1. //
  2. // Gr.A
  3. // Napoli/Manchester City

Naples au pied du Mont City

Ce soir, la meilleure équipe du moment en Europe joue tout simplement sa qualification en huitièmes de finale de C1. Mais la tâche ne s’avère pas aisée. Car l’adversaire, le Napoli, est bien le dernier à baisser les armes. Surtout à domicile. Surtout quand il n’y a plus le choix.

Modififié
Walter Mazzarri est prêt. Ce soir, il va, de son propre aveu, affronter « la meilleure équipe qu’il ait rencontrée depuis son arrivée à Naples » . Et tant pis si le Bayern Munich se vexe. Car dans quelques heures, c’est bien Manchester City qui va débarquer au San Paolo. Le leader du championnat anglais, capable d’enfiler onze victoires et un nul en Premier League, pose son armada en terre italienne avec un seul but : archiver la qualification, en évitant ainsi de devoir jouer un match décisif face aux Bavarois, dans quinze jours. Deux points séparent, à l’heure actuelle, Napolitains et Mancuniens. La donne est donc simple. En cas de succès, City se qualifie pour les huitièmes. En cas de nul, tout se déterminera lors de la dernière journée. Et en cas de victoire napolitaine, les joueurs de Mazzarri se mettraient en position très favorable pour passer le tour. Quitte ou double. Tu perds, tu sors, tu gagnes, t’es bien. En gros. Voilà qui devrait suffire à stimuler tout le monde. Quoique le Napoli n’a pas vraiment besoin de ça pour se la donner. A chaque fois qu’un gros poisson débarque au San Paolo, l’équipe se transcende. Le Milan AC est tombé. L’Udinese est tombée. Le Bayern et la Lazio ont été tenus en échec. Un mot d’ordre, donc, pour les Citizens : « Vous ne passerez pas » .

Retomber en C3 ? Un échec

Contre City, donc, Naples va jouer une bonne partie de sa saison. Terminer troisième du groupe, cela voudrait dire être reversé en Europa League. Retour à l’envoyeur, puisque, la saison dernière, le Napoli avait vu son aventure en Europa League s’interrompre en seizièmes de finale, contre Villarreal. L’objectif du club étant de faire mieux chaque année, retomber en C3 serait vécu comme un échec. Surtout que pour le coup, Naples a son destin entre les mains. Même si ce destin est difficile à manipuler, à diriger. En championnat aussi, d'ailleurs, le Napoli a du mal à faire tourner les choses en sa faveur. Comme samedi soir, contre la Lazio. Les Sudistes ont dominé, mais ne sont pas parvenus à faire sauter le verrou. Et les voilà déjà avec sept points de retard sur les deux leaders. Pas forcément la meilleure préparation en vue du match contre City. « Nous affrontons ce match avec de la colère, mais conscients d’avoir fait une grande prestation contre la Lazio. Il nous a manqué seulement de la chance. Or, mardi, nous allons affronter une équipe avec des valeurs techniques extrêmement hautes, qui arrive ici avec la possibilité de faire deux résultats sur trois. Ce qui veut dire que nous, nous n’avons droit qu’à la victoire. C’est un motif de fierté » affirme le coach en conférence de presse.

Néanmoins, et avec tout le respect pour le club biancoceleste, la Lazio n’est pas Manchester City. Et il n’y a qu’à regarder les statistiques de la formation emmenée par Roberto Mancini pour s’en rendre compte. Neuf victoires consécutives toutes compétitions confondues, et une ahurissante moyenne de 3,5 buts par match en championnat. De bonnes raisons de faire trembler le technicien adverse ? Bah non. Même pas peur, le Mazzarri. « City s’est énormément amélioré. N’oublions pas qu’ils ont mis six buts à United, qu’ils se sont baladés contre Newcastle qui était invaincu, et qu’ils sont en constante évolution. Mais je suis convaincu que ce Napoli peut faire mal à l’équipe de Mancini. La pression psychologique est plus grande pour eux, même si nous, nous devrons faire le match parfait » martèle-t-il. Mazzarri se souvient notamment qu’au match aller, son équipe était allée accrocher le nul au City of Manchester Stadium. Elle est d’ailleurs la seule, cette saison, à n’en être pas repartie bredouille. Et ça, c’est une bonne raison d’y croire.

« Nous devrons jouer mieux »

En face, Roberto Mancini revient dans un stade qu’il connaît bien. En tant que joueur, il y a connu les chocs des années 90. C’était lui contre Maradona. Sa Sampdoria championne d’Italie contre le Grande Napoli. Une magnifique époque que le Napoli est en train, petit à petit, de faire renaître, grâce aux exploits de Cavani et de ses potes. Mais ça, Mancini s’en fout. Même si c’est un grand romantique devant l’éternel, il n’aime pas se laisser aller à la nostalgie. Ce qui l’intéresse, c’est le présent. C’est City. C’est le match de ce soir. C’est la qualification. En championnat, tout va pour le mieux. City est inarrêtable, et n’a connu qu’un seul faux-pas depuis le début de la saison, sur la pelouse de Fulham (2-2). Le reste du temps, des victoires, des raclées, des branlées. Alors, au moment de revenir en Italie, trois ans après son départ de l’Inter, le natif de Jesi fait l’éloge de son adversaire du soir. « A Naples, les tifosi sont très proches de leur équipe. C'est l'un de mes terrains préférés. C'est très agréable de jouer là-bas car le stade est énorme et le terrain est bon. Pour notre part, nous avons beaucoup appris depuis le match aller. Nous étions nerveux pour ce premier match en Ligue des champions. Nous avons laissé trop d'espaces pour les contre-attaques et Naples excelle là-dedans  » affirme-t-il dans le Guardian.

En effet, depuis le match aller, City n’est plus la même équipe. Mancini a quasiment trouvé son onze-type, et peut compter sur des joueurs en pleine bourre comme Silva, Balotelli ou encore Richards. Le coach italien connaît donc le potentiel de son équipe, considérée actuellement comme l’une des cinq meilleures en Europe. Mais malgré un début de saison de rêve, il préfère rester méticuleux et exigeant envers ses joueurs. « Nous devrons jouer mieux face au Napoli que contre Newcastle » déclare-t-il juste après avoir littéralement annihilé des Magpies jusqu’ici invaincus. Un peu d’intox et de provoc pour impressionner l’adversaire. Une vieille technique. Oui, car Mancini, en vieux briscard qu’il n’est pas, le sait. Une victoire ce soir, dans un San Paolo plein à craquer (tous les billets ont été écoulés en quelques heures) et survolté, serait un triple signal, fort. Celui d’une qualif’ avant l’heure, de la capacité à battre un gros d’Europe et, plus personnel pour lui, de revenir en conquérant sur la terre de ses premières amours. Si ça, ce n’est pas romantique.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


2 points et non 1 séparent le Napoli de City ! Et cet article était déjà visible hier, attention à vos bugs de mise en ligne ;)
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 4
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)
À lire ensuite
Novembre à Paris