Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Nantes-Nice

Nantes-Nice, ça sera sans les supporters niçois

Modififié
Ça commence à devenir monnaie courante pour les matchs du FC Nantes, un arrêté préfectoral est venu mettre un stop aux supporters.

Sauf que cette fois, ce ne sont pas les fans des Canaris qui sont interdits de stade ou de déplacement, mais le contraire. Alors que Nantes doit accueillir Nice samedi prochain pour la 30e journée de Ligue 1, les supporters des Aiglons n'auront pas le droit de venir applaudir leurs soldats. « La mobilisation des forces de sécurité n'est pas suffisante pour assurer la sécurité des personnes, et notamment des supporters eux-mêmes » , d'après le communiqué en question, qui vient fermer la porte à tout déplacement des Niçois.

L'OGC Nice a pris la défense de ses fans, en répondant par un autre communiqué dans lequel on lit que le club « ne peut que regretter cette décision, et que les autorisations de déplacement s’apparentent désormais davantage à des exceptions qu’à la règle en France. Alors que l’équipe joue les premiers rôles en Ligue 1, elle sera de nouveau privée de ses fidèles partisans, 15 jours après que 500 d’entre eux ont traversé la France pour la soutenir à Dijon. »



Les Canaris piailleront donc sans que les Aiglons ne puissent glatir pour leur répondre. AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 10 heures Pronostic OM Salzbourg : 10€ offerts sans dépôt et 800€ à gagner il y a 11 heures DERNIER JOUR : 10€ offerts sans dépôt chez Winamax pour parier gratuitement
il y a 3 heures Cet enfant est cul-de-jatte, Maradona se montre sans pitié 37 il y a 4 heures Fin de match polémique en Copa Libertadores 5 il y a 7 heures Laurent Blanc, de Bernès à Raiola? 60
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Olive & Tom
Podcast Football Recall Episode 16 : L'après-Wenger, Neymar au Mondial et le Soudanais sans club il y a 13 heures Doit-on obligatoirement supporter l'équipe de sa ville ? (via Facebook SO FOOT) Hier à 16:27 Rémy Cabella veut rester à Saint-Étienne 22 Hier à 13:03 Ce papy fan du Napoli devient fou sur le but de Koulibaly (via Facebook SO FOOT) Hier à 08:26 Les ultras de l'OM provoquent Jean-Michel Aulas (via Facebook SO FOOT) Hier à 00:00 Trois matchs ferme pour Adil Rami et Anthony Lopes 232