MU : La mort de Glazer ne change rien

Modififié
0 20
Pour prévenir tout risque de chute du titre en bourse de Manchester United, le club a tenu à étouffer dans l’œuf les rumeurs autour du club après la mort de Malcom Glazer ce mercredi. Le club aux 20 titres de champion d'Angleterre a fait savoir qu'il n'y aurait pas de changements significatifs. Les Red Devils restent sous contrôle à 90% de la famille américaine. Ce sont les fils de Malcolm Glazer qui s'occuperont du club de Manchester et du club de football américain des Buccaneers.

Mort à 86 ans, l'homme avait racheté le club mancunien en 2005 pour la coquette somme de 790 millions de livres, soit 970 millions d'euros. Le rachat du club avait suscité des polémiques à l'époque et énormément de contestation parmi des fans, puisqu'il a plongé le club dans de lourdes dettes.

Néanmoins, sous Glazer, United a remporté cinq championnats et une Ligue des champions en 2008. CK
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

De lourdes dettes ? J'ai toujours cru comprendre que le modèle économique de MU était sain et qu'ils ne sont jamais déficitaires.
C'est parce que Glazer a racheté le club à crédit et qu'il a transféré sa dette au club , en gros le club lui rembourse son achat ...
Soyez un peu plus precis, le gros de l'endettement est constitue de la dette d'acquisition contractee lors du LBO initial.
La dette est remboursee progressivement grace au cash flow degage par le club, d'ou l'importance d'une participation reguliere a la Champions et d'un effort marketing de tous les instants.
Il ne s'agit pas d'une dette d'exploitation.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 20