En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options

Nándor Hidegkuti, le genre idéal

Métronome du Onze d’or hongrois distillant des amours de caviars pour Kocsis et Puskás, l’un des premiers neuf et demi de l'histoire s’est éteint il y a quasiment quinze ans le jour de la Saint-Valentin. Du MTK Budapest révolutionnaire de Bukovi au triplé lors du « match du siècle » en passant par une transfusion miracle et un film de propagande, le culte du « Vieux » également vainqueur de la Coupe des coupes avec la Fio et artisan de la résurrection d’Al-Ahly sur les bords du Nil a traversé les décennies.

Modififié
« Hidegkuti a rendu son dernier souffle en février 2002, trois semaines avant son 80e anniversaire. Le deuil s’est propagé d’Óbuda à Berne, du boulevard Hungária à Florence, du Caire à Győr, partout sur la planète Terre. Le meneur de jeu légèrement reculé par rapport à la position classique du dix s’est ancré de lui-même dans un coin : celui du patrimoine mondial du football.  » En dépit de sa plume laudative, Iván Hegyi exagère à peine lorsqu'il rend hommage au gouvernail du Onze d’or huit ans après sa mort dans un supplément week-end du journal de gauche Népszabadság aujourd’hui disparu.


Car avant le drag-back goal de Puskás enfonçant les Three Lions à Wembley en novembre 1953, Nándor a été le premier à faire s’égosiller le mythique commentateur magyar György Szepesi lors du «  match du siècle » . Débordement de Budai dès l’engagement, remise manquée pour Kocsis, dégagement british foiré dans l’axe, récupération de Bozsik, une-deux avec Zakariás, Boszik lance Hidekuti aux vingt mètres qui fixe, feinte, dribble, arme du droit à l’entrée de la surface : lucarne. Puis le doublé mouchant l’égalisation de Sewell. Et le hat-trick en volée à bout portant sur une transversale-chandelle du Major.

« Milieu reculé  » et fichu sur la tête


Venu au monde en 1922, Hidegkuti était le « Vieux » de l’armada magyare. Cinq piges de plus que Puskás, sept de mieux par rapport à Kocsis. Seul le « Brigand » Gyula Lóránt (1923), sauvé par coach Sebes des geôles communistes où il croupissait, effleurait son titre de doyen car il voulait suivre Kubala au Barça. Ses ascendances bourgeoises ont pourtant failli lui coûter son spot en sélection. Père gradé et héros de 14-18, mère patronne d’une usine de collants à Óbuda, sur la rive résidentielle et chic du Danube. Collants qu’il chapardait systématiquement enfant afin de fabriquer des taille cinq de fortune. L’arrivée du stalinien Mátyás Rákosi aux commandes de la Hongrie au lendemain de la Libération menace directement l’avenir du foyer Hidegkuti. Notamment la carrière de Nándor qui commence à percer au MTK Budapest sous l’impulsion du génial Márton Bukovi, fossoyeur du WM de papa chez les Blanc et Bleu et créateur du poste de « milieu reculé » spécialement imaginé pour son protégé. Comme dans l’épineux cas Lóránt, Sebes le Rouge vif amadoue le Parti au nom du prestige sportif. Quitte à mentir sciemment sur le background bourge d’Hidegkuti qui lui doit autant que le « Brigand » .


« Sebes m’a dit qu’il fallait faire oublier aux camarades qui nous sommes vraiment, inventer une autre famille Hidegkuti idéalisée à travers un mini-documentaire  » , dévoile le « Vieux » . « Le film est passé aux actualités cinématographiques. Ils montraient maman se démenant fichu sur la tête à côté d’une machine et racontaient son casse-tête quotidien entre l’usine et les tâches ménagères... Elle était devenue la travailleuse typique ! Ceux qui nous connaissaient savaient que c’était totalement faux. Mais grâce à cette supercherie, elle a gardé son emploi et j’ai pu jouer avec Öcsi (Puskás) et les autres. » Et quand « Öcsi » , Kocsis et Czibor décampent à l’automne 56 lors d’une tournée du Honvéd pendant que les chars soviétiques matent l’insurrection de Budapest, Hidegkuti est l’un des rares à rester en territoire hongrois. Les autorités lui sont tellement reconnaissantes qu’elles le sollicitent pour remplacer Puskás l’effroyable déserteur dans une comédie intitulée L’attaquant de rêve. Le pitch ? Le président du pays imaginaire Futbólia demande à l’amiral Duca de ramener un avant-centre maison jouant avec les A en Suisse. Si l’équipe défait le Ruganda, le pays est sauf. Duca kidnappe un Hongrois installé à l’Ouest censé renforcer l’effectif. Scandale, révolution en tribunes et fuite définitive de Jóska.

Poche de plasma et bêtise du « Fradi »


C’est d’ailleurs en Suisse que le médaillé d’or 1952 d’Helsinki devait tâter le Graal suprême si le miracle de Berne n’était pas intervenu. Hidegkuti himself en a néanmoins provoqué quelques-uns. Du genre mener la Fio vers son premier trophée européen en triomphant des Glasgow Rangers lors de la Coupe des coupes 1961. Construire un 5-3-2 dévastateur permettant aux Cairotes d’Al-Ahly de renouer cinq fois avec le titre égyptien délaissé depuis 1962. Ou propulser la provinciale Győr sur le toit de la Hongrie (1963) au nez et à la barbe des mastodontes budapestois (Ferencváros, Honvéd, MTK, Újpest et Vasas). Un parcours d’autant plus extraordinaire quand on sait qu’il a été déterminé par une poche de plasma. « Durant mes débuts au MTK, je n’arrivais pas à développer mon jeu convenablement. Bukovi m’a immédiatement envoyé à l’hôpital du Sport pour voir où était le problème et les examens ont révélé une anémie. Il me manquait un demi-litre d’hémoglobine » , confiait Hidegkuti. « Une jolie infirmière blonde est allée voir le médecin et lui a demandé l’autorisation de faire le don si nous étions compatibles. Peu après la transfusion, j’inscris un triplé avec la Hongrie B contre la Roumanie. Le match terminé, j’ai écrit une carte postale pour remercier ma sauveuse à laquelle je pense souvent. Le journal du lendemain avait osé ce titre incroyable : "L’entrée d’Hidegkuti a amené du sang frais dans le jeu." »


Fidèle aux Bleu et Blanc jusqu’à la retraite (1947-1958), Nándor marqua 202 fois en 302 apparitions. Logique que le MTK ait instantanément rebaptisé son jardin la nouvelle du décès à peine annoncée. Un traitement de rock-star rappelant les concerts de Scorpions (1986) et Metallica (1988) sur place. Dire que l’icône du Hungária Körút faillit signer au Ferencváros et se ravisa au dernier moment, la faute à un membre du staff balançant qu’il existe de meilleurs attaquants. Hidegkuti n’était certes pas Puskás, mais Ferenc n’aurait jamais autant planté sans Nándor, répondent de concert les spécialistes magyars. «  Il évitait les sirènes de la gloire et ne courait absolument pas après la célébrité. C’était un véritable ami sur et en dehors du terrain. Un ami que j’ose considérer comme le meilleur attaquant du monde et la personnalité la plus distinguée de notre football centenaire » , disait de lui son copain de sélection Jenő Buzánszky lors des funérailles au cimetière d’Óbuda. Le Major exceptionnellement autorisé à sortir de l’hôpital et la Panthère noire Gyula Grosics ont également accompagné son ultime voyage. Les trois mots définissant le mieux l’apport de Nándor finissent par « sse » : classe, sagesse et prouesse.

Par Joel Le Pavous
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:13 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon Hier à 22:39 L'UEFA crée "la Ligue des Nations" 55 Hier à 15:00 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 3 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 21 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 16
mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 8 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 34 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92