En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Tennis
  3. // Roland-Garros
  4. // 8e victoire de Rafael Nadal

Nadal : « Ronaldo a joué avec mon oncle »

Il compte plus de Roland-Garros à son palmarès que son oncle Miguel Angel n'a de titres de champion en Liga espagnole. Rafael Nadal, vainqueur dimanche, et pour la huitième fois, des Internationaux de France, range un court instant la raquette et parle de son amour du ballon rond.

Modififié
Qu'est-ce que le football représente pour vous ?
C'est le sport que je pratiquais dans la rue, avec mes copains, quand j'étais enfant. J'adorais le fait d'être dans une équipe, et j'ai longtemps préféré le football au tennis. Comme tous les enfants en Espagne, je rêvais de devenir professionnel. J'ai longtemps pratiqué les deux sports en même temps, avant de choisir le tennis à l'adolescence. J'ai joué en club dans les catégories de jeunes, à Manacor, et d'ailleurs mon premier grand souvenir de sport est notre victoire en championnat des Baléares, catégorie 11 ans !

Vous êtes aussi gaucher au football ?
Oui. Le football et le tennis sont quasiment les deux seules activités pour lesquelles je suis gaucher. Même dans d'autres sports, comme le golf, je suis droitier.

Votre oncle Miguel Angel a fait une très belle carrière au haut niveau. Est-ce quelque chose qui a marqué votre enfance ?
Bien sûr. Miguel Angel a été pour moi comme un modèle à suivre par rapport au haut niveau et à ses exigences : il a joué en Liga jusqu'à près de 40 ans ! La vedette sportive de Majorque, c'était lui. Il a été un exemple par sa façon de toujours rester simple vis-à-vis de tout ça. Nous allions souvent le voir au stade en famille, à Majorque puis à Barcelone.

Quels sont les joueurs qui vous ont marqué ?
J'étais jeune, mais j'ai des souvenirs de Romario au Barça. Mais je dirais Ronaldo, qui a joué avec mon oncle au Barça avant de porter les couleurs du Real. Il a connu des périodes difficiles dans sa carrière, et a été une de mes sources d'inspiration quand j'étais blessé. Et Zidane, aussi, un joueur très spécial.


Avec un oncle aussi emblématique du Barça de Johan Cruyff, vous êtes pourtant fan du Real…
Je soutenais aussi le Barça tant que mon oncle y jouait. Mais sinon, oui, je suis du Real. Comme mon père, en fait. Cela m'arrive rarement de louper des matchs du Real ou de la Roja à la télé.

Une Roja qui a gâté le public espagnol ces dernières années…
J'ai eu la chance de rencontrer les joueurs qui ont remporté l'Euro et le Mondial. Iker Casillas et moi sommes amis. En 2008, pour l'Euro, c'était extraordinaire. C'était au moment de Wimbledon, en deuxième semaine. Nous restions en lice, Feliciano (Lopez, ndlr) et moi, dans le tournoi, et avions regardé le match tous ensemble avec nos staffs respectifs. Nous étions bien 10-12 à sauter dans tous les sens au moment de la victoire !

Propos recueillis par Guillaume Willecoq
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 48 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 58
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18 dimanche 21 janvier La double fracture de McCarthy 4 dimanche 21 janvier Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 10 dimanche 21 janvier Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7