Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Résumé

Nagelsmann mate le Bayern, le Werder revit

Il fallait jouer à domicile pour gagner en Bundesliga ce soir. Même pour le Bayern, incapable de renverser la vapeur après une première mi-temps parfaite d'Hoffenheim (1-0). Cologne a fait le minimum contre Francfort (1-0), pendant que le Werder Brême et Dortmund dérouillaient les équipes qu'ils recevaient, Schalke et Hambourg (3-0).

Modififié

TSG Hoffenheim 1-0 FC Bayern Munich

But : Kramarić (21e) pour Hoffenheim

Ancelotti qui prend une leçon par un gamin de moins de trente ans ? Pendant une mi-temps, ce Hoffenheim-Bayern ressemblait à cela. Hoffenheim monopolise le ballon et fait tourner en bourrique une équipe de Munich méconnaissable, incapable d'imposer son pressing, baladée de droite à gauche et finalement battue par une frappe de Kramarić plein axe.


Le Bayern a perdu toute sa rigueur. Nagelsmann a réussi son coup. Et Lothar Matthäus loue la prestation en affirmant qu'Hoffenheim pourrait mener 5-1 sans scandale. Et si Ribéry vient prêter main forte en deuxième mi-temps à la place de Renato Sanches, pas dans le coup, et que le Bayern domine enfin son sujet, un nouveau joueur vient s'opposer : Oliver Baumann. Au bon souvenir de ses meilleures années à Fribourg, le gardien du TSG stoppe toutes les tentatives de Lewandowski jusque dans le temps additionnel. Hoffenheim gagne et Nagelsmann se fait un nom. L'avenir passe par lui.


Werder Brême 3-0 Schalke 04

Buts : Gebre Selassie (24e), Kruse (76e sp), Eggestein (80e) pour le Werder

Qui va arrêter ce Werder Brême ? Après un début de saison difficile, comme souvent ces dernières années, les joueurs de Nouri ont faim de victoires et enchaînent sans regarder les miettes qu'ils laissent derrière eux. Invaincus depuis la mi-février, les joueurs de Brême réussissent désormais tout ce qu'ils tentent, comme Junuzović qui centre sans contrôle et d'une drôle de manière pour trouver la tête de Gebre Selassie. Le latéral tchèque ouvre le score, et Brême, plus en jambes et plus mobile, appuie sur les contre-attaques. Si Schalke se montre menaçant, une nouvelle opportunité profite à Bartels, plus rapide qu'Höwedes. Le capitaine de Schalke fait faute. Kruse transforme le penalty. Et le jeune Eggestein allonge l'addition dans la foulée. Il n'y a plus que deux points qui sépare Brême et une potentielle place européenne. Dingue.


Borussia Dortmund 2-0 Hambourg SV

Buts : Castro (13e), Kagawa (81e et Aubameyang (90e+3) pour Dortmund

Dortmund n'aime habituellement pas beaucoup jouer contre Hambourg, surtout lorsque le HSV va mal. Heureusement pour les Jaune et Noir, les Nordistes jouent plutôt correctement au football ces derniers temps. Alors, malgré un nombre incalculable de ratés tout au long de la rencontre, avec pour figure de proue un Aubameyang maladroit dans des duels avec Adler pourtant pas si difficiles (à la 70e par exemple), le BvB l'a emporté. Avec la manière sur le tableau d'affichage. Gonzalo Castro ouvre la soirée en tirant un coup franc comme personne ne l'attendait. Au lieu de tirer au-dessus du mur, le Germano-Espagnol tape côté gardien et surprend Adler. Si Bartra et Ginter ne sont pas sereins devant Wood, Bürki tient bon dans ses cages. Et finalement, sur une énième occasion, Aubameyang ne force plus la frappe et sert idéalement Kagawa, qui n'a plus qu'à conclure. La passe donnée, Aubame est libéré et conclut la démonstration par un duel enfin gagné. Dortmund reste dans le coup pour le podium.


FC Cologne 1-0 Eintracht Francfort

But : Jojić (52e) pour Cologne

Plus rien ne va pour Francfort. Le jeu si efficace depuis le début de la saison s'est étrangement enrayé depuis quelque temps. Et sans savoir marquer, Francfort fait évidemment du surplace et abandonne doucement ses ambitions cachées. Contre Cologne, il a suffi d'une frappe limpide (avec l'aide du poteau de Jojić pour que le scénario du match ne fasse plus de doute. Sans souffrir, sans être très bon non plus, les Geißböcke gagnent le duel des outsiders dans la course aux places européennes. Et sans avoir besoin d'un but de Modeste.

  • Résultats et classement de Bundesliga
    Retrouvez toute l'actualité de la Bundesliga Par Côme Tessier
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 1 heure Le record de penaltys en Coupe du monde déjà égalé 3 il y a 2 heures Ce streaker australien va vous épater 8
    Partenaires
    Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    il y a 9 heures La réaction de Jimmy Durmaz aux attaques racistes 32 Podcast Football Recall Épisode 34 : La Russie accusée de dopage, l'Angleterre déroule et la révolution chez les Bleus Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais