1. //
  2. // 33e journée
  3. // Nantes/Guingamp (1-0)

Nantes assure presque son maintien

Face à Guingamp, Nantes s'est imposé à la Beaujoire grâce à un but en début de rencontre de Gakpé et s'éloigne définitivement (10 points) de la zone de relégation. Pour Guingamp, incapable de réagir après l'ouverture du score, le problème reste entier.

Modififié
1 11
Nantes - Guingamp 1-0
But : S. Gakpé (4e)


Se remettre avec une ex est une opération périlleuse. Il y a quelques années, elle vous a délaissé sans peine ni remords tandis que les larmes s'amoncelaient sur vos joues. Du coup, vous vous êtes juré de reconquérir la belle et de retrouver cet amour perdu, quoi qu'il en coûte. Cette histoire est un peu celle de Nantes et Guingamp. Balourdés avec fracas de la Ligue 1, les deux clubs ont cette saison regagné l'élite pour y prendre leur revanche. Comme à chaque début de relation, les premiers instants ont été enflammés et ponctués de victoires qui laissaient présager un amour solide. Rapidement, pourtant, les problèmes ont resurgi. Pas assez armés, sans doute grisés par ces succès prometteurs, Canaris comme Guingampais ont déchanté à l'aube de l'année 2014. Flirtant désormais avec la zone de relégation, les deux clubs se rencontraient cet après-midi pour éloigner le spectre d'une nouvelle rupture douloureuse et s'affranchir de leurs doutes. Et dans ce duel de romantiques éconduits, ce sont finalement les Jaunes qui se sont ressaisis et se sont pratiquement arrogés le droit de continuer à vivre leur passion pour une année supplémentaire. Pour les Rouge et Noir, qui exhibent chaque journée leur peur face à une nouvelle séparation, il faudra s'accrocher pour ne pas avoir à ressortir les mouchoirs.

Nantes, entame idéale

Privés de nombreux titulaires, les Nantais débarquent dans un stade de la Beaujoire amputé de sa tribune Loire. Moins handicapé par sa hanche, Michel Der Zakarian est en revanche dans les gradins pour assister à l'entame presque parfaite des siens. Plus en jambes et animés par la volonté de rapidement se porter aux avant-postes, les Canaris ne mettent que quelques minutes avant de trouver la faille. Après un bon mouvement initié côté droit par Bedoya, Gakpé hérite du cuir aux 16 mètres et déclenche une frappe instantanée. Si son tir n'est pas d'une puissance folle, l'ami Serge trouve néanmoins les filets de Samassa (4e). Souvent tancés pour leur inefficacité offensive en l'absence de Djordjevic, les Nantais débloquent rapidement la situation ainsi que les espaces. Sous le soleil de l'Atlantique, la partie s'emballe et offre du spectacle. Profitant des largesses guingampaises, le FCNA développe un jeu léché, emmené par un buteur bondissant et un Bedoya de tous les combats. Souvent impliqué dans l'animation, mais aussi les accrochages, l'Américain échange quelques « Fuck off » avec Sankharé et se charge d'écraser quelques mollets. En face, Guingamp ne se montre dangereux qu'à de rares occasions et peine surtout à trouver son arme fatale, Mustapha Yatabaré.

Dupé préserve la cage canarie

Au retour des vestiaires, Nantes reste fidèle aux principes qui ont fait de sa première mi-temps un succès. Toujours aussi mobiles, les attaquants jaunes continuent de percer les lignes entre accélérations soudaines et passes rapides. Mais puisque Shechter, toujours muet en Ligue 1, n'arrive pas à convertir une nouvelle ouverture dans le dos de la défense, les Guingampais s'enhardissent et tentent d'aller arracher un point précieux dans la course au maintien. Pas étranger aux offensives des Rouge et Noir, Steven Langil sollicite par deux fois Maxime Dupé. Le portier nantais, troisième dans la hiérarchie au début de la saison, fait le job avec efficacité et permet aux Canaris de conserver leur cage inviolée. Peu inquiété après ces deux incursions à un quart d'heure du terme, Nantes s'achemine sans trembler vers la victoire. Ou presque. Sur un ultime centre, Sankharé a l'occasion de remettre les deux équipes à égalité, mais manque de détente et envoie le cuir au-dessus de la transversale. Nantes peut savourer ses 3 points et un succès acquis grâce à un fonds de jeu séduisant, presque « old school » . Pour Guingamp, trop limité face à son adversaire du jour, la fin de saison risque d'être crispante.

Par Raphael Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Sochaux Stern des Ostens Niveau : Ligue 1
Merci Nantes !
Selbycool Niveau : CFA2
Nantes est à 10 points du premier relégable, pas 7...*

Un match vraiment satisfaisant des jeunots (Veretout, Dupé, et surtout Djidji - en dehors d'une vilaine frayeur sur une relance), mais offensivement sans Bessat ni Djordjevic, cette fin de saison fait un peu peur.

Allez, encore une ou deux victoires et l'affaire est dans le sac :)
Le maintien est quasiment assuré. Ne pas perdre à VA nous mettrait dans de très bonnes dispositions.

C'est vrai que Nantes ne manque pas de ressources au niveau de ses jeunes. Djidji, Dupé, Veretout, c'est vraiment sérieux.

Par contre, la tristesse de l'attaque, à part Gakpé...
La ligue 1 avec toute sa splendeur ...
Nantes que c'est pauvre techniquement , heureusement qu'ils ont de l'envie . L'année prochaine va etre tres compliqué sans recrutement !

EAG c'est moche a voir jouer et ils ce font punir par un manque de réalisme un nul n'aurait pas été volé.

Seul point positif du match maxime dupé futur grand gardien .
Maxime Dupé, Homme du match !
JaphetN'Doram Niveau : CFA
Message posté par darocha
Maxime Dupé, Homme du match !



Carrément ! Avec Djidji

Il est vraiment bon ce gardien, réactif et rassurant sur ses sorties hors de ses 5.50 mètres

C'était cool, aussi, de revoir Joss Gourvennec à La Beaujoire
ce qui est agaçant avec Nantes c'est que souvent, à chaque matchs je dirai même; tu vois qu'ils ont moyen de faire bien mieux. Sur une, deux ou trois actions, oui rarement plus si ma mémoire est bonne: c'est séduisant, fluide, que trop rarement conclu néanmoins. y'a un véritable potentiel jeune... même avec les Alhadhur, Aristeguita ou encore Touré qui n'ont pas joué cet aprem du fait qu'ils sont certainement trop jeune pour ce genre de match. Enfin Touré 10petites minutes. bref.

J'ose espérer que cette conscience et la symbiose avec le maintient de l'effectif à l'exception de Djordjevic nous emporte vers de belles futurs saisons. Pour l'année prochaine il y a clairement moyen. Une équipe bien préparée, tous les types à 100%:

------------------------------------Dupé-----------------------------------------


---------Cissokho------------Hansen------Djilobodji------------------Alhadur------


-----------------------------------Touré-----------------------------------

-----------------------Veretout-------------------------------------
------------------------------------------Bedoya----------------------------------

--------------Schechter------------------------------------Gapke----------------

---------------------------Aristeguita----------------------------------------

et bien s'aurait de la gueule. Y'aurait du beau monde pour suppléer, un bon équilibre: Veigneau, Djidji, Vizca, Deaux, Audel, Bangoura, Riou peut être même encore Pancrate qui fait plaisir en pointe pour 20minutes. Le kiff serait d'arriver par je ne sais quel miracle à faire comprendre à tous ces petits gars que le melon c'est bidon. Récupérer sur le fil le petit Trebel. On pourrait presque retrouver le jeu à la nantaise mêlé à la force et au combat physique de Derzak. Peut être comprendraient-ils qu'ils ont les qualités technique de conserver un peu mieux les ballons afin de faire un peu moins d'effort, d'être moins en sur-régime afin d'éviter de hivers foireux.
Peut être même un système en 3/4/1/2 vu le bon nombre de def' centraux qu'on aura l'an prochain. Un peu comme la Juve. Bon. Je rêvasse. C'est faisable. Je m'en persuade.

Bon je suis utopique. Allez Nantes hein (et svp si par hasard quelques supporteurs pouvaient arrêter d'insulter ou siffler les joueurs/supporteurs adverses, surtout quand c'est guimgamps quoi.. ils sont tout mignon.. Et puis bon.. la ligue on l'encule mais ça sert à rien de le crier partout alors qu'au final c'est bel et bien elle qui le fait.. ça va paraître étrange tout ça maintenant. Rases la moustache à la Thiriez c'est déjà mieux et bien plus drôle. Mais c'est fatiguant cet effet de meute, enfin quand il va dans le sens de l'incitation à la haine. Enfin bon c'est le peuple hein...)

Ah oui super bon article.. enfin assez agréable à lire même si un peu emporté.. avec quelques petits fautes (comme certainement dans mon commentaire que je n'ai même pas envie de relire et que je m'apprête à conclure) A lire l'article on pourrait penser que le match était super plaisant.. mais globalement c'était quand même une bonne purge. Sympathique néanmoins. Soleil, fête, tribunes chamboulées. Un beau cortège Breton. très agréable et marrant (sauf encore les encules et cie.)

peace
Selbycool Niveau : CFA2
@hst

T'es pas du tout dans un délire FM/PES/FIFA toi au moins ;) Mais c'est plein de bons sentiments cette compo de rookies et cette envie surréaliste de défense à trois ^^

Seulement ce qui permet un système à 3 défenseurs efficace, ce n'est pas tant le profil des centraux dispos ou leur nombre, mais le fait d'avoir des latéraux increvables et d'un niveau monstrueux. Cissokho donne bien cette saison, certes, mais entre lui et un Lichsteiner il y'a bien la place pour quinze bras de Loire ;) Avec notre effectif, si t'en mets trois derrière, ton équipe joue en 5-3-2 horrible à la Casanova, pas du tout comme la Juve.
Bon et puis Aristeguieta c'est une horreur techniquement, tous ces contrôles et ces frappes foirés... Schechter c'est mauvais aussi.
Malgré ça le maintien c'est bon, faudrait un concours de circonstances assez énorme pour descendre maintenant.
aristeghetto Niveau : District
Schechter est très loin d'être mauvais, il est juste pas à sa bonne place. Il a plus un profil de 9, 5 "a la benzema" (toutes proportions gardées). Ce que je vais dire fait un peu peur, mais je pense qu on devrait essayer une attaque Schechter-Bangoura.
Message posté par aristeghetto
Schechter est très loin d'être mauvais, il est juste pas à sa bonne place. Il a plus un profil de 9, 5 "a la benzema" (toutes proportions gardées). Ce que je vais dire fait un peu peur, mais je pense qu on devrait essayer une attaque Schechter-Bangoura.


Bangoura c'est pas en champion mais entre lui et Ariztigueta en buteur mon choix est vite fait, le ghetto a des qualités exceptionnelles (puissance, tête, abattage) mais aussi de trop grosses carences tactiques et techniques pour le moment.

40 points … Le maintien est QUASIMENT assuré, je vais encore attendre un tout petit peu avant d'exulter !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1 11