Palerme ont au moins une satisfaction ce soir : l’Udine reste 13ième et plus ou moins à portée de tir (ça atténue le choc psychologique de la blessure de Pastore :-(

    #jesuisJavier
    Helmut Rahn Niveau : CFA
    Tu vas le mettre partout? Le mec c'est ni plus ni moins qu'un Gourcuff bis. Même type de joueur, même physique, même carrière sabotée par les blessures.
    1 réponse à ce commentaire.
    Mon dieu qu'ils sont beaux tous les deux sur la photo, une vraie compilation : crête, décoloration, over-tattoo, chaussures fluorescentes. J'adore.
    maxlojuventino Niveau : Ligue 1
    Reina qui fait une parade c'est miraculeux...
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    0 12