Müller veut connaître son avenir

Modififié
1 21
Thomas Müller, sous contrat avec le club bavarois jusqu'en 2017, s'est épanché dans les colonnes de l'hebdomadaire allemand Stern sur son avenir au Bayern Munich. Il a notamment réclamé au club plus de clarté sur son statut. « Je suis arrivé à un point où, avant la nouvelle saison qui s'annonce, je veux savoir si je suis un élément central du onze de départ du Bayern. Et si le club m'a vraiment inclus dans ses plans pour les prochaines années » , a-t-il déclaré.

Il a pourtant joué 31 matchs en Bundesliga dont 25 matchs titulaires (13 buts et 10 passes décisives), mais cela ne l'empêche pas d'envisager d'avoir une discussion avec le président du conseil d'administration du club, Karl-Heinz Rummenigge. Il explique ne pas être « le type, qui dit : bon je suis bien, comme j'ai joué un bon rôle donc je ferme ma gueule et chacun peut faire avec moi ce qu'il veut » . Il estime qu'en tant que Munichois, cela a toujours été un peu plus difficile pour lui que les autres d'évoluer au Bayern. « Nous sommes la base du club » , a-t-il continué.

Les déclarations du joueur confortent dans l'idée qu'il pourrait changer de club la saison prochaine, comme l'indiquaient les rumeurs il y a quelques semaines déjà. « Je ne suis pas sûr de partir, mais je ne peux donner aucune garantie pour le moment » , a-t-il dit.
On parle de contact avec des clubs comme le FC Barcelone ou Manchester United. Néanmoins, la dernière piste semble la plus plausible, puisqu'il y retrouverait Louis van Gaal, son ancien entraîneur. CK
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Thomas Muller et Toni Kroos sont d'excellentissimes joueurs, utilisés à mauvais escient par Pep. Ils cartonneraient dans n'importe quel autre club qui les placeraient à leur poste de prédilection, puis ils sont encore (très) jeunes. Une grosse perte pour le Bayern s'ils partent.
Estebanana Niveau : CFA
Le meilleur joueur du Bayern en 2013. Loin devant Ribery.
Non. Non. Non.

Je veux pas le voir partir.

Prenez Pep, faites en un kebab si vous voulez, récupérez Ribéry pour le Moules-Frites Club de France, envoyez Robben sur les tulipes, mais gardez Thomas. Pitié.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1 21