Mutu perd la mire

Modififié
0 7
C’est bien beau de fanfaronner avec un CV long comme le bras quand on débarque à Ajaccio. Recruté par le club corse cet été, Adrian Mutu affichait direct ses ambitions : marquer plein de buts et finir devant Zlatan Ibrahimović au classement des canonniers. Malheureusement pour lui, le Roumain n’a inscrit que deux pions en sept titularisations. Maigre.

Ce manque d’efficacité est plutôt injuste avec l’ex de la Juve et Chelsea. Selon une série de statistiques publiées par le site Eurosport.fr, l’attaquant de l’ACA ne ménage pas ses efforts, puisque son ratio de tirs est l’un des plus élevés du championnat, malgré son faible temps de jeu. Une propension à tirer beaucoup, et à rater beaucoup.

Une deuxième stat’, cruelle, révèle que le taux de réussite de Mutu équivaut à un but toutes les dix-huit frappes ! Pour information, Zlatan Ibrahimović (1 but tous les 3,5 tirs), Wissam Ben Yedder (1 pour 4,1) et Bafé Gomis (1 pour 4,8) forment le podium de ceux qui ne loupent pas leurs occasions.

Manque de réussite ou perte de « l'instinct de tueur » , la Ligue 1 ne sied pour l’instant pas au « Briantul » ( « le brillant » en roumain). Un surnom plus trop d’actualité.
PG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Notons aussi les 5 poteaux qu'ils touchés depuis qu'il est en Corse...
Les tirs sur les poteaux comptent comme cadré ou pas?
Je ne pense pas, est considéré comme cadré un tir qui rentre dans le but. Donc s'il touche poteau (à moins qu'il soit rentrant bien sûr), le tir n'est pas cadré.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Sneijder vers un départ ?
0 7