Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options

N'Zonzi : « Mon avenir est clairement ailleurs qu'à Séville »

Modififié
N'Zonzon.

Récemment appelé en équipe de France par Didier Deschamps à la suite de prestations encourageantes en Espagne, Steven N'Zonzi connaît désormais une période beaucoup plus compliquée. Mis à l'écart depuis deux semaines par son entraîneur, Eduardo Berizzo, l'ancien milieu de Stoke a expliqué à France Football qu'il allait devoir se trouver une porte de sortie.


« Mon avenir est clairement ailleurs qu'à Séville, a déclaré le joueur de 28 ans. La seule chose qui me déçoive, c'est la manière dont ça se termine. Je m'entraîne avec l'équipe, mais quand arrivent les matchs, je ne suis pas retenu. [...] Il ne reste plus que décembre à passer. Mais c'est mieux que ça s'arrête là, c'est sûr. [...] J'aurais aimé aller plus loin et connaître un quart de C1 avec le club, c'est ça ma déception. »

Tombé après une sélection en Bleu, le fameux syndrome Morgan Amalfitano. JB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article