En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Nantes-Marseille (3-2)

Nantes fait replonger l'OM

Impériaux en début de match avec notamment deux buts inscrits en seulement vingt minutes, les Nantais auront connu des moments plus délicats en seconde période, mais valident tout de même un précieux succès (3-2) face à des Marseillais qui n’auront joué que la moitié de la rencontre.

Modififié

FC Nantes 3-2 Olympique de Marseille

Buts : Diego Carlos (12e), Stępiński (20e) et Thomasson (50e) pour Nantes // Gomis (49e et 61e) pour Marseille

Les poings sont serrés. Les cris sincères. Sur la pelouse, sur le banc de touche ou en tribunes, les scènes sont identiques. Joueurs, dirigeants, supporters, membres du staff, tous les Nantais accueillent les coups de sifflet de l’arbitre comme une libération. Une libération méritée. Car après une première période maîtrisée à la perfection, les Canaris auront souffert dans le second acte, acculés par des Marseillais désireux d’arracher une égalisation inespérée. Deux périodes différentes, donc, mais qui mènent tout de même à la victoire. Et c’est bien là l’essentiel.

Vingt minutes exclusivement jaunes


Après trois matchs sans victoire en championnat, les Nantais ont bien l’intention de renouer avec le succès, ce dimanche soir. Et peu importe que ce soit l’OM de Rudi Garcia qui se pointe face à eux. Le début de rencontre confirme d’ailleurs que les Canaris ne font aucun complexe, tant ils imposent leur rythme à des Phocéens totalement dépassés et d’une imprécision presque fascinante. Il ne faut d’ailleurs pas plus de douze minutes pour voir Diego Carlos ouvrir le score, à la réception d’une frappe déviée de Thomasson. Mais le meilleur est encore à venir pour Nantes grâce à l’enchaînement magistral de Stępiński : contrôle orienté de la poitrine entre Fanni et Rolando, petit ballon piqué pour se défaire d’Évra et demi-volée pour doubler la mise. Un moment de grâce pour un but exceptionnel. Le but du break, qui plus est. À la vingtième minute de jeu seulement, donc. En face, l’OM est à l’agonie. À tel point que Rudi Garcia y va de son double changement à la demi-heure de jeu. De quoi redonner un nouveau souffle à son équipe. De quoi, surtout, stopper l’hémorragie jusqu’à la mi-temps.

Une victoire au courage


Les mots de l’entraîneur marseillais n’ont pas dû être murmurés avec amour durant ces quinze minutes de repos. Toujours est-il qu’ils ont un effet immédiat, à l’image de Gomis qui remet les siens sur les bons rails d’une superbe reprise petit filet opposé. Le but de l’espoir pour les Phocéens. Enfin, l’histoire de quelques secondes. Le temps pour Thomasson de reprendre un centre de Dubois à bout portant et de refaire le break. Mais les Olympiens ne se découragent pas. Plus entreprenants, plus adroits, ils parviennent même à revenir une nouvelle fois dans la course, grâce, comme souvent, à Bafé Gomis qui s’offre un doublé pour entretenir la flamme d’un retour inespéré. La fin de match est d’ailleurs à sens unique. Même sans son buteur providentiel, sorti sur blessure, l’OM presse et tente par tous les moyens d’arracher ce match nul. Solides, les Nantais, pourtant acculés en défense, plient, mais ne rompent pas. Sur son banc, Sergio Conceição peut serrer le poing. Ses guerriers viennent de valider une victoire précieuse. De celles qui comptent un peu plus que les autres.


  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Gaspard Manet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 19:11 Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner Hier à 12:38 Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis !
    Hier à 12:17 Un joueur équatorien se défend avec le poteau de corner 15 Hier à 10:05 Football Recall, ép. 7: PSG - OM, Guardiola, la forme des joueurs
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    mercredi 21 février Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 90 mercredi 21 février Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 20 mercredi 21 février 267€ à gagner avec Shakhtar - Roma & CSKA Moscou 1