En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Nantes grimpe sur le podium, Caen s'en approche

Grâce à sa victoire face à Metz (1-0), Nantes grimpe sur la troisième place du podium, juste devant Caen, vainqueur à Rennes (0-1). Sinon, Guingamp et Toulouse se sont quittés bons amis (1-1), de même que Dijon et Strasbourg (1-1).

Modififié

Amiens -Match interrompu- Lille

But : Ballo Touré (15e) pour Lille.


Amiens (4-2-3-1) : Gurtner – El Hajjam, Gouano, Adenon, Avelar – Monconduit, Zungu – Bourgaud, Kakuta, Manzala – Gakpé (Bourgaud 79e). Entraîneur : Christophe Pélissier
Lille (4-2-3-1) : Maignan – Edgar Ié, Amadou, Alonso, Ballo Touré – Mendes, Maia – Bahlouli, Bissouma, Araujo – Pepe. Entraîneur : Marcelo Bielsa



Dijon 1-1 Strasbourg

Buts : Kwon (78e) pour Dijon // Terrier (90e) pour Strasbourg

Coaching gagnant partie 1. Alors que son équipe domine, sans toutefois réussir à faire la différence, Olivier Dall'Oglio lance sur le pré le Sud-Coréen Chang-Hoon Kwon. Trois minutes plus tard, l'ancien milieu de Suwon profite du travail de l'Usain Bolt dijonnais, Valentin Rosier, pour ouvrir le score. Coaching gagnant partie 2. Voyant son attaque en berne, Thierry Laurey lance son international espoir Martin Terrier. Et c'est lui qui profite d'une erreur de communication entre Djibolodji et Reynet pour égaliser en fin de rencontre. Strasbourg peut ainsi remercier le nez creux de son coach, ainsi que le carton rouge de Cédric Yambéré (83e) qui lui a permis de pousser en fin de match.

Dijon (4-4-2) : Reynet – Chafik, Djilobodji, Yambéré, Rosier – Amalfitano, Xeka, Marié (Balmont 67e), Sliti (Kwon 73e) – Jeannot, Said (Sammaritano 79e). Entraîneur : Olivier Dall'Oglio
Strasbourg (4-4-2) : Kamara – Seka, Mangane, Kone, Lala – Martin (Blayac 83e), Corgnet, Aholou, Lienard – Da Costa (Sacko 73e), Saadi (Terrier 62e). Entraîneur : Thierry Laurey



Guingamp 1-1 Toulouse

Buts : Thuram (1e) pour Guingamp // Somalia (40e) pour Toulouse.

Il ne fallait pas arriver en retard au Roudourou ce samedi soir. La minute de jeu n'a pas encore été dépassée que Lucas Deaux s'infiltre sur le côté droit, centre pour Marcus Thuram qui place le ballon entre les jambes d'Alban Lafont. Privé de son meilleur défenseur, Issa Diop, et de son meilleur buteur, Jimmy Durmaz, Toulouse tente quand même de se rebiffer. Et ça fonctionne. Lancé en profondeur par Andy Delort, Somalia devance la sortie de Johnsson et égalise d'un subtil lob. Un nul qui arrange visiblement les deux équipes vue la seconde période proposée.

Guingamp (4-3-3) : Johnsson – Eboa Eboa, Kerbrat, Sorbon, Rebocho – Diallo, Deaux (Blas 66e), Didot (Phiri 80e) – Thuram, Briand (Benezet 63e), Salibur. Entraîneur : Antoine Kombouaré
Toulouse (4-4-2) : Lafont – Adou, Yago, Jullien, Moubandje – Somalia (Michelin 88e), Blin, Imbula, Sylla – Delort (Bodiger 86e), Jean (Sanogo 66e). Entraîneur : Pascal Dupraz



Nantes 1-0 Metz

But : Sala (2e) pour Nantes.

En inscrivant le penalty de l'égalisation dans les dernières secondes de la partie, Nolan Roux pensait être le héros de la soirée. Mais, c'était compter sans l'arbitre de la rencontre qui lui demande de retirer, son coéquipier, Ivan Baillu, étant entré dans la surface de réparation trop tôt. Un deuxième essai qui s'envolera dans les tribunes de la Beaujoire. Une tribune toute heureuse, puisque son équipe grimpe sur le podium de la Ligue 1 à la suite de son quatrième succès de suite, son quatrième par un but d'écart. C'est Emiliano Sala, en renard des surfaces, qui ouvre la marque au bout de deux minutes de jeu et qui permet donc aux Nantais de croire aux places européennes. Sinon ? Benoît Assou-Ekoto a une nouvelle fois reçu un carton rouge (52e).

Nantes (4-2-3-1) : Tătăruşanu – Dubois (Gandi 73e), Djidji, Diego, Lima – Touré, Rongier (Girotto 82e) – Thomasson, Nakoulma, El Ghanassy (Awaziem 62e) – Sala. Entraîneur : Claudio Ranieri

Metz (4-2-3-1) : Kawashima – Balliu, Biševac (Diagne 36e), Niakhaté, Assou-Ekotto – Philipps (Cafu 46e), Poblete (Udol 55e) – Dossevi, Cohade, Nguette – Roux. Entraîneur : Philippe Hinschberger.



Rennes 0-1 Caen

But : Bensebaini csc (34e) pour Caen.

Un centre parfait d'Adama Mbengue, un contrôle de la main d'Ivan Santini, un crochet, une frappe, Tomáš Koubek qui repousse dans les pieds d'un Ramy Bensebaini qui voit le cuir atterrir dans ses propres filets. Un but dégueulasse qui suffit à faire le bonheur des Caennais qui pointent désormais à la quatrième place au classement. En face, le Stade rennais a contrôlé le ballon, mais n'a jamais réussi à mettre en danger Rémy Vercoutre. Les Bretons squattent donc les bas-fonds du classement, et vu la prestation de ce soir, c'est on ne peut plus logique.

Rennes (4-4-2) : Koubek – Traoré, Nyamsi, Gnagnon, Bensebaini (Léa-Siliki 70e) – Amalfitano (Maouassa 52e), Bourigeaud, Andre, Baal – Mubele, Khazri. Entraîneur : Christian Gourcuff.
Caen (4-4-2) : Vercoutre – Guilbert, Genevois, Da Silva, M’Bengue – Bazile (Sankoh 72e), Ait Bennasser, Féret, Repas (Bessat 64e) – Rodelin (Nkololo 81e), Santini. Entraîneur : Patrice Garande


  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Steven Oliveira
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 5 heures 414€ à gagner avec Barça & Bayern il y a 8 heures BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Chelsea - Barcelone 1
    il y a 8 heures 160 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    il y a 11 heures Le derby de Bahia se termine avec dix expulsés 13 il y a 13 heures Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 9 Hier à 16:01 Tony Chapron est en arrêt maladie 47 Hier à 13:27 Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 25 Hier à 12:18 Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 9
    À lire ensuite
    De Bruyne se paye Chelsea