En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options

Muntari quitte le terrain à la suite des cris racistes

Modififié
Sulley Muntari est fatigué et on le comprend.

Lors du match opposant Cagliari à Pescara (1-0) hier en Serie A, le joueur de Pescara a été victime de cris racistes de la part des supporters de Cagliari. Le Ghanéen s'est alors approché d'eux en leur criant : « C'est ma couleur ! »

L'ancien Milanais a reçu un carton jaune de la part de l'arbitre et décidé de son plein gré de quitter le terrain. L'ancien de l'Inter est revenu sur cet incident à la fin du match : « L'arbitre ne doit pas se contenter de rester sur le terrain et faire le sifflet, il doit tout faire. Il devrait être attentif à ce genre de choses et en faire un exemple. Je lui ai demandé s'il avait entendu les insultes. J'ai insisté sur le fait que nous devions avoir le courage d'arrêter le match. »

Zdeněk Zeman, l'entraîneur de Pescara, a défendu son joueur même s'il pense qu'il aurait dû rester sur le terrain : « On a demandé à l'arbitre d'intervenir, mais il a dit qu'il n'avait rien entendu. Muntari avait raison, même s'il n'aurait pas dû quitter le terrain. Ce n'est pas à nous de nous faire justice. »


On a connu l'ancien entraîneur de la Roma plus offensif. AS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 09:28 Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 21
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
lundi 22 janvier Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) lundi 22 janvier Quand Ronaldo planquait de la bière 51 lundi 22 janvier Dupraz quitte le TFC 128 lundi 22 janvier Robinho en route vers Sivasspor 60 lundi 22 janvier Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18
À lire ensuite
Bilbao claque Vigo