Mutu pète les plombs

Modififié
0 0
Une réaction d'orgueil. L'attaquant roumain de la Fiorentina a frappé un serveur d'une boite de nuit branchée de Florence, le « Full Up » . Résultat : une grosse fracture nasale !

Pour Adrian Mutu, l'incident faisait suite « suite à de lourdes insultes racistes répétées » , rapportent ses avocats, Nino D'Avirro et Michele Ducci.



Le Roumain a précisé que le serveur lui avait déniché une destinée. Mutu devait finir comme la malheureuse infirmière roumaine tuée à Rome par un italien, fait divers qui a fait grand bruit en Italie ces derniers jours.




ViR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0