Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // Demi
  3. // Allemagne-France

Müller ne craint pas les Bleus

Modififié
Plutôt serein le Thomas Müller.

À désormais un peu plus de 48 heures du choc des demi-finales de l'Euro entre la France et l'Allemagne, le buteur de la Mannschaft, qui n'a toujours pas marqué dans la compétition, s'est montré optimiste quant aux chances de sa sélection. « La France a beaucoup de bons joueurs, mais l'Islande n'a franchement pas été très bonne derrière, donc si nous défendons bien en équipe, on empêchera ces joueurs d'être en mesure de montrer l'étendue de leur talent » , a-t-il notamment déclaré ce mardi en conférence de presse.


Le joueur du Bayern s'est également réjoui de disputer un tel match. « Les deux équipes étaient données favorites avant la compétition, et il n'existe pas beaucoup de plus grosses affiches que celle-ci » , explique-t-il avant de tenter de mettre la pression dans le camp des Bleus : « Les Français ne sont pas arrivés là par chance, mais ils ont maintenant davantage de pression en tant que pays hôte. Ils savent qu'ils vont affronter une équipe d'Allemagne très solide. »

Et ils savent que les Allemands n'ont pas de scrupules à enterrer un pays hôte. GD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 13 Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 13
Partenaires
Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi