En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // RC Strasbourg-FC Nantes (1-2)

Nantes enchaîne à Strasbourg

Nantes s'impose 2-1 à la Meinau, avec notamment un but dingue de Léo Dubois.

Modififié

RC Strasbourg 1-2 FC Nantes

Buts : Nuno Da Costa (10e) pour le Racing // Thomasson (13e), Dubois (24e) pour les Canaris

La première fois, on s’en rappelle toujours. Probablement ce qu’a dû ressentir Nuno Da Costa en fracassant l’équerre de Tătăruşanu d’une tête ravageuse, dix minutes après le coup d’envoi. Le Capverdien inscrit le premier but de sa carrière en Ligue 1, accessoirement le premier encaissé par le portier roumain depuis quatre matchs. Dix-neuvième au coup d’envoi, c’est un RC Strasbourg dos au mur qui se présente face à des Canaris à la réussite insolente. Dix points en inscrivant seulement trois petits buts, c’est sûr : impossible n’est pas nantais.

Minasse intergalactique


Mais la première fois, c’est aussi celle de Léo Dubois. Le latéral droit inscrit le premier but de sa carrière, et pas n’importe lequel : une minasse intergalactique, frappée à trente mètres de la ligne de Bingourou Kamara. Dubois permet aux Canaris de prendre l’avantage, tandis que dix minutes plus tôt, Thomasson recollait au score grâce à une superbe frappe dans la lucarne, rendue possible par la faiblesse de la défense strasbourgeoise, visiblement trop concentrée sur le pressing offensif commandé par Thierry Laurey.

Au retour des vestiaires, les Alsaciens ont la rage au ventre et à juste titre : un froid réalisme nantais les prive de pleinement savourer leur large domination sur le terrain. Poussé par un kop en ébullition, les Ciel et Blanc maintiennent la pression, mais toutes leurs tentatives sont avortées par le bloc nantais, qui doit cependant déplorer la sortie sur blessure de Nicolas Pallois. L’ancien Bordelais, touché à la cheville, grimace sur le banc de touche et semble prêt à rejoindre Diego Carlos et Koffi Djidji à l’infirmerie.

Froids et réalistes


Sur le banc, Valentin Rongier était de retour après sa blessure à l’épaule, mais n’aura pas eu besoin de rentrer pour aider son équipe. Froids, réalistes, les Nantais enchaînent une troisième victoire d’affilée, tandis que Strasbourg s’enfonce un peu plus dans la zone rouge. Injuste au vu de la performance du jour. Mais peut-être est-ce Nantes qui est tout simplement au-dessus du lot cette saison ?


  • Résultats et classement de Ligue 1
  • Retrouvez toute l'actualité de la Ligue 1

    Par Julien Duez
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 6
    Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 22 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 9 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    mercredi 17 janvier 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 16 mercredi 17 janvier Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 7