Nagatomo ne compte pas pour une prune

0 2
Buteur hier pour la première fois avec le maillot de l'Inter Milan, Yuto Nagatomo a révélé ses petits secrets aujourd'hui.



Le Japonais, capable de couvrir près de 15 kilomètres en une seule rencontre, a en effet divulgué sur son blog l'élément qui le "dopait" avant chaque match. Pas de panique, rien d'illégal.



Nagatomo se nourrit d'umeboshi, des prunes salées, très utilisées dans la cuisine traditionnelle nippone. « Elles sont riches en acide citrique et aident à combattre la fatigue. Je les prends toujours, avant chaque match » a-t-il écrit, très fièrement. Le joueur a également avoué avoir ramené à Milan un énorme stock de ce fruit originaire du pays du Soleil Levant.



Pour certains, c'est l'alcool. Pour les Japonais, ce sont les prunes. Deux cultures.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Il est interessant a voir jouer ce Nagatomo... tres rapide
se doper avec des prunes, c'est sympathique, attention cependant à ne pas en abuser, sinon il risque de courir plus aux toilettes qu'après le ballon
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Arshavin trop honnête ?
0 2