Müller ne suivra pas Guardiola

0 23
Thomas Müller semble bien parti pour inscrire son nom à la liste des « one-club men  » .

Convoité par de nombreux clubs, le joueur du Bayern Munich pourrait partir à peu près où il veut quand il veut. Cependant, difficile de savoir ce qui pourrait donner envie à Thomas Müller de quitter la Bavière.

Le joueur se sent si épanoui et représente si bien l’identité du club que beaucoup le voient poursuivre sa carrière là où il l’a débutée, comme de nombreuses légendes allemandes du Bayern l’ont fait avant lui.

Une position qui ne devrait pas changer malgré le départ de Pep Guardiola. Alors que l’entraîneur espagnol a dévoilé ses envies de Premier League, Müller a réagi en conférence de presse au sujet de sa situation, et ses propos vont clairement dans le sens d’un prolongement de son séjour bavarois. « Les infrastructures, l'histoire et la culture à Munich ne peuvent pas être comparées à celle des autres clubs, explique le joueur en conférence de presse à Munich. Aucune ville ne peut offrir ça. »

L’histoire d’amour devrait continuer, donc. FM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 2
Il avait un discour bien different l'ete dernier. Ou c'est une facon polie de dire qu'il aime pas Guardiola et veut plus jouer pour lui.
Des infrastructures, une ville ... Et un des salaires les plus importants au monde également.
Xavlemancunien Niveau : CFA
J'aime pas particulièrement le Bayern et c'est un joueur que je rêverais d'avoir à Manchester, mais ça me ferait vraiment bizarre de le voir ailleurs qu'à Munich, j'ai envie de le voir devenir une légende dans ce club (s'il ne l'est pas déjà) et j'ai envie de croire qu'il reste encore des joueurs profondément attachés à leur club dans la lignée des Giggs, Scholes, Totti, Maldini, Terry
Xavlemancunien Niveau : CFA
J'aime pas particulièrement le Bayern et c'est un joueur que je rêverais d'avoir à Manchester, mais ça me ferait vraiment bizarre de le voir ailleurs qu'à Munich, j'ai envie de le voir devenir une légende dans ce club (s'il ne l'est pas déjà) et j'ai envie de croire qu'il reste encore des joueurs profondément attachés à leur club dans la lignée des Giggs, Scholes, Totti, Maldini, Terry
Mouais. Dans le foot moderne, je ne crois plus trop à ce genre de discours d'attachement, même si là on a très envie de le croire quand même. Par contre si City met 150 millions sur la table, le club lui signifiera poliment d'y réfléchir non?
FootixInside Niveau : District
Bwarf, cet été il a juste dit que l'argent était évidemment un des paramètres à prendre en compte dans la gestion de sa carrière il me semble.

Tant que le Bayern lui offre de quoi nourrir sa famille et un challenge sportif décent, il y restera.

Quant à sa relation avec Guardiola, je crois qu'il n'a jamais fait de grandes déclarations d'amour, au contraire.
George The Best Niveau : District
Pas surpris par le titre...Le désamour entre Müller et Guardiola est un secret de polichinelle.
Au delà de ça, je ne le vois pas partir du Bayern : salaire important dans un des plus grands clubs du monde, et qui n'a pas besoin de vendre ses meilleurs joueurs pour être à l'aise financièrement.
Vous m'excuserez, mais en pleine ère barcelonaise, ne pas croire aux one club men c'est quand même se tirer une balle dans le pied !

Messi, Iniesta, Xavi, Piqué, Busquets, sans compter ceux qui arrivent très jeunes dans un grand club et y restent toute leur vie... La moitié du Bayern, en somme, ou bien des gars comme Ramos.
Pas besoin d'avoir une classe british ou italienne pour être un one man club, yen a partout, à nous de les voir :)
delije mitrovic Niveau : Loisir
Footballeur atypique, on sent quand même beaucoup de sincérité dans ses propos et d'amour pour son club. C'est beau ce genre de discours aujourd'hui.. Quand tu entend les néo stars ça change.
Message posté par FootixInside


Quant à sa relation avec Guardiola, je crois qu'il n'a jamais fait de grandes déclarations d'amour, au contraire.


Je suis aussi surpris. C'est au contraire un des joueurs qui me parait les plus "heureux" de son départ, alors l'imaginer le suivre, c'est comme un article qui dirait "Rabiot va suivre Laurent Blanc".
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 23