1. //
  2. // 7e journée
  3. // Lille/Nantes (0-1)

Nantes monte au braquo à Lille

Plutôt dominé sur l'ensemble de la rencontre, le FC Nantes a su faire le dos rond du côté de Lille ce mardi soir. Mieux, les Nantais sont repartis avec les trois points grâce à un but d'Iloki en début de match. Le scénario du hold-up parfait.

Modififié
12 12

Lille OSC 0 - 1 FC Nantes

But : Iloki (5e)

Le visage rayonnant, Jules Iloki affiche un sourire large et sincère. Ses coéquipiers ne s'y trompent pas et viennent tous partager cet instant de bonheur avec lui. On joue alors la cinquième minute de la rencontre, et le jeune milieu de terrain vient d'ouvrir le score pour le FC Nantes. Mieux, il vient d'inscrire son premier but en Ligue 1. Une belle revanche pour celui qui avait été prêté à Luçon lors de l'exercice 2013-2014 avant de ronger son frein sur le banc ou en CFA la saison dernière. Mais avec ce premier but pour sa deuxième titularisation seulement, le joueur de 23 ans n'a désormais plus de raison de regarder en arrière. Tout en donnant à son club l'opportunité de s'éloigner de la zone rouge. Comme quoi, il existe des premièreS fois réussies.

Iloki dégaine rapidement


Dans leur antre de Pierre-Mauroy, les Lillois ont bien l'intention de donner le rythme de cette rencontre. En bon chef d'orchestre, Sofiane Boufal se charge d'ailleurs de lancer le bal d'une frappe mi-hauteur que Rémy Riou parvient à détourner en corner, au prix d'une belle envolée. Si les Nordistes rentrent fort dans cette partie, ils en oublient tout aussi rapidement l'aspect défensif, et Nantes ne se fait pas prier pour exploiter son premier contre par l'intermédiaire d'Iloki qui vient pousser dans les filets une reprise de Bedoya repoussée par Maignan. Malgré ce but encaissé, les locaux ne baissent pas les bras reprennent leur marche en avant, guidés par les dribbles toujours aussi soyeux d'un Boufal au sommet de son art. Sur les cages nantaises, les assauts se multiplient, mais Rémy Riou remplit parfaitement son rôle de dernier rempart en enchaînant les parades décisives. En plus de résister, les Canaris s'offrent même quelques contres qu'ils exploitent à merveille comme lorsque Bedoya trouve la transversale de Maignan sur un bon centre d'Iloki.

Le festival de Boufal


La pause n'a pas changé grand-chose à la physionomie de la rencontre : Lille continue de dominer, tandis que les visiteurs se contentent d'exploiter au maximum les opportunités de contre-attaque qui s'offrent à eux. Comme en première période, Boufal est intenable, et les Nantais sont obligés de multiplier les fautes sur celui qui apparaît comme le seul joueur capable de réellement créer le danger. Des interventions illicites qui n'empêchent pas le magicien lillois de continuer de casser des reins et d'envoyer des frappes lointaines sur lesquelles Riou se montre toujours aussi rassurant. Les minutes défilent, le score d'affichage n'évolue plus depuis un moment, et Nantes continue de tenir. Les dernières secondes ont des airs de Coupe de France avec tous les Lillois qui montent sur les coups de pied arrêtés, en vain. Marco Basa a beau réclamer un penalty dans les ultimes instants de la rencontre, rien n'y fait, le but d'Iloki restera le seul inscrit dans ce match. Avec toutes leurs occasions gâchées, les Nordistes peuvent nourrir quelques regrets. Exactement l'inverse des Nantais qui se donnent, enfin, un peu d'air en bas de classement.

Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Oscar Muller Niveau : DHR
Trois points ça fait pas de mal.
Que cette saison va être compliquée, il faut qu'on se réveille pour ne pas jouer le maintien...
L'attaque, c'est un désastre, Tallo a à peine le niveau d'un joueur de L2, les autres c'est pas mieux. Boufal ne peut pas tout faire.
Ensuite, l'arbitre a encore oublié des fautes et au moins un penalty puis le but nantais est hors-jeu.
On a tellement mal joué, j'étais à deux doigts de me tuer ou pire, de regarder du rugby ! Heureusement qu'on gagne...
Pfff 3 points qui font du bien! Grosse defense mais quelle manque de maitrise au milieu de terrain.
Grosses promesses d'Iloki, j'adore sa justesse technique et son intelligence dans le jeu. Pour Sigthorsson, role ingrat mais j'aimerais le voir faire autre chose que du pivot. Trop dans le calcul pour l'instant au contraire d'un Bammou plus incisif.
Sinon la sortie de Thomasson a fait beaucoup de mal, Audel est pas fait pour garder le score!
Bedoya vraiment dans le coup en premiere période mais retombé dans ces travers fantomatiques en 2nd.
Coté Lillois, Boufal c'est vraiment très fort. Sans lui cette année, Lille c'est direction ligue 2. Je suis quand même étonné par le manque d'impact de Renard sur cette équipe...
J_Vous_Lavezzi Niveau : Ligue 1
le nombre de passes ratées, la volonté de surtout pas être celui qui tire au but...
Le FCN n'est pas encore au point, mais ces trois points vont faire du bien. Sigthorson est plus à l'aise aussi, Dubois est franchement bien, Bedoya est mieux plus haut, il reste du chemin, mais c'est celui là qu'il fallait prendre.
ChaslesDean Niveau : DHR
Iloki, s'il continue ainsi, ça sera la grosse surprise du côté nantais. Le mec stagnait en CFA et avait foiré son prêt à Luçon, surtout que s'il est encore à Nantes et qu'il a vu le groupe pro, c'est dû à l'interdiction de recrutement et au manque d'ailier... Comme quoi, Kita n'a pas fait que du mal à Nantes.

Bon sinon, match totalment médiocre des deux clubs. Nantes n'a fait que contrer et le LOSC a dominé stérilement. Boufal malgré ses grigris sympathiques n'ayant pas été énorme non plus...

Et un milieu composé de Deaux et de Bedoya en 10, c'est plus possible franchement...
mon dieu que j'ai mal à mon losc.
mais merde comment a t'on pu en arriver là? c'est invraisemblable d'envoyer aussi peu de jeu. 2 buts!!! les mecs on a mis 2 buts cette saison . WTF!!!!!
les lillois se souviendront avec amertume du football champagne que l'on a envoyé entre 2007 et 2012. ya pas si longtemps on trouvait presque normal que joe cole vienne faire une pige au losc, aujourd'hui je connais même pas notre nobod d' avant centre... ça parait loin maintenant la LDC, les gervinho - hazard - sow.tain' j'ai l'impression de revenir en 94, époque hitoto ,nadon, assadourian...(et kenneth andersson!) : on serrait les fesses pour la 17 eme place...
Et dire que l'on va batailler pour le maintien cette saison... c'est impensable quand on regarde le stade dans lequel on joue, le potentiel en terme de développement football au sein de Lille métropole et le pognon que l'on ramassé a chaque mercato.
putain Hervé fait quelque chose. mouille moi ta chemise blanche
Je craque.
Ouf! ça fait du bien pour Nantes!
Hold up, c'est un peu sévère, Nantes aurait très peu rentrer à la mi-temps avec 2-0.
Après Lille a dominé, mais territorialement seulement.

Encore plus triste que l'équipe, ce stade Pierre Mauroy est d'une froideur... Visuel, sonore... C'est affreux, on se croirait au SDF!
Il Ragno Nero Niveau : CFA2
Message posté par karlmalone
j'ai l'impression de revenir en 94, époque hitoto ,nadon, assadourian...(et kenneth andersson!) : on serrait les fesses pour la 17 eme place...


Miladin Becanovic.

Un poil plus tard. Mis à l'essai par Nantes et signé par le LOSC. Un attaquant oubliable...


Voilà, c'était juste pour sortir un nom du grenier puisqu'on parlait LOSC, FCN et nineties.
On défend dans nos 30m et on contre, tout le monde comprend les basiques? Pas de jeu en transition , de pressing dans des zones et tout ces trucs de pédés à la mode. Non, on serre les fesses pour que 7.32 x 2.44 ce soit trop étroit pour les mecs d'en face et on y va, ça sera pas Paris toutes les semaines.
Merci le LOSC, merci Jules. Jules marque, Jules est à droite et à gauche, Jules défend, il est partout. Jules est deux, il possède le don d'ubiquité.
@CharlesDean, visiblement il se passe un truc à Luçon, je propose d'y envoyer Sala et Audel(il rate tout ce qu'il fait, c'est à pleurer). Au pire leur absence épargnera les nerfs de pas mal de monde.
Sinon j'ai aimé le match de Sigthorson, il a assumé un rôle pas facile de pointe/pivot/harceleur. Juste techniquement, grosse capacité à prendre le ballon et se mettre face au jeu en plus de cavaler dans tout les sens. Il ouvre des espaces, fait des appels et joue pas pour sa gueule. On a vu une partie de ce qu'il peut apporter.
Dubois sur sa lancée qui écrit merde en lettre d'or le long de la touche à ceux qui réclamait une recrue expérimentée. Bande de nazes.
Haha parfait Bobossis, on a la même analyse. Voilà ce qui se passe lorsqu'on fait jouer les jeunes du centre (Iloki et Dubois en particulier, Rongier doit confirmer peut-être en étant titulaire face à Nice)...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Aubam' démasqué
12 12