Nancy, une vente qui vrille ?

Modififié
75 9
Qui s'y frotte s'y pique.

Alors que Nancy a lynché Metz (4-0) mercredi soir, le président Jacques Rousselot est revenu face à la presse sur la vente du club à un groupe d'investisseurs à majorité chinoise. Officiellement, la date limite avancée jusqu'ici était le 30 novembre à minuit, soit aujourd'hui. Donc ? « On avait trouvé une possibilité de reprise, et comme pour une maison, on avait signé un compromis, avec une échéance fixée au 14 novembre. Depuis, chacun a repris sa liberté de son côté » , a répondu le boss nancéien. La raison ? Les quinze millions prévus ne sont jamais arrivés.


Mais Jacques Rousselot n'a pas dit son dernier mot : « Je suis président de l'ASNL depuis vingt-trois ans, je vais peut-être rester encore quelques mois ou quelques années, mais on n'en sait rien. La vie réserve bien des surprises... »

Ouf, la C1 dans trois ans, c'est encore possible. MB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Note : 2
Vaut mieux ca qu'une vente pourrie
Marty_Nick Niveau : DHR
Pour te rejoindre en LdC, c'est rapé pour eux en tous cas
Quand on voit ce qui s'est passé à Grenoble, mieux vaut jouer la prudence. Rousselot est un président qui a donné beaucoup de son temps et qui aime profondément son club, on ne peut que saluer son choix de ne pas confier le club au premier venu
Ben là, c'est pas vraiment une question de choix,c'est plutôt que si tu reçois pas l'argent de ta vente, ben tu donnes pas ce que tu vends.
Il s'est fait banané en gros.
3 réponses à ce commentaire.
J_Vous_Lavezzi Niveau : Ligue 1
En tout cas si Kita veut racheter, surtout dites non merci.
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
Faudra encore promettre des petites primes de victoires aux joueurs, qui seront content parce que d'après un doc vu sur J+1, c'est leur motivation principale.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
75 9