Muntari, joue-là comme Anelka

0 0
Est-ce le syndrome Nicolas Anelka ? Milovan Rajevac, le sélectionneur du Ghana, a souhaité l'exclusion du milieu de terrain Sulley Ali Muntari du groupe des Black Stars.

Le joueur de l'Inter Milan n'aurait pas supporté d'être placé sur le banc face à l'Australie et l'a fait savoir à son coach juste après la rencontre contre les Soccerros. Selon le journal Kickers, les autres joueurs ghanéens auraient aplani les tensions entre les deux hommes, ce qui a permis à Muntari de rester dans le groupe. Le milieu de terrain se serait également excusé après avoir pété les plombs sur Hans Sarpei, un de ses coéquipiers de la sélection.

Après cet énième coup de sang, Muntari aurait réaffirmé son respect total envers l'équipe nationale. Pas sur que ça soit suffisant pour intégrer le onze titulaire contre l'Allemagne.

RP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Fred aime le Napoli
0 0