En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. // Ce qu'il faut retenir de la 22e journée de Bundesliga

Munich et Dortmund inarrêtables, ça se resserre derrière

Pour la 22e sortie de la saison, la Bundesliga a joué avec une certaine routine. Le Bayern et Dortmund gagnent malgré quelques difficultés, Schalke et Wolfsburg se compliquent la tâche. En fait, tout reste ouvert derrière les deux premiers.

Modififié

L'équipe du week-end : Hoffenheim


Le TSG Hoffenheim a retrouvé ses vertus offensives pour faire résonner trois fois son drôle de Torhymne. C'est la première victoire du jeune bizut Nagelsmann. C'est surtout la première victoire depuis le 12 décembre pour le club. Et étrangement, statistiquement, leur 8e match du samedi consécutif sans défaite (six nuls dans le lot quand même). La rencontre contre Mayence débute pourtant mal, avec un premier but signé Córdoba. Il a donc fallu aller de l'avant pour obtenir la victoire. Ce qu'ont parfaitement bien fait Jonathan Schmid, Volland et Uth. L'égalisation intervient deux minutes seulement après le premier but. Puis Mark Uth inscrit un doublé, qui met définitivement les protégés de Dietmar Hopp sur la route des trois points. Et maintenant, grâce à cette belle performance, il y a de nouveau de quoi croire au maintien. Hoffenheim est 17e. L'Eintracht Francfort, première équipe au-dessus de la ligne rouge, n'est plus qu'à quatre longueurs.

Le joueur du week-end : Thomas Müller


Pour la première fois depuis le quintuplé record de Lewandowski, le Bayern a été mené 1-0 à la maison au moment de rentrer dans les vestiaires. Et face au promu Darmstadt, sérieusement diminué par les suspensions. Autant dire que ça la foutait mal avant de jouer la Juventus, mais que ça sentait aussi la correction en deuxième période. Cette fois-ci, ce n'est pas le Polonais qui a joué le père Fouettard, et la tâche est restée difficile pour le Bayern. Mais il y a un joueur qui ne faillit jamais : Thomas Müller. Une fois de plus, il a estomaqué l'Allianz Arena par sa vista et ses célébrations rageuses. Et tant qu'à faire, Müller y a ajouté du style, avec une reprise acrobatique improbable pour donner l'avantage au Bayern dans les vingt dernières minutes. Il n'y a qu'un Thomas Müller pour faire ça.

Vidéo

Vous avez manqué Francfort-Hambourg (et vous avez bien fait)


Pour un match du vendredi, Francfort-Hamburg a été très très loin des attentes. Les deux équipes se séparent sur un nul 0-0 qui ennuie. Le résultat ennuie en fait surtout les supporters de Francfort, qui s'inquiètent de voir leur équipe s'empêtrer dans un jeu sans allant. Armin Veh commence à être mis sous pression par les supporters des Adler, dont certains jouent sur les mots : Armin Geh ( « Armin, pars ! » ). L'ancien international Thomas Berthold a lui aussi été très critique envers le jeu frileux de l'Eintracht dans Doppelpass, sur Sport 1. Des critiques très mal prises par le manager du club Bruno Hübner. Difficile, pourtant, de donner tort à Berthold après la prestation de vendredi.

Le geste du week-end


Lars Stindl a accompli le geste idéal pour être définitivement adopté par les Fohlen. L'ancien capitaine d'Hanovre a sauvé Gladbach sur sa ligne, en toute fin de match. Un geste serein et décisif pour assurer une courte victoire, 1-0, dans le derby. Cologne peut avoir des regrets.

L'analyse définitive


Le Werder est au fond du trou. Les arrivées hivernales n'y ont rien changé. Victor Skripnik n'y change plus rien. L'époque où ceux qui étaient vêtus de vert et d'orange pouvaient bousculer la Bundesliga semble un lointain souvenir. Désormais, le Werder est une équipe assez banale, qui doit croiser les doigts pour se maintenir. Ce week-end encore, les Brêmois n'ont pas été à la hauteur face à un concurrent direct pour le maintien. À Ingolstadt, le FCI a montré bien plus de cohérence et de talent. Résultat, désormais, il y a neuf points d'écart entre le promu et le Werder. Même la place de barragiste va être difficile à obtenir pour les Werderaner.

L'image du week-end


L'arbitre de Leverkusen-Dortmund Felix Zwayer n'a pas apprécié que Roger Schmidt remette son autorité en cause. Il a donc interrompu le match pendant dix minutes, le temps que le technicien du Bayer accepte d'aller en tribunes pour le reste du match.



La stat inutile : 50/86


Le ratio buts/matchs de Pierre-Emerick Aubameyang, qui continue d'être providentiel pour le BvB. PEA n'est pas très loin de marcher dans les pas du Bomber Gerd Müller, à qui il n'avait fallu que 83 matchs pour atteindre la cinquantaine – mais il avait alors un tout autre âge.

Martin Bader a dit...


« Avec un tel entraîneur, on a envie de travailler ensemble longtemps. »
Ça sent bon l'expérience en 2. Bundesliga pour Thomas Schaaf. Parce qu'au niveau des résultats, Hanovre continue sa pente descendante et s'installe confortablement à la 18e place.

Et sinon...


Lewandowski a accompli son grand 18 : un but marqué minimum contre chaque équipe actuellement en Bundesliga. Propre.

Schalke et Wolfsburg menaient au score. Ils ont été rattrapés par leurs adversaires, Stuttgart et Berlin. Au classement, ça fait du surplace. Il n'y a que cinq points entre le 3e et le 8e de Bundesliga.

Avec ce match nul, le VfB Stuttgart a marqué 13 points sur les cinq premiers matchs retours. Un record pour le club.

Salomon Kalou a marqué son 20e but pour le Hertha. Un bon total en 18 mois. Il n'a pas fait la moindre passe décisive.

Nils Petersen est entré, il a marqué en deux minutes pour mettre son SC Fribourg à l'abri. Y a-t-il meilleur joker en Allemagne, Joachim Löw ?

  • Le RB Leipzig continue de dominer sans contestation possible la 2. Bundesliga.


  • L'Allemagne de l'Est continue de dominer la 3. Liga. Pour Magdebourg, la montée s'éloigne quand même après la défaite contre Osnabrück.

  • Résultats et classement de Bundesliga
    Retrouvez toute l'actualité de la Bundesliga

    Par Côme Tessier
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9 vendredi 19 janvier L2 : Les résultats de la 22e journée 4
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    vendredi 19 janvier Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3