1. //
  2. //
  3. // Nantes–Saint-Étienne (0-0)

Nantes incapable de forcer le verrou vert

En supériorité numérique pendant près de 75 minutes, Nantes n'a pas su se défaire de Stéphanois pourtant rapidement diminués par une série noire de blessures. Les Canaris restent seizièmes et n'ont toujours pas marqué à la Beaujoire cette saison.

Modififié
1k 24

FC Nantes 0-0 AS Saint-Étienne


Nice fait sauter Monaco


Tranquille, Stéphane Ruffier mâche son chewing-gum. On joue la 88e minute, et le portier stéphanois vient de sauver trois fois les siens en l'espace de dix minutes. Auparavant, il avait aussi stoppé sans forcer un penalty de Sala en début de match. En face, les Canaris courent comme des dératés, enchaînent les centres, les frappes, les combinaisons, mais ne parviennent pas à forcer le verrou vert. René Girard serre les dents et Christophe Galtier le poing. Au courage, les Verts rapportent un point de la Beaujoire.

Les Verts fragiles


Après trois défaites de rang, Nantes était enfin parvenu a stopper l’hémorragie de son début de saison catastrophique face à Nancy le week-end dernier (1-1). Suffisant pour décider René Girard à conserver son 4-4-2 à plat. Christophe Galtier aligne, lui, un onze très différent de celui qu'il avait mis en place face à Bastia lors de la cinquième journée, en titularisant notamment Nolan Roux en pointe, Hamouma à droite et Pogba sur le côté gauche, à la place de Théophile-Catherine.

Après dix premières minutes d'une extrême pauvreté technique, Saint-Étienne se retrouve soudainement marabouté. Les sorties coup sur coup de Lemoine et Pogba, blessés, déséquilibrent temporairement le bloc de Galtier. Tant et si bien que Malcuit, tout juste entré en jeu, fait faute dans la surface en position de dernier défenseur sur Kačaniklić. Rouge direct. Heureusement pour les Stéphanois, Emiliano Sala a la délicatesse d'envoyer une frappe de poussin dans les gants de Ruffier, qui stoppe sa tentative sans même avoir besoin de cracher son éternel chewing-gum (17e). En supériorité numérique, Nantes se fait plus pressant, mais n'est réellement dangereux que sur phase arrêtée, comme sur ce coup franc de Lima aux trente mètres, qui oblige Ruffier à s'interposer (32e). Côté vert, le bal des blessures continue, puisque Galtier doit procéder à son troisième et ultime changement en sortant Perrin, visiblement touché à la cuisse.

Le pompier Ruffier en service


Le début de second acte est légèrement plus rythmé. Sur un corner frappé côté droit, Pajot place sa tête et croit tromper Riou. Mais l'arbitre refuse le but pour une faute pas forcément évidente du milieu stéphanois (62e). Nantes continue pour sa part d'arroser de centres la surface stéphanoise, sans aucun résultat. Puis, suite à un ballon perdu par Bryan Dabo, Sala se présente face à Ruffier sur le côté droit de la surface, mais sa frappe, trop molle, est captée par le portier des Verts. Sainté commence à fatiguer, et Nantes prend le dessus. Pas de pot pour les Canaris, Ruffier est, lui, en pleine forme. Le gardien des Verts sauve ainsi les siens à de multiples reprises, en détournant une double tentative du duo Sala-Stępiński (82e), en repoussant une frappe de Gillet (86e), puis enfin en se couchant sur un missile de Dubois du pied droit(88e). Les Nantais continueront jusqu'à la dernière seconde de mettre le feu dans la surface des Verts, sans succès. Avec seulement cinq point en six journées, les hommes de Girard sont dans le dur. Pour sa part, Saint-Étienne reste invaincu depuis huit matchs toutes compétitions confondues. Nul doute que Stéphane Ruffier n'y est pas étranger...

  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici



    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Il y a quelques rectifications importantes à faire à votre article...

    1 : Il n'y a pas faute de Malcuit et ça se passe en dehors de la surface...
    2 : La double peine est censée ne plus être appliquée que pour faute grave (ce qui n'est évidemment pas le cas vu qu'il n'y a pas faute)
    3 : Saint-Etienne marque un but valable en deuxième mi-temps refusé pour faute imaginaire
    4 : J'espère que l'arbitre du match va bien dormir dans sa couette du FC Nantes car on risque de pas le revoir en L1 avant quelques temps


    Sinon Ruffier absolument gigantesque, une équipe de Sainté incroyablement courageuse. Un point synonyme de victoire en soit pour les Verts (même si ils auraient dû gagner si l'arbitre n'était pas Nantais)
    FolkTheWorld Niveau : District
    Il était pas mal ce 0-0. Nantes c'est pas terrible quand même !
    Message posté par Oliiv84
    Il y a quelques rectifications importantes à faire à votre article...

    1 : Il n'y a pas faute de Malcuit et ça se passe en dehors de la surface...
    2 : La double peine est censée ne plus être appliquée que pour faute grave (ce qui n'est évidemment pas le cas vu qu'il n'y a pas faute)
    3 : Saint-Etienne marque un but valable en deuxième mi-temps refusé pour faute imaginaire
    4 : J'espère que l'arbitre du match va bien dormir dans sa couette du FC Nantes car on risque de pas le revoir en L1 avant quelques temps


    Sinon Ruffier absolument gigantesque, une équipe de Sainté incroyablement courageuse. Un point synonyme de victoire en soit pour les Verts (même si ils auraient dû gagner si l'arbitre n'était pas Nantais)


    Tout est dit.
    J'ai rarement trouvé un 0-0 aussi gratifiant. Il faut dire que les joueurs ont fait preuve d'un gros mental face à un enchainement incroyable d'évènements contraires tout au long du match. Pierre-Gabriel à gauche, Monnet Paquet à droite, Dabo dans l'axe on a tenu avec des bouts de ficelle derrière, d'où le point précieux.

    Et il convient tout de même de parler de l'arbitrage. Il n'y a jamais péno de Malcuit, la faute est loin d'être évidente qui plus est en dehors de la surface. La double peine clairement abusive. Par contre quand Hamouma se fait arracher la cheville c'est un jaune... Si quelqu'un a compris le pourquoi de l'annulation du but de Pajot, qu'il m'explique parce que très franchement j'ai pas capté sur le ralenti. Quand au hors jeu de Roux j'en suis pas convaincu non plus. Bref, ajouté aux blessures ça fait beaucoup et je vois pas ce que Nantes peut espérer dans ce championnat en étant incapable de gagner un tel match.
    Bonobossis Niveau : CFA2
    Message posté par Oliiv84
    Il y a quelques rectifications importantes à faire à votre article...

    1 : Il n'y a pas faute de Malcuit et ça se passe en dehors de la surface...
    2 : La double peine est censée ne plus être appliquée que pour faute grave (ce qui n'est évidemment pas le cas vu qu'il n'y a pas faute)
    3 : Saint-Etienne marque un but valable en deuxième mi-temps refusé pour faute imaginaire
    4 : J'espère que l'arbitre du match va bien dormir dans sa couette du FC Nantes car on risque de pas le revoir en L1 avant quelques temps


    Sinon Ruffier absolument gigantesque, une équipe de Sainté incroyablement courageuse. Un point synonyme de victoire en soit pour les Verts (même si ils auraient dû gagner si l'arbitre n'était pas Nantais)


    Quelques rectifications à faire sur le commentaire de @Oliiv84 :

    -Malcuit est dernier défenseur, il touche son adversaire et empêche une occasion=>rouge, rien à voir avec la double peine.
    -Une faute qui commence en dehors de la surface et se termine à l'intérieur est punie d'un péno à l'appréciation de l'arbitre.
    -Première consigne sur les coups de pied arrêtés, pas d'accrochage et pas de poussette dans le dos. Premier mouvement de Pajot dès le coup de sifflet qui permet de tirer le corner=>je pousse mon défenseur dans le dos, l'arbitre qui est derrière lui siffle. Ben merde alors...

    90% des complaintes sur l'arbitre émanent de mecs qui sont pas foutus de connaître les règles ou les consignes.
    C'est une conformation intellectuelle, comme le recours à la vidéo quoi.
    Ça fait penser aux peines plancher, c'est complètement con quand on y réfléchis mais ça nécessite un préalable...
    C'est quand me^me flippant le FCN depuis quelques saisons, l'effectif a beau passer à la lessiveuse chaque été on se retrouve invariablement avec la même soupe de ballons sur les ailes à 2 à l'heure avec son gratin de centres pour personne... j'ai mal au bide. :x
    Message posté par Bonobossis
    Quelques rectifications à faire sur le commentaire de @Oliiv84 :

    -Malcuit est dernier défenseur, il touche son adversaire et empêche une occasion=>rouge, rien à voir avec la double peine.
    -Une faute qui commence en dehors de la surface et se termine à l'intérieur est punie d'un péno à l'appréciation de l'arbitre.
    -Première consigne sur les coups de pied arrêtés, pas d'accrochage et pas de poussette dans le dos. Premier mouvement de Pajot dès le coup de sifflet qui permet de tirer le corner=>je pousse mon défenseur dans le dos, l'arbitre qui est derrière lui siffle. Ben merde alors...

    90% des complaintes sur l'arbitre émanent de mecs qui sont pas foutus de connaître les règles ou les consignes.
    C'est une conformation intellectuelle, comme le recours à la vidéo quoi.
    Ça fait penser aux peines plancher, c'est complètement con quand on y réfléchis mais ça nécessite un préalable...


    http://www.sudouest.fr/2016/04/15/doubl … 66-766.php

    Quand on parle de ne pas connaître les règles on balaie devant sa porte. (Désolé que le site ne soit pas spécialiste de foot mais j'ai pris le premier qui me tombait sous la main, tu devrais pouvoir trouver mieux si ça ne te suffit pas)

    "Une faute qui commence en dehors de la surface et se termine à l'intérieur est punie d'un péno à l'appréciation de l'arbitre."

    Il y a un problème dès le deuxième mot de ta phrase "Une faute", dans le cas dont on parle c'est pas le cas.

    Quand à ta mauvaise foi sur le but valable refusé je ne relèverais même pas... ah si juste la "faute" est censée être sifflée contre Lacroix, pas Pajot, tu n'as peut être pas vu les ralentis en fait...
    Message posté par Bonobossis
    Quelques rectifications à faire sur le commentaire de @Oliiv84 :

    -Malcuit est dernier défenseur, il touche son adversaire et empêche une occasion=>rouge, rien à voir avec la double peine.
    -Une faute qui commence en dehors de la surface et se termine à l'intérieur est punie d'un péno à l'appréciation de l'arbitre.
    -Première consigne sur les coups de pied arrêtés, pas d'accrochage et pas de poussette dans le dos. Premier mouvement de Pajot dès le coup de sifflet qui permet de tirer le corner=>je pousse mon défenseur dans le dos, l'arbitre qui est derrière lui siffle. Ben merde alors...

    90% des complaintes sur l'arbitre émanent de mecs qui sont pas foutus de connaître les règles ou les consignes.
    C'est une conformation intellectuelle, comme le recours à la vidéo quoi.
    Ça fait penser aux peines plancher, c'est complètement con quand on y réfléchis mais ça nécessite un préalable...


    Mouais chacun se fera son avis...

    https://twitter.com/CharlesPerrier/stat … 9433552898

    Et si tu tiens à rappeler les règles, la double peine n'existe plus dans le cas ou la faute n'est pas dangereuse ou intentionnelle, le cas présent donc. Parce qu'au fond le péno on s'en tape vu qu'il n'a rien donné.
    Bonobossis Niveau : CFA2
    Non mais vous le faites exprès ou quoi?

    Le rouge n'est pas suite une faute dans la surface mais parce qu'il est DERNIER DÉFENSEUR, rien à voir avec la double peine donc.

    C'est pourtant pas difficile à comprendre...
    helvétie Niveau : CFA2
    Pour Malcuit qui te dit cette semaine dans un entretien "oui j'ai mûri, je me concentre, je regarde la vidéo avec coach Galtier les conneries que je dois plus faire etc..." Le mec il te fait la même faute que celle de Paris où il fout sa main sur l'épaule de la pieuvre qui s'écroule, ce soir re-belote. Oh Kevin c'est un prénom pas un étât d'âme. Continue à muscler ton cerveau et fait un cadeau à la Ruff qui te sort bien du pétrin en arrêtant ce pénalty foireux.

    Sinon l'équipe verte en mode commando pour plus que résister car pour Fort Alamo faudra repasser, les poussins jaunes étaient bien tendres, allez direction la charette.
    Message posté par Bonobossis
    Non mais vous le faites exprès ou quoi?

    Le rouge n'est pas suite une faute dans la surface mais parce qu'il est DERNIER DÉFENSEUR, rien à voir avec la double peine donc.

    C'est pourtant pas difficile à comprendre...


    C'est toi qui le fais exprès rassure moi ?

    La double peine c'est péno + carton rouge car dernier défenseur, oui, sauf que comme indiqué dans le lien mis plus haut ça n'existe plus que si la faute est grave (type Gonalons contre Malcom, n'en déplaise à JMA).
    Donc en l'occurrence si faute il y a, la nouvelle règle aurait voulu qu'il ne prenne pas de rouge.
    Bonobossis Niveau : CFA2
    Message posté par paranoid
    C'est toi qui le fais exprès rassure moi ?

    La double peine c'est péno + carton rouge car dernier défenseur, oui, sauf que comme indiqué dans le lien mis plus haut ça n'existe plus que si la faute est grave (type Gonalons contre Malcom, n'en déplaise à JMA).
    Donc en l'occurrence si faute il y a, la nouvelle règle aurait voulu qu'il ne prenne pas de rouge.


    Non mais c'est comique en fait, je viens de le regarder le lien en question : dis moi où dans le verbatim de la FIFA il est question du dernier défenseur?

    C'est l'interprétation stupide d'un journaliste de Sud-Ouest qui a valeur de vérité, je ne savais pas les mecs, désolé hein...

    Malcuit faisait sa faute à 35 mètres de ses buts, il le prenait aussi son rouge, m'enfin j'dis ça, faut demander au gus de Sud-Ouest pour être sûr.
    Noël Mammaire Niveau : Loisir
    Galtier, le trou noir footballistique.
    Ruffier quel match !
    Par contre j'aimerais pas être supporter nantais que c'est faible le niveau de jeu...
    Pouretcontre Niveau : District
    On parle de beaucoup de joueurs à Nantes mais parmi le troupeau de chèvre, Sala c'est la plus degueue. Une sale biquette. Rien de bon. Je préfère 10 fois bammou à cette grande gigue ! Ce soir c'est lui la goutte d'eau qui fait déborder le vase de médiocrité!
    Galthier qui crie comme un putois dès lors que l'arbitre a sifflé la fin du match. Putain le type a cru gagner la coupe du monde.

    Quant au FCN, laissons Harit se charger de tous les cpa svp parce Sala sur péno et Lima sur coups francs c'est catastrophique. Harit est impressionnant, il a mangé les milieux stéphanois à lui seul.
    Mais que dire de nos attaquants, incapables de concrétiser. Même si Ruffier sort un gros match, on se doit de marquer au vue du nombre d'occasions nantaises. Kacaniklic est intéressant. Riou a enfin fait un match sans boulette puisque Sainté s'est procuré 0 occasion. Dubois et ses chicots de forain a énormément progressé.
    Depuis quand Bammou est milieu droit ? René déconne déjà, même si son 4-4-2 me semble être la bonne formule.

    Et puis oh, les stéphanois de mauvaise foi, il faut vous réveiller, Aulas a déteint sur vous. Au moins 2/3 stéphanois font faute lorsque l'arbitre a refusé votre but. Et Malcuit fait faute, croche patte dans la surface en tant que dernier défenseur c'est péno+rouge.
    J'oubliais Sala. On dirait Olive la femme de Popeye.
    Message posté par Vert&Blanc
    Mouais chacun se fera son avis...

    https://twitter.com/CharlesPerrier/stat … 9433552898

    Et si tu tiens à rappeler les règles, la double peine n'existe plus dans le cas ou la faute n'est pas dangereuse ou intentionnelle, le cas présent donc. Parce qu'au fond le péno on s'en tape vu qu'il n'a rien donné.


    Euh. Y'a clairement péno sur ton ralenti là. Rouge j'en sais rien, mais vu qu'il est dernier défenseur, ça se tient. Encore Malcuit par ailleurs, comme au Parc. Quand il est battu il met un croche-patte. Faut qu'il se mette au judo.

    De toute façon, on va pas polémiquer, Nantes est pas foutu de marquer un but.

    En revanche, Sainté c'est quand même très moche. Mais dernièrement, ça s'en tire plutôt bien. Attention au retour de bâton.
    Bonobossis Niveau : CFA2
    Puisqu'il faut expliquer, moment de pédagogie :

    La communication de la FIFA précise un changement dans l'interprétation de la loi 12 (qui elle ne change pas), ça tient à ce qu'il n'y a plus de double peine (penalty et expulsion) systématique en cas d'annihilation d'occasion nette de but (loi 12.3). Mais un joueur pourra bien sûr toujours être expulsé s'il provoque un penalty.

    Sinon pour rappel :

    Loi 12-Fautes et incorrections

    Coup franc direct
    Un coup franc direct est accordé à l’équipe adverse du joueur qui, avec
    IMPRUDENCE, témérité ou excès d’engagement:
    • donne ou essaye de donner un coup de pied à l’adversaire;
    • FAIT OU ESSAYE DE FAIRE un croche-pied à l’adversaire;
    • saute sur un adversaire;
    • CHARGE un adversaire;
    • frappe ou essaye de frapper un adversaire;
    • BOUSCULE un adversaire;
    • tacle un adversaire.
    Un coup franc direct est également accordé à l’équipe adverse du joueur qui:
    • tient un adversaire;
    • crache sur un adversaire;
    • touche délibérément le ballon de la main (excepté le gardien de but dans sa
    propre surface de réparation).

    Coup de pied de réparation :
    Un coup de pied de réparation (penalty) est accordé quand l’une de ces dix
    fautes est commise par un joueur dans sa propre surface de réparation, QUEL QUE SOIT l’endroit où se trouve le ballon à ce moment-là (pour ceux qui répètent cette incommensurable connerie "nan mais il avait perdu le ballon d'façon" : FERMEZ LA PUTAIN), pourvu qu’il soit en jeu.

    LOI 12 – FAUTES ET INCORRECTIONS, interprétations et directives
    Empêcher de marquer un but ou annihiler une occasion de but manifeste
    Deux fautes passibles d’exclusion sont liées au fait d’empêcher de marquer
    un but ou d’annihiler une occasion de but manifeste. La faute ne doit pas
    nécessairement être commise à l’intérieur de la surface de réparation.

    Si l’arbitre applique la règle de l’avantage lors d’une occasion de but manifeste et si un but est marqué directement bien que l’adversaire ait touché le ballon de la main ou ait été coupable d’une faute, le joueur ne peut être exclu mais il peut être averti.
    Les arbitres doivent tenir compte des critères suivants pour décider s’ils
    ENTENDENT sanctionner d’un carton rouge le fait d’avoir empêché de marquer
    un but ou d’avoir annihilé une occasion de but manifeste:
    • la distance entre le lieu de la faute et le but ;
    • la probabilité qu’a l’équipe de conserver ou de récupérer le ballon;
    • le sens du jeu;
    • =>le placement et le nombre de défenseurs;
    • le fait de priver l’adversaire d’une occasion de but manifeste peut être une faute sanctionnée par un coup franc direct ou indirect.

    En plus un Lien : http://latta.blog.lemonde.fr/2011/11/28 … xiste-pas/

    (Et le joueur qui fait un faute sur le corner, légère mais réelle, est le numéro 4 qui déséquilibre le joueur devant lui. Les arbitres préviennent avant, donc quand ils ont le nez sur un mec qui les écoutent pas, ben il sifflent.)
    Bonobossis Niveau : CFA2
    Vous excuserez le ton mais ça me chauffe un peu la tête quand je vois ou que j'entends des journalistes ou des consultants méconnaître les lois du jeu qui sont pourtant pas nombreuses.
    En plus sur les treize il y a seulement deux qui peuvent prêter à polémique, c'est pas compliquer de s'y attarder bon sang!

    De plus la FIFA n'a jamais communiqué sur la fin du rouge accompagnant un péno, mais sur le fait qu'il ne serait plus SYSTÉMATIQUE, sauf en cas de faute dangereuse auquel cas il le serait toujours (systématique).
    La fin de la "double peine" est une invention de journalistes incompétents ou jm'en foutistes...
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    1k 24