1. // C1 féminines
  2. // Finale
  3. // Lyon-Wolfsburg

Nadine Keßler : « Les Lyonnaises sont des compétitrices hors normes »

Lauréate du Ballon d’or en 2014, Nadine Keßler, 28 ans, a malheureusement dû mettre un terme à sa carrière au printemps dernier en raison d'une grave blessure au genou. Avant la finale de Ligue des champions féminine qui oppose cette année l'Olympique lyonnais à son ancien club, le VfL Wolfsburg, l'ancienne internationale allemande se confie.

Modififié
404 24
Après une première partie de carrière ponctuée par de nombreux titres en club et avec la sélection allemande, vous avez récemment dû annoncer votre retraite en raison d'une grave blessure au genou que vous n'arriviez pas à soigner. Une décision que vous avez mis du temps à prendre.
Oui, cela a été un très long processus. Je suis maintenant blessée depuis presque deux ans. J'ai subi cinq opérations au genou. J'ai essayé plusieurs fois de revenir. Je suis allée voir plusieurs médecins, j'ai testé plusieurs traitements, mais cela n'a jamais vraiment marché. En avril, je me suis rendue compte que j'avais besoin de prendre une décision et de réaliser que ma vie devait continuer. J'ai parlé aux dirigeants de Wolfsburg, puis aux médecins, qui m'ont conseillé d'arrêter ma carrière.

C'est en plus une blessure qui vous gêne aussi dans votre vie quotidienne.
Oui, durant ces deux dernières années, j'ai même éprouvé des difficultés à marcher. Ma vie était devenue beaucoup plus compliquée, je ne pouvais plus faire certaines choses. Et la douleur était toujours très vive. La dernière opération que j'ai subie me permet enfin de souffrir moins, mais quand je vois tout le chemin que j'ai encore à parcourir pour aller mieux, il n'y avait vraiment aucune chance pour que je puisse à nouveau penser au football.

Avez-vous déjà des idées pour la suite de votre carrière ?
Je souhaite rester dans le monde du football, c'est certain, mais je vais déjà finir ma rééducation, prendre du temps pour moi. J'ai besoin de réaliser que ma carrière de footballeuse professionnelle est vraiment terminée. Durant l'été, je prendrai sans doute une décision. Je dois juste trouver un métier dans lequel je suis aussi bonne que sur un terrain. (rires)

Vos anciens entraîneurs vous définissent comme un leader, mais aussi comme une joueuse très intelligente sur le terrain, qui s’intéresse de près à la tactique. Vous voyez-vous devenir coach plus tard ?
Je me vois bien être coach, même si pour le moment, je ne peux pas trop jouer, donc je vais devoir attendre la fin de ma rééducation. Mais oui, je pense passer ma licence. C'était un plan que j'avais déjà en tête avant ma blessure.

« En Allemagne, le sport fait partie de notre société, c'est normal que les filles fassent du foot. Ça ne pose de problème à personne, ce n'est pas un sujet de conversation entre les gens à vrai dire. »Nadine Keßler

En France, l'ancienne joueuse Corinne Diacre entraîne depuis maintenant deux ans le club de Clermont, en Ligue 2. Vous pourriez envisager de faire la même chose ?
Je n'étais pas au courant : je trouve ça vraiment bien pour elle ! J'aime le football en général et je pense que tout le monde peut coacher tout le monde. C'est très bien qu'une femme puisse enfin entraîner des hommes. Je ne vois vraiment pas le problème. Nous connaissons le football aussi bien que les hommes.

En Allemagne, le football féminin est un sport bien mieux considéré que dans beaucoup d'autres pays, surtout européens.
Le sport fait partie de notre société, c'est normal que les filles fassent du foot. En Allemagne, ça ne pose de problème à personne, ce n'est pas un sujet de conversation entre les gens à vrai dire. Nous avons de très bonnes structures, l'équipe nationale et nos clubs ont eu beaucoup de succès. Évidemment, le football de haut niveau est toujours principalement un sport d'hommes, même ici. Les gens ont beaucoup de respect pour ce que nous faisons, mais nous ne sommes clairement pas au niveau de popularité des hommes. Après, c'est vrai que la situation est bien plus compliquée dans beaucoup d'autres pays. Mais l'Allemagne, bien qu'en avance sur certains points, n'est vraiment pas au niveau d'un pays comme les États-Unis. Je pense que nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir pour être plus reconnues.


Un club comme Wolfsburg essaye, à la manière de Lyon, d’investir de manière significative (bien que ce soit plus récent) dans le football féminin, pour ne pas avoir qu'une équipe masculine. Ce genre de démarche vous séduit ?
C'est bien pour les équipes féminines d'avoir derrière elles un gros club. Les clubs qui ont des équipes masculines qui fonctionnent, comme Wolfsburg ou Lyon, ont de très bonnes infrastructures, une histoire riche, des sponsors qui sont là depuis des années, ce qui permet aux équipes de filles de profiter de tout ça et de gagner plus rapidement en expérience. Ces derniers temps, de plus en plus de clubs ayant une équipe masculine performante se tournent vers le foot féminin (PSG, FC Barcelone...). C'est bien, car ils injectent beaucoup d'argent et permettent au sport d'être plus professionnel. Plus de médias s’intéressent à vous si vous avez un nom associé à un grand club masculin. Malheureusement, cela veut aussi dire que les clubs traditionnellement féminins (comme le Turbine Potsdam, par exemple) avec une histoire beaucoup plus longue cèdent du terrain.



« Même si ces deux dernières années cela a moins bien fonctionné pour Lyon en Ligue des champions, elles restent les meilleures. »Nadine Keßler

Ce jeudi soir, Lyon affronte donc Wolfsburg. Ces deux dernières années, l'OL a un peu marqué le pas sur la scène européenne. Mais cette saison, les Lyonnaises sont revenues très fort et ont écrasé le PSG en demi-finale. Sont-elles favorites selon vous ?
J'admire vraiment cette équipe. Elles sont si fortes depuis si longtemps. C'est une des premières grandes équipes féminines sur le plan européen. Et même si ces deux dernières années, cela a moins bien fonctionné pour elles en Ligue des champions, elles restent les meilleures. J'ai joué tellement de matchs compliqués contre elles, il fallait bien qu'elles finissent par perdre à un moment. (rires) Cette année, elles sont revenues à leur meilleur niveau. Vraiment. Le seul problème pour elles, c'est que la première division française est trop faible. Elles jouent peu de matchs à enjeux durant la saison et doivent attendre la Ligue des champions pour se confronter aux meilleures. En Allemagne, le championnat est beaucoup plus disputé. Mais pour moi, elles restent favorites.

En plus, de nombreuses joueuses de cette équipe vont partir à la fin de la saison (Amandine Henry, Louisa Necib et Lotta Schelin) et chercher à gagner un dernier titre.
Ces filles-là sont des compétitrices hors normes. Je pense qu'elles vont vraiment tout donner pour finir cette belle épopée de la meilleure des manières. Dans le foot féminin, il n'y a rien de mieux que la Ligue des champions, contre un club allemand qui plus est, pour finir en beauté.

De son côté, Wolfsburg a connu un début de saison compliqué et n'a pas réussi à se réveiller à temps pour empêcher le sacre du Bayern Munich. Selon votre coach, votre absence, puis retraite, a beaucoup pénalisé l'équipe. Comment peuvent-elles empêcher une victoire de Lyon ?
Contre Lyon, il faut vraiment rester très concentrées. Jouer de façon très collective et rester aux aguets. Techniquement, ce sont les plus fortes et, physiquement, elles sont au même niveau que les meilleures équipes allemandes. Mais surtout, elles jouent ensemble depuis des années. Nous les avons déjà battues une fois en 2013, et c'était un match très très intense. Il ne faut vraiment rien lâcher contre elles.

Vous serez au stade ce jeudi soir ?
Évidemment ! Je suis officiellement encore en contrat avec Wolfsburg jusqu'à la fin du mois, donc même si j'ai déjà pris ma retraite, je serai là avec les filles. Ce sera en quelque sorte mon dernier match, même si je ne joue pas.

« C'était une énorme surprise pour moi de gagner le Ballon d’or. J'étais sous le choc. C'était de loin le plus beau jour de ma carrière même si, sur le coup, je n'ai pas vraiment réalisé. »Nadine Keßler

Lorsque vous avez gagné le Ballon d’or en janvier 2015, vous avez battu deux légendes du football féminin : Marta et Abby Wambach. Vous vous attendiez à gagner face à elles ?
Mes performances cette année-là ont été très bonnes. J'avais tout gagné avec mon club, donc tout le monde pensait que j'avais de grandes chances d'être lauréate. Mais quand vous êtes assise à côté de ces deux-là, vous vous dites que c'est impossible. C'était une énorme surprise pour moi : je n'avais pas préparé de discours ! J'étais sous le choc. C'était de loin le plus beau jour de ma carrière, même si sur le coup, je n'ai pas vraiment réalisé. À ce moment-là, j’étais déjà blessée, donc c'était vraiment mon dernier grand moment en tant que joueuse.

C'est ce qu'on appelle une sortie en grande pompe.
Oui, c'était mon plan depuis le départ, gagner le Ballon d’or et partir. Au sommet ! (rires)

Un club au Pérou porte votre nom. Cela vous a beaucoup touché, vous en avez même parlé sur les réseaux sociaux plusieurs fois.
Oui, ils ont créé un club à mon nom et ont mis en place des cours pour que les jeunes filles apprennent à jouer au foot. Je suis en contact avec eux régulièrement maintenant, on s'envoie des mails, je leur envoie des cadeaux et j'espère pouvoir y aller bientôt. En tant que Sud-Américains, ils auraient pu trouver une autre footballeuse à qui rendre hommage, il y en a tellement, mais ils m'ont choisie. Je dois reconnaître que c'est vraiment cool !

Propos recueillis par Sophie Serbini
Modifié

Lana Del Rey, persécuté Niveau : Loisir
Note : -3
C'est un style, elle est assez musclé pour une fille mais clairement je la tamponne !!
bachounet Niveau : CFA2
Note : 1
Message posté par Lana Del Rey, persécuté
C'est un style, elle est assez musclé pour une fille mais clairement je la tamponne !!


Tiens un beau gros beauf...
pierrot92 Niveau : CFA2
Elle a l'air cool...quelqu'un l'a déjà vu jouer? C'est intéressant sa remarque sur les clubs féminins "historiques" qui risquent de disparaitre face aux moyens des grands clubs 'masculins'. En France, j'ai du mal à croire que Juvisy continue à jouer les 1ers rôle longtemps, avec le PSG, Lyon , Montpellier, St-Etienne, et la montée en puissance de Bordeaux ou Marseille (je crois qu(ils montent en D1).
Message posté par Lana Del Rey, persécuté
C'est un style, elle est assez musclé pour une fille mais clairement je la tamponne !!


T'as toujours un con pour commenter les articles sur le foot féminin avec une bonne grosse remarque de beauf
gabifesse Niveau : DHR
Note : -1
Message posté par Lana Del Rey, persécuté
C'est un style, elle est assez musclé pour une fille mais clairement je la tamponne !!


Va te faire soigner.
Laana Del Rey Niveau : Loisir
Note : -2
Mais arrêtez de faire genre... Vous êtes dans une chambre avec elle vous tapez dedans sans hésiter. Moi je la démonte sans pitié héhé^^
Message posté par Laana Del Rey
Mais arrêtez de faire genre... Vous êtes dans une chambre avec elle vous tapez dedans sans hésiter. Moi je la démonte sans pitié héhé^^


Toujours plus classe
Laana Del Rey Niveau : Loisir
Note : -3
Message posté par loukas94
Toujours plus classe


Moi aussi je la jouais gentleman avant mais je t'assure que c'est pas le bon filon. Les meufs faut les traiter comme ce qu'elles sont : des grosses salopes, des avaleuses de bite.
Cafu crème Niveau : DHR
Message posté par Laana Del Rey
Mais arrêtez de faire genre... Vous êtes dans une chambre avec elle vous tapez dedans sans hésiter. Moi je la démonte sans pitié héhé^^


J entends bien qu en tant que petit étudiant fauché ça doit être compliqué pour toi de rencontrer une fille mais bon...

Rends toi service, va voir une prostituee. Ça déborde d'hormone la, faut pas garder ça pour toi.
Message posté par Laana Del Rey
Moi aussi je la jouais gentleman avant mais je t'assure que c'est pas le bon filon. Les meufs faut les traiter comme ce qu'elles sont : des grosses salopes, des avaleuses de bite.


C'est ta maman et ta sœur qui doivent être fières de toi. Et ta future femme et ta fille le seront sans doute tout autant. Même en mode troll, tu fais pitié mec. Va frotter ta bite sur d'autres jambes que les nôtres s'il te plaît.
bachounet Niveau : CFA2
Le troll doit avoir une vie d'une immense tristesse...il me fait pitié le pauvre...
Laana Del Rey Niveau : Loisir
Note : -1
Message posté par Cafu crème
J entends bien qu en tant que petit étudiant fauché ça doit être compliqué pour toi de rencontrer une fille mais bon...

Rends toi service, va voir une prostituee. Ça déborde d'hormone la, faut pas garder ça pour toi.


"étudiant fauché" désolé mais t'abondes dans mon sens mon grand, tu sous-entend clairement que les femmes s'intéressent surtout à l'argent.

Pour ce qui est des prostituées c'est dans les tuyau, Toulouse c'est pas loin de La Jonquera !
Elle connaît bien le foot mais elle ne sait même pas que Corinne Diacre est coach en L2.
Des choses peuvent nous échapper mais là elle m'a rendu plus que méfiant sur sa curiosité et ses connaissances en général donc.
Note : 1
Message posté par Laana Del Rey
"étudiant fauché" désolé mais t'abondes dans mon sens mon grand, tu sous-entend clairement que les femmes s'intéressent surtout à l'argent.

Pour ce qui est des prostituées c'est dans les tuyau, Toulouse c'est pas loin de La Jonquera !


Putain mais sérieux casse toi! C'est quoi ton but sur ce site? Faire chier le monde et casser tout type de débat ou d'analyses pertinentes?

J'aime Sofoot, j'aime venir sur le site commenter, débattre et lire les articles et commentaires pertinents. Et depuis quelques mois il y a des cons comme toi qui tuent cet aspect du site qui en fait son charme avec des commentaires débiles, inutiles et souvent très réducteurs.

Donc rends un service à tout le monde et retourne sur Pornhub pour calmer tes hormones et sur l'équipe pour tes commentaires à la con
Message posté par popeye
Elle connaît bien le foot mais elle ne sait même pas que Corinne Diacre est coach en L2.
Des choses peuvent nous échapper mais là elle m'a rendu plus que méfiant sur sa curiosité et ses connaissances en général donc.


Je pense pas que grand monde suive la L2 française en dehors de nos frontières. Diacre ca a fait le buzz quelques jours mais de la à être relayé par les médias Allemands...

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
404 24